Astérix

Citations « Astérix » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Astérix est un personnage de fiction créé par le scénariste René Goscinny et le dessinateur Albert Uderzo dans la bande dessinée française Astérix le Gaulois de la série homonyme en 1959.

Bandes dessinées[modifier]

Astérix le Gaulois, 1961[modifier]

Un Germain : Mais addentzion ! On refiendra !

  • Allusion aux invasions allemandes de la France durant les deux guerres mondiales.
  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 5


Nous vous le disons : les Romains y perdent leur latin !

  • Allusion à l'expression "en perdre son latin" (avoir l'esprit si troublé qu'on oublie les choses les plus basiques).
  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 5


Astérix : Nous allons te libérer de tes chaînes…

  • Allusion au slogan "Libérez-vous de vos chaînes", où les chaînes sont une simple métaphore. L'expression est ici prise au pied de la lettre car le personnage qu'Astérix vient libérer est bel et bien enchaîné.
  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 13


Marcus Sacapus : Les Gaulois sont venus, ils ont vu et ils ont emporté Caligula Minus !

  • Pastiche d'une phrase attribuée à Jules César : "Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu."
  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 14


Marcus Sacapus : Alea jacta est !

  • Allusion à une phrase attribuée à Jules César au moment de franchir le Rubicon.
  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 14


Caius Bonus : Tu parles ?
Panoramix : Tu parles !

  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 24


Caius Bonus : Nous te torturons depuis des heures et ça ne te fait rien !
Panoramix : Si ! Ça me fait passer le temps !

  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 24


Panoramix : Quelle folie, ô Astérix, que de t'être venu fourrer dans la gueule de la louve romaine […] !

  • Jeu avec l'expression "se fourrer dans la gueule du loup" (se mettre dans une situation périlleuse).
  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 28


Astérix : Ton idée de les envoyer aux fraises n'est pas mal non plus !...

  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 32


Marcus Sacapus : Poil au menton !

  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 38


Astérix : Parlons sans couper les cheveux en quatre ! […]
Astérix : Puisque c'est comme ça… la barbe ! […]
Astérix : D'accord, mais ne me prends plus à rebrousse-poil ! […]
Astérix : Tout ceci est échevelé. […]
Astérix : Il a un poil dans la main !.. […]
Astérix : Parfois, il a un cheveu sur la langue aussi !

  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 41-42

(en)

Asterix : Talk away, then ! Let's not split any hairs
Crismus Bonus : Will you shut up about hair!!!
Asterix : Well, if you will beard us in our own tent…

Asterix : All right, keep your hair on!
Asterix : Or this talk will bristle with difficulties. Go on!

Getafix (Panoramix) : Try a hair of the dog?

Asterix : He is a bit hare-brained sometimes !

  • Cette phase se passe quand les cheveux et poils des légionnaires romains poussent sans cesse suite à l'administration par Panoramix d'une potion magique. Elle présente de nombreux jeux de mots difficilement traduisibles avec le mot et le son « Hair » (/hɛɚ(r)/ qui veut dire cheveux, poils) et ce qui se rapporte à la toison (« beard » signifiant barbe). Il est à noter que le nom des personnages est sans accent car il n'en existe pas en anglais.


Astérix : ♫ Je te tiens par la barbichette… ♪

  • Reprise d'une chanson enfantine accompagnant un jeu où l'on se tient par le menton. La suite indique : "Le premier qui rira aura une tapette". Le premier des deux adversaires à rire reçoit en effet une petite tape.
  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 45


Jules César : Veux-tu rendre à César ce qui m'appartient !?..

  • Jeu avec l'expression : "Il faut rendre à César ce qui est à César" (il faut reconnaître à chacun ses mérites sans se les approprier).
  • Astérix le Gaulois, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1961, p. 47


Astérix et la Serpe d'Or, 1963[modifier]

Obélix : ♫ Douce Gaule... ♪

  • Pastiche d'une chanson de Charles Trenet, "Douce France", composée en 1943.
  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 5


Assurancetourix : Eh bien jeune homme, qui étaient nos ancêtres ?

  • Allusion à l'expression "Nos ancêtres les Gaulois", qui provient elle-même des programmes scolaires français sous la IIIe République.
  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 5


Obélix : Moi aussi, je veux y aller ! Amérix c'est un lointain cousin à moi. C'est celui qui a réussi dans ma famille !

