Wikiquote:Citations du jour/août 2007

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page permet de répertorier toutes les citations du jour d'août 2007.
Pour créer une nouvelle citation, cliquez sur le lien rouge ou sur le lien modifier de la date voulue et complétez les champs citation, auteur et article.
[modifier]1 août 2007



L’abdication de la démocratie peut prendre deux formes, elle recourt soit à une dictature interne par la remise de tous les pouvoirs à un homme providentiel, soit à la délégation de ses pouvoirs à une autorité extérieure, laquelle au nom de la technique exercera en réalité la puissance politique, car au nom d’une saine économie on en vient aisément à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale, finalement une politique au sens le plus large du mot, nationale et internationale. Pierre Mendès France

Vous pouvez la trouver sur la page : Pierre Mendès France


[modifier]2 août 2007




Callahan : Quand je vois un adulte du sexe masculin courir derrière une femelle avec l'intention évidente de la violer, je le descends avant. C'est ma politique.
Le maire : L'intention ? Elle restait à établir.
Callahan : Quand un gars à poil court derrière une fille la queue en l'air et un couteau de boucher à la main, c'est drôle...j'ai peine à croire qu'il est en train de quêter pour la Croix Rouge. Harry Julian Fink, Rita M. Fink, Dean Riesner

Vous pouvez la trouver sur la page : L'Inspecteur Harry


[modifier]3 août 2007



Qui sème la division, récolte le socialisme. Jean-Pierre Raffarin

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean-Pierre Raffarin


[modifier]4 août 2007



Il me semble que le rôle, le devoir, l'obligation, et en effet le seul choix de l'écrivain, aujourd'hui, est de mourir de faim, aussi honorablement et avec autant de panache que possible. Hunter S. Thompson

Vous pouvez la trouver sur la page : Hunter S. Thompson


[modifier]5 août 2007



Car l'Homme est notre seul véritable ennemi. Qu'on le supprime, et voici extirpée la racine du mal. Plus à trimer sans relâche! Plus de meurt-la-faim !

L'homme est la seule créature qui consomme sans produire. Il ne donne pas de lait, il ne pond pas d'œufs, il est trop débile pour pousser la charrue, bien trop lent pour attraper un lapin. Pourtant le voici le suzerain de tous les animaux. Il distribue les tâches entre eux, mais ne leur donne en retour que la maigre pitance qui les maintient en vie. Puis il garde pour lui le surplus. George Orwell

Vous pouvez la trouver sur la page : George Orwell


[modifier]6 août 2007



Nous savions déjà que ce texte n’avait pas pour objectif véritable de stimuler le dialogue social, ni d’assurer la continuité du service public dans les transports terrestres, laquelle est mise à mal non tant par les faits de grève – qui représentent moins de 3 % des causes de dysfonctionnements – que par la vétusté de certains matériels, l’état de délabrement d’une part importante du réseau et l’insuffisance des investissements de sécurité. Jean Mallot

Vous pouvez la trouver sur la page : Grève


[modifier]7 août 2007



Le temps parle. Il parle plus simplement que les mots. Le message qu'il porte se transmet à haute voix et clairement. Parce qu'il est utilisé moins consciemment, il ne risque pas d'être dénaturé comme l'est le langage parlé. Il peut clamer la vérité quand les mots mentent. Edward T. Hall

Vous pouvez la trouver sur la page : Edward T. Hall


[modifier]8 août 2007



Et c'est parce que la sagesse et l'amour ne sont pas des divertissements, mais des vocations indésirables, des charges lourdes à porter, que l'humanité oscille entre les deux pôles d'une morale sans délibération et d'un impérialisme sans morale. Alain Finkielkraut

Vous pouvez la trouver sur la page : Alain Finkielkraut


[modifier]9 août 2007



Et c'est parce que la sagesse et l'amour ne sont pas des divertissements, mais des vocations indésirables, des charges lourdes à porter, que l'humanité oscille entre les deux pôles d'une morale sans délibération et d'un impérialisme sans morale. Alain Finkielkraut

Vous pouvez la trouver sur la page : Alain Finkielkraut


[modifier]10 août 2007



L’histoire sociale enseigne qu’il n’y a pas de politique sociale sans un mouvement social capable de l’imposer. Pierre Bourdieu

Vous pouvez la trouver sur la page : Pierre Bourdieu


[modifier]11 août 2007



Conquête du mouvement ouvrier, reconnu à la Libération et consacré dans la Constitution, le droit de grève est une liberté fondamentale. Nul ne saurait le contester, et ce projet de loi ne le remet absolument pas en cause. Christian Blanc

