Wikiquote:Citations du jour/juin 2013

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page permet de répertorier toutes les citations du jour de juin 2013.
Pour créer une nouvelle citation, cliquez sur le lien rouge ou sur le lien modifier de la date voulue et complétez les champs citation, auteur et article.
[modifier]1 juin 2013


Nous griffons les épaules du rocher et fouettons le ventre du nuage.
Les cieux descendent tous boire en nous, dans notre lit se roule la lune aux yeux d’argent.
À nous d’ouvrir les portes de sang de l’aurore, et le soir pacificateur,
pour la rafraîchir, presse sur notre bouche la bouche en feu du soleil.

 — Marie Under, « Manifeste des flots au rivage », strophe 6

Vous pouvez la trouver sur la page : Marie Under


[modifier]2 juin 2013


M. Bernier : C'est un coureur de jupons, un ancien chef indien banni de sa tribu parce qu'il couchait avec l'amant de sa femme !
- Dominique Parent dans Le Mystère de la chambre jaune, film (2003), d'après le roman de Gaston Leroux.

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Mystère de la chambre jaune (film)


[modifier]3 juin 2013


Nietzsche vivait sur le pont du surhumain ; Jean Cocteau vit sur le pont de la concorde.

 — Francis Picabia

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean Cocteau


[modifier]4 juin 2013


Tu tombes, on tombe ! — Gregory Widen

Vous pouvez la trouver sur la page : Backdraft


[modifier]5 juin 2013


Avant d’être un loup pour l’homme, l'homme est un loup pour lui même.

 — Médine

Vous pouvez la trouver sur la page : Médine


[modifier]6 juin 2013


Ainsi, nous sommes quasi obligés d'être malhonnête lors de controverse, ou tout du moins légèrement tentés de l'être. De cette façon, la faiblesse de notre intelligence et la perversité de notre volonté se soutiennent mutuellement.

 — Arthur Schopenhauer

Vous pouvez la trouver sur la page : Arthur Schopenhauer


[modifier]7 juin 2013


Personne n’ignore qu’il y a deux entrées par où les opinions sont reçues dans l’âme, qui sont ses deux principales puissances, l’entendement et la volonté.

 — Blaise Pascal

Vous pouvez la trouver sur la page : Blaise Pascal


[modifier]8 juin 2013


Tout passe, tout casse
Le joint, le cul lasse

 — Noir Désir

Vous pouvez la trouver sur la page : Noir Désir


[modifier]9 juin 2013


(…) le jihad, ce n’est pas assassiner les autres, le jihad c'est faire des efforts, donner de l'amour, partager, prôner la tolérance, se sacrifier, nettoyer son âme, la purifier...

 — Hassen Chalghoumi

Vous pouvez la trouver sur la page : Hassen Chalghoumi


[modifier]10 juin 2013


«Pitié pour tous» — ce serait cruauté et tyrannie pour toi, monsieur mon voisin!

 — Friedrich Nietzsche

Vous pouvez la trouver sur la page : Friedrich Nietzsche


[modifier]11 juin 2013


Si loin, le réel nous fascine. Si proche, nous sommes toujours surpris de le trouver si peu surprenant.

 — Nicolas Grimaldi

Vous pouvez la trouver sur la page : Proust, les horreurs de l'amour


[modifier]12 juin 2013


Puisque je ne peux écrire pour les enfants eux-même (ils n’ont nullement besoin de savoir les noms des fleurs qu’ils reconnaissent mieux que les botanistes), j’écris en songeant à cet enfant que nous fûmes tous, allongé dans l’herbe humide, un matin de mai, et qui s’imprégnait, dans une extase paisible, du parfum d’amitié des plus petites plantes.

 — Pierre Lieutaghi

Vous pouvez la trouver sur la page : Pierre Lieutaghi


[modifier]13 juin 2013


Laplanche était un homme chaleureux, ouvert au débat et hostile à toute forme de réglementation des psychothérapies. Quand il recevait un visiteur dans son appartement de la rue de Varenne, donnant sur les jardins de l’Hôtel Matignon, il disait volontiers : « Moi je reste et eux s’en vont. » — Élisabeth Roudinesco

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean Laplanche



[modifier]14 juin 2013


La philosophie est le microscope de la pensée.

 — Victor Hugo

Vous pouvez la trouver sur la page : Philosophie


[modifier]15 juin 2013


Mmm... c'est vrai Sire. Nous lui sommes redevables… et le protocole exige que le roi paye ses dettes. Quoique en l’occurrence vous pourriez faire une exception.