  • Jeu sur l'expression "un oncle d'Amérique" qui désigne couramment un membre de la famille riche.
  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 7


Attention : dalles glissantes

  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 9


Le barbare repenti : Et où fous allez gomme tza ?
Astérix : À Lutèce…
Le barbare repenti : Aaaah ! Ludetze !…

  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 9


Car c'était justement le jour de la grande course de chars à bœufs : les 24 heures de Suindidinum…

  • Allusion aux 24 heures du Mans, célèbre course automobile.
  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 10


Astérix : Obélix ! Regarde ! Lutèce !..
Obélix : Que c'est grand !

  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 10


Astérix : Que de monde ! Comment peut-on vivre ici ?.. L'air est vicié !

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 11


Un conducteur : Va donc eh, barbare !
Un autre conducteur : Tu te prends pour Ben Hur ?

  • Allusion à Ben Hur, roman maintes fois adapté au cinéma, dont le personnage principal éponyme participe à une course de chars dans un hippodrome romain.
  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 11

Le pêcheur : Avec toutes les saletés que les gens jettent dans le fleuve, il n'y a plus de poissons ! Tout ce que je pêche depuis ce matin ce sont des amphores vides !..

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 11


L'Arverne : Che cherai muet comme un dolmen !

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 14


Lentix : Vous me semblez étrangers dans notre grande ville. Peut-être pourrais-je vous aider ?

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 15


Un Gaulois : XXII ! Les Romains !

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 17


Le Décurion : Par Jupiter ! On se croirait à Pompéi !

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 18


Gracchus Pleindastus : [...] Je suis las,las,las...
Obélix (case suivante) : Ca veut dire quoi: "Je suis lalala"?

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Hachette, coll. « Astérix », 1963, p. 20


Astérix : Le sanglier est hors de prix à Lutèce !
Obélix : Et le marchand a dit que les prix allaient encore monter. Pauvre Gaule !

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 22


L'aubergiste massaliote : Ces Lutéciens, tous des fadas, oh, bonne Bélisama.

  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 22


Un Lutécien : Prenez la voie romaine VII.

  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 23


Obélix : Les jours de beau temps, il doit y avoir des amphorisages !

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 23


Ralentissez ! Esclaves au travail !

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 23


Obélix : En tout cas, je tiens Lentix.

  • Astérix et la Serpe d'Or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 35


Astérix : Dépêche-toi, espèce d'amphore toujours pleine !

  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 39


Obélix : ♫ Lutèèèèèce c'est une blooooonde ♪

  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 46


Un Gaulois : Venez tous ! Astérix et Obélix sont de retour !
Une Gauloise : Ils vont nous dire ce qui se porte à Lutèce cette saison !

  • Astérix et la Serpe d'or, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 46


Astérix et les Goths, 1963[modifier]

Pamplemus : Dis, je crois avoir entendu parler gothique, par là !
Pareduss : Tu as des visions, Pamplemus !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 6


Septantesix : Dites-lui de parler, une fois à ton légionnaire…

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 8


Coudetric : Là, avec l'aide de sa magie, nous préparerons l'invasion de la Gaule et de Rome… Pour la plus grande gloire des Wisigoths, des Ostrogoths et des Goths tout court !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 9


Chaque chêne est envahi par quantité de druides qui cueillent le gui en travaillant dur de la serpe…

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 10


Un druide : Ta conversation est amène… hir !
Un autre druide : Passe-moi le celte !
Un troisième druide : Rien ne serpe de courir !…
Un quatrième druide : Ce que je ri… Gaule !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 10


Un druide : Il n'y a plus de saisons !…
Le druide chef : Le druide Barométrix !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 10


Nenpeuplus : Il faut que l'on capture ces deux Goths !
Le chef de la patrouille : L'on les capturera et ça ne sera pas long, l'on vous le dit !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 16


Obélix : Oui, au lieu de poursuivre les Goths de l'Est, ils vont nous poursuivre nous, qui sommes des Gaulois de l'Ouest. Ils ont perdu le Nord…

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 17


Coudetric : Laisse-nous passer, espèce d'ostrogoth !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 23


Les Goths : ♫ Sur toutes les routes il y a des cailloux ! Il y a des cailloux sur toutes les routes ! ♪

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 27


Obélix : ♫ Boire une petite cervoise c'est agréaaaaaable ! ♪

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 27


Obélix : Les choux, j'aime pas tellement…

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 28


Le chef de la patrouille goth : C'est une souricière, ils sont faits comme des rats !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 28


Panoramix : ♫ Revoir Lutèce… ♪

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 37


Astérix : Attends l'heure prévue pour notre éxécution pour agir ! Cela frappera l'opinion publique !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 37


Public goth du cirque : Ça, c'est envoyé !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 40


Cloridric : Ta vie ne tient qu'à un fil, Téléféric !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 40


Astérix : Il est déchaîné !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 41


Electric : Je vais être général ! Le général Electric !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 43


Astérix : Le voilà prêt à tout balayer sur son passage !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 43


Astérix : Eh bien après ce travail pacificateur, il ne nous reste plus qu'à rentrer en Gaule !

  • Astérix et les Goths, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1963, p. 44


Astérix Gladiateur, 1964[modifier]

Assurancetourix : Les sangliers apprécient mieux que toi ma musique !
Astérix : C'est normal, tu chantes comme un cochon !!!

  • Astérix Gladiateur, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1964, p. 6


Assurancetourix : ♫ Ils ont des casques ailés, vive les Celtes… ♪

  • Astérix Gladiateur, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1964, p. 6


Le chef de la patrouille romaine : Ils ont de ces armes secrètes, les Gaulois, qui devraient être interdites par la commission internationale des Helvètes !

  • Astérix Gladiateur, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1964, p. 6


Un Romain : Du persil dans les oreilles ? Ça m'ennuie… j'aurai l'impression d'aller à la boucherie…
Un autre Romain : Pas dans les narines imbécile !

  • Astérix Gladiateur, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1964, p. 7


Assurancetourix : ♫ Massilia de mes amours… ♪

  • Astérix Gladiateur, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1964, p. 7


Gracchus Nenjetépus : Je me battrai jusqu'à la mort !
Astérix : Tu veux une baffe ?
Gracchus Nenjetépus : Bon, allez, je me rends. Alea jacta est.

  • Astérix Gladiateur, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1964, p. 11


Obélix : Il était si gentil ! Scrotch ! Si bien élevé !.. Il ne chantait jamais la bouche pleine ! Scrotch !

  • Astérix Gladiateur, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1964, p. 12


Assurancetourix : Ton César ne me mérite pas, Romain ! […]
Caligula Alavacomgetepus : Je me commence à me demander en effet, si César a mérité cela…

  • Astérix Gladiateur, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1964, p. 12


Le Tour de Gaule d'Astérix, 1965[modifier]

Légionnaire 1 : By Jupiter !
Gaulois 1 : By Toutatis !
Gaulois 2 : Bye-bye !

  • Jeu de mots avec « By » pendant que les gaulois écrasent un détachement romain.


Join the army, they said !

  • (fr) Engagez-vous qu'ils disaient !


Astérix et Cléopâtre, 1965[modifier]

Numérobis : Je suis mon cher ami, très heureux de te voir.
Panoramix : C'est un Alexandrin.

  • Astérix et Cléopâtre, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1965, p. 7


Numérobis : […] et surtout contre Amonbofis, un architecte concurrent qui veut toujours me nuire … Il a beaucoup de talents...
Astérix : Il est doué ?
Numérobis : Non il est riche. Il a beaucoup de talents d'or. C'est la monnaie que nous utilisons.

  • Astérix et Cléopâtre, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1965, p. 9


Panoramix : C'est une bonne situation ça, scribe ?…
Misenplis : Oh, c'est une situation assise… Accroupie, plutôt.

  • Astérix et Cléopâtre, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1965, p. 12


Centurion : Déployez-vous !
Légionnaire 1 : Mais on vient de se replier !
Légionnaire 2 : Déployés on va se faire égorger !
Légionnaire 3 : Égorge déployé
Légionnaire 4 : Encore un jeu de mots comme ça, par Jupiter, et je déserte !!!

  • Astérix et Cléopâtre, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1965, p. 39

Le Combat des chefs, 1966[modifier]

Perclus : Il faut trouver une solution, Ô Langélus… sinon Rome va te sonner les cloches !

  • Le combat des chefs, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1966, p. 6


Légionnaire1 : Chef ! On vient !
Légionnaire2 : On se met en carré ?…
Légionnaire3 : Non ! En bosquet !

  • Le combat des chefs, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1966, p. 10


Amnésix : Que lui est-il arrivé ? Un choc moral ?
Astérix : Oui, avec un menhir.