Vous pouvez la trouver sur la page : Grève


[modifier]12 août 2007



Il y a beaucoup de pays qui rencontrent des problèmes, et plus leurs problèmes deviennent importants, plus ceux des autres le deviennent également, car tous ont leurs lignes rouges. Angela Merkel

Vous pouvez la trouver sur la page : Angela Merkel


[modifier]13 août 2007



Laisse-moi te dire quelque chose. L'espoir c'est dangereux. L'espoir peut rendre un homme fou. Stephen King

Vous pouvez la trouver sur la page : Les Évadés


[modifier]14 août 2007



Eh bien, voyez ! C’est bien ce que je disais : le Parlement démontre qu’il n’est rien. Il fracasse, il pérore, il fait un peu de bruit et de scandale, mais tout cela n’émeut absolument pas l’opinion publique. […] Le Parlement, en réalité, s’est tué lui-même. Il est mort, il n’existe plus. À l’époque où nous sommes, nous ne pouvons plus continuer à croire à ces jeux stériles. D’ailleurs, personne ne s’y trompe, sauf ceux qui font profession d’y croire. Alors, bien sûr, ceux-là s’agitent, écrivent des éditoriaux dans les journaux, font des déclarations à la radio, mais tout cela, c’est de l’agitation qui ne touche pas le pays et il faut bien que vous en soyez convaincu. Charles de Gaulle

Vous pouvez la trouver sur la page : Charles de Gaulle


[modifier]15 août 2007



Voilà bien la différence entre le singe et le footballeur. Le premier a trop de mains ou pas assez de pieds pour s'abaisser à jouer au football. Pierre Desproges

Vous pouvez la trouver sur la page : Football


[modifier]16 août 2007



Le fait que chez l'animal, le comportement soit conditionné par le sexe, a conduit à des erreurs quant à la place du sexe chez l'homme. Il est faux de penser que le comportement de l'homme est lié à la physiologie. Edward T. Hall

Vous pouvez la trouver sur la page : Edward T. Hall


[modifier]17 août 2007



Par un amusant paradoxe, plus la médecine progresse en moyens techniques, plus elle coûte cher à la collectivité, et sa finalité semble être l'absorption de la totalité du revenu national par les dépenses de la santé ! L'individu est maintenu en vie comme consommateur de soins. Vincent Gerbe

Vous pouvez la trouver sur la page : Vincent Gerbe


[modifier]18 août 2007



La plus extravagante idée qui puisse naître dans la tête d'un politique est de croire qu'il suffise à un peuple d'entrer à main armée chez un peuple étranger, pour lui faire adopter ses lois et sa constitution. Personne n'aime les missionnaires armés ; et le premier conseil que donnent la nature et la prudence, c'est de les repousser comme des ennemis. Maximilien de Robespierre

Vous pouvez la trouver sur la page : Maximilien de Robespierre


[modifier]19 août 2007



L'argent qu'on possède est instrument de la liberté ; celui qu'on pourchasse est celui de la servitude. Jean-Jacques Rousseau

Vous pouvez la trouver sur la page : Argent


[modifier]20 août 2007



L’humanité se prend beaucoup trop au sérieux ; c’est le péché originel du monde. Si les hommes des cavernes avaient su rire, l’Histoire serait bien différente. Oscar Wilde

Vous pouvez la trouver sur la page : Humanité


[modifier]21 août 2007



Mason : Vous êtes unique en votre genre, absolument remarquable ! Votre contrôle vital est vraiment extraordinaire ! À croire que vous avez suivi mes cours !
Columbo : Oh non, M'sieur ! Oh non, vous n'y êtes pas du tout ! C'est beaucoup plus simple : j'ai un faible pour les jeux de société.

 Richard Levinson et William Link

Vous pouvez la trouver sur la page : Columbo


[modifier]22 août 2007



Les bons et les méchants ? fit la Mort. Mais c'est facile d'être bon quand on est riche. C'est équitable ça ? Terry Pratchett

Vous pouvez la trouver sur la page : Terry Pratchett


[modifier]23 août 2007



Caius Céplus : Nul ne peut bafouer l'empire romain ! Quand on l'attaque, l'empire contre-attaque ! Alain Chabat

Vous pouvez la trouver sur la page : Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre


[modifier]24 août 2007



Je suis un païen converti vivant au milieu de puritains apostats. Clive Staples Lewis

Vous pouvez la trouver sur la page : Clive Staples Lewis


[modifier]25 août 2007



Albert : Le voyage