 — Zazu

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Roi lion 2 : L'Honneur de la tribu


[modifier]16 juin 2013


Carferrix : Tu as parlé à ma sœur.
Sciencinfus : Ah ?... Je ne savais pas que...
Carferrix : Je n'aime pas qu'on parle à ma sœur.
Tchac ! Tchac ! (bruit de lame qui sort d'un fourreau)
Chœur des légionnaires : Ça va être notre fête, les copains.
Sciencinfus : Mais... Mais elle ne m'intéresse pas votre sœur. Je voulais simplement...
Carferrix : Elle te plaît pas ma sœur ?
Sciencinfus : Mais si bien sûr, elle me plaît...
Carferrix : Ah, Elle te plaît, ma sœur !!! Retenez-moi ou je le tue, lui et ses imbéciles !

Vous pouvez la trouver sur la page : Astérix


[modifier]17 juin 2013


Quand même tu dirais
Que tu me trahirais
Si c’était ton caprice,
Qu’est-ce que me ferait
Ce terrible secret
Si c’était mon caprice !

 — Paul Verlaine

Vous pouvez la trouver sur la page : Logique



[modifier]18 juin 2013


Sous ce masque, il y a plus que de la chair. Sous ce masque il y a une idée, monsieur Creedy, et les idées sont à l’épreuve des balles.

 — V

Vous pouvez la trouver sur la page : V pour Vendetta (film)
[modifier]19 juin 2013


Si tu t'appelles mélancolie
Si l'amour n'est plus qu'une habitude
Ne me raconte pas ta vie
Je la connais, ta solitude

 — Joe Dassin

Vous pouvez la trouver sur la page : Joe Dassin



[modifier]20 juin 2013


Le coup de tête de Zidane n’égalera jamais celui de Boli.

 — Soprano, et R.E.D.K.

Vous pouvez la trouver sur la page : Soprano


[modifier]21 juin 2013


Cléopâtre : Gaulois venus de loin pour m'accabler de haine, Je saurai vous montrer comment meurt une reine !

Vous pouvez la trouver sur la page : Astérix et Cléopâtre


[modifier]22 juin 2013


Nous avons la preuve effarante que l’équipe de France n’est pas une équipe, c’est une bande de voyous qui ne connaît qu’une seule morale, celle de la mafia… On a rêvé avec l'équipe de la génération Zidane, aujourd'hui on a plutôt envie de vomir avec la génération caillera… Il est temps de ne plus confier le destin de l'équipe à des voyous arrogants et inintelligents et de sélectionner des gentlemen… Il faut prendre acte de ce qui se passe, des divisions qui minent cette équipe, ces clans, ces divisions ethniques, ces divisions religieuses… — Alain Finkielkraut

Vous pouvez la trouver sur la page : Alain Finkielkraut


[modifier]23 juin 2013


Je suis l’homme médiatique,
Je suis plus que politique,
Et je vais vite très vite
Je suis une comète humaine universelle…

Je traverse le temps
Je suis une référence
Je suis omniprésent
Je deviens omniscient…

 — Noir Désir

Vous pouvez la trouver sur la page : Noir Désir


[modifier]24 juin 2013


La vie est une cerise,
La mort est un noyau,
L’amour un cerisier.

 — Le Roi et l'Oiseau, chanson du mois de mai n°12

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Roi et l'Oiseau


[modifier]25 juin 2013


Marc Elbichon : Vous savez, la police est aussi efficace devant cette affaire qu’une cuillère à soupe devant un bon bifteck.
Annabella : Et vous êtes le couteau?
Hugo Campani : Oui... Le couteau, oui c’est ça.
Annabella : Ça tombe mal je ne mange que de la viande hachée.

Vous pouvez la trouver sur la page : Le téléphone sonne toujours deux fois !!

[modifier]26 juin 2013


J’affirme que le monde n’est que l'association des coquins contre les gens bien, des plus vils contre les plus nobles.

 — Giacomo Leopardi

Vous pouvez la trouver sur la page : Giacomo Leopardi


[modifier]27 juin 2013


Je préfère être intelligente que juste comédienne.

 — Nathalie Portman

Vous pouvez la trouver sur la page : Nathalie Portman


[modifier]28 juin 2013


Je crois qu’Il y a des résistances honnêtes et des rébellions légitimes.

 — Alexis de Tocqueville

Vous pouvez la trouver sur la page : Alexis de Tocqueville


[modifier]29 juin 2013


Il s'est pendu avec un élastique, on l'a retrouvé écrasé au plafond. — Coluche

Vous pouvez la trouver sur la page : Coluche


[modifier]30 juin 2013


Mes étudiants sont des bolcheviques, parce que c’est la mode. Ils ne comprennent pas que je sois pas davantage bolchevique moi-même. Ils n'ont pas le niveau pour faire de la logique mathématique. Je leur enseigne la psychologie, la philosophie, la politique et Einstein. De temps à autres je les invite à une soirée chez moi et ils font partir des feux d’artifices dans la cour. Il préfèrent cela à mes cours. — Bertrand Russell

Vous pouvez la trouver sur la page : Bertrand Russell