  • Le combat des chefs, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1966, p. 34


Astérix légionnaire, 1967[modifier]

Astérix : Le bureau des renseignements ?

Fonctionnaire romain : Sais pas. Adressez-vous aux renseignements ; ils vous renseigneront.

  • Astérix légionnaire, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1967, p. 15


Le Bouclier arverne, 1968[modifier]

Astérix : Sans vous vexer, ni être indiscret, vous parlez tous avec cet accent ?
Alambix : Ah non ! nous les vieux, on parle comme cha, mais cha che perd.
Arverne 1 : Cha ch'est chûr ! Cha che perd.
Arverne 2 : Dans quelques chiècles, il n'y aura plus perchonne en pays arverne pour prononcher les eches à notre fachon, hélache.
Jeune Arverne : Salut la société ! Ce sont des saucisses sèches pour le dessert.
Astérix : Je vois en effet que l'accent se perd !
Alambix : Ah non ! Ah non ! Chelui-là, il a un défaut de pronochiachion !
Obélix : Lequel ?
Alambix : Il jojote.

  • Le bouclier arverne, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1968, p. 17


Tullius Fanfrelus : Ben oui, ô César... Nous n'avons pas de souvenirs de la guerre des Gaules.
Jules César : Sans commentaires.

  • Le Bouclier arverne, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1968, p. 18


Astérix en Hispanie, 1969[modifier]

Touriste gaulois : Tous les étés, les Ibères deviennent plus rudes !

  • Astérix en Hispanie, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1969, p. 27


Aubergiste : J'ai l'homme qu'il vous faut. Il est du peuple des Vaccéens. Il connaît bien la montagne. Il vous guidera.
Obélix : Je ne savais pas qu'il fallait un Vaccéen pour entrer en Hispanie.

  • Astérix en Hispanie, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1969, p. 28


Spectateur d'un triomphe de Jules César :Que fait César ?.
Spectateur 2 : Il affranchit le rubicond.

  • Astérix en Hispanie, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1969, p. 22


Le Domaine des dieux, 1971[modifier]

Romain : Et oui… il ne faut jamais parler sèchement à un Numide.

  • Le Domaine des dieux, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1971, p. 20


Oursenplus : Sonnez l'alerte ! C'est une guerre servile !!!
Romain : Ah ben dis donc, ils ne sont guère serviles !

  • Le domaine des dieux, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1971, p. 21


Anglaigus l'architecte : Est-ce clair, esclave ?
Duplicatha le Numide : C'est dur à admettre, maître.

  • Le domaine des dieux, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1971, p. 24


Oursenplus : J'ai fait placer des sentinelles sur le toit… Elles nous serviront d'antennes pour nous prévenir en cas de danger.

  • Le Domaine des dieux, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1971, p. 43


Astérix en Corse, 1973[modifier]

Astérix : Pourquoi sont-ils fâchés ?
Carferrix : On ne sait plus très bien... Les vieux disent que le grand oncle d'Ocatarinetabellatchitchix a épousé une fille du clan Talassotérapix dont était amoureux un cousin par alliance d'un aïeul de Figatellix...Mais d'autres assurent que c'est à cause d'un âne que l'arrière grand-père de Figatellix avait refusé de payer au beau-frère d'un ami intime des Ocatarinetabellatchitchix sous pretexte qu'il était boiteux (l'âne, pas le beau-frère d'Ocatarinetabellatchitchix)... C'est très grave en tout cas.

  • Astérix en Corse, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1973, p. 26


Carferrix : Tu as parlé à ma sœur.
Sciencinfus : Ah ?... Je ne savais pas que...
Carferrix : Je n'aime pas qu'on parle à ma sœur.
Tchac ! Tchac ! (bruit de lame qui sort d'un fourreau)
Chœur des légionnaires : Ça va être notre fête, les copains.
Sciencinfus : Mais... Mais elle ne m'intéresse pas votre sœur. Je voulais simplement...
Carferrix : Elle te plaît pas ma sœur ?
Sciencinfus : Mais si bien sûr, elle me plaît...
Carferrix : Ah, Elle te plaît, ma sœur !!! Retenez-moi ou je le tue, lui et ses imbéciles !

  • Astérix en Corse, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1973, p. 31-32


Ça se termine d'ailleurs. La garde se rend et ne meurt pas.

  • Astérix en Corse, Albert Uderzo et René Goscinny, éd. Dargaud, coll. « Astérix », 1973, p. 43


Films[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :