Joe Dassin

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joe Dassin.

Joseph Ira Dassin, dit Joe Dassin, né le 5 novembre 1938 à New York et mort le 20 août 1980 à Papeete (France), est un chanteur et compositeur franco-américain. En quinze ans de carrière (1965-1980), il a connu de nombreux succès dans la francophonie et ailleurs.

Joe Dassin à New York (1966)[modifier]

Il me reste toute la terre
Mais je n'en demandais pas autant
Quand j'ai passé la frontière
Il n'y avait plus rien devant
J'allais d'escale en escale
Loin de ma terre natale

Guantanamera ma ville Guantanamera

  • Dernier couplet et refrain de la chanson Guantanamera dans sa première version.
  • Guantanamera, Joe Dassin, Joe Dassin, album Joe Dassin à New York (1966 chez CBS Records).


Les Deux Mondes de Joe Dassin (1967)[modifier]

Écoutez, bonnes gens, la cruelle
Et douloureuse histoire des frères Dalton
Qui furent l'incarnation du mal
Et que ceci serve d'exemple
À tous ceux que le diable écarte du droit chemin.

  • Introduction de la chanson Les Dalton.
  • Les Dalton, Joe Dassin, Joe Dassin, album Les Deux Mondes de Joe Dassin (1967 chez CBS Records).


Tagada, tagada, voilà les Dalton
Tagada, tagada, voilà les Dalton
C'étaient les Dalton
Tagada, tagada, et y'a plus personne

  • Refrain de la chanson Les Dalton.
  • Les Dalton, Joe Dassin, Joe Dassin, album Les Deux Mondes de Joe Dassin (1967 chez CBS Records).


Les Champs-Élysées (1969)[modifier]

Je m'baladais sur l'avenue
Le cœur ouvert à l'inconnu
J'avais envie de dire bonjour
À n'importe qui
N'importe qui ce fut toi
Je t'ai dit n'importe quoi
Il suffisait de te parler
Pour t'apprivoiser

  • Premier couplet de la chanson Les Champs-Élysées.
  • Les Champs-Élysées, Joe Dassin, Joe Dassin, album Les Champs-Élysées (1969 chez CBS Records).


Aux Champs-Élysées
Aux Champs-Élysées
Au soleil, sous la pluie
À midi ou à minuit
Il y a tout ce que vous voulez
Aux Champs-Élysées

  • Refrain de la chanson Les Champs-Élysées.
  • Les Champs-Élysées, Joe Dassin, Joe Dassin, album Les Champs-Élysées (1969 chez CBS Records).


Elle m'a dit d'aller siffler là-haut sur la colinne,
de l'attendre avec un petit bouquet d'églantines.
J'ai cueilli des fleurs et j'ai sifflé tant que j'ai pu,
j'ai attendu, attendu, elle n'est jamais venue !
Zaï zaï zaï zaï ! Zaï zaï zaï zaï ! Zaï zaï zaï zaï ! Zaï zaï zaï zaï !

  • Refrain de la chanson Siffler sur la colline.
  • Siffler sur la colline, Joe Dassin, Joe Dassin, album Les Champs-Élysées (1969 chez CBS Records).


L'Amérique (1970)[modifier]

L'Amérique, l'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai
L'Amérique, l'Amérique, si c'est un rêve, je le saurai
Tous les sifflets de trains, toutes les sirènes de bateaux
M'ont chanté cent fois la chanson de l'Eldorado
De l'Amérique

  • Refrain de la chanson L'Amérique.
  • L'Amérique, Joe Dassin, Joe Dassin, album L'Amérique (1970 chez CBS Records).


Si tu t'appelles Mélancolie (1974)[modifier]

Si tu t'appelles mélancolie
Si l'amour n'est plus qu'une habitude
Ne me raconte pas ta vie
Je la connais, ta solitude

Si tu t'appelles mélancolie
On est fait pour l'oublier ensemble
Les chiens perdus, les incompris
On les connaît, on leur ressemble

  • Refrain de la chanson Si tu t'appelles Mélancolie.
  • Si tu t'appelles Mélancolie, Joe Dassin, Joe Dassin, album Si tu t'appelles Mélancolie (1974 chez CBS Records).


Autres chansons[modifier]

Et je me souviens, je me souviens très bien
De ce que je t'ai dit ce matin-là
Il y a un an, y a un siècle, y a une éternité

  • Fin du premier couplet de L'été indien.
  • L'été indien, Toto Cutugno et Vito Pallavicini, Joe Dassin, album aucun (1975 chez CBS Records (je crois)).


On ira où tu voudras, quand tu voudras
Et on s'aimera encore, lorsque l'amour sera mort
Toute la vie sera pareille à ce matin
Aux couleurs de l'été indien

  • Refrain de L'été indien.
  • L'été indien, Toto Cutugno et Vito Pallavicini, Joe Dassin, album aucun (1975 chez CBS Records (je crois)).


L’amour sans amour n’est plus rien.
  • Comment te dire, Joe Dassin, Joe Dassin, album aucun (1968 chez CBS Records).


Lien externe[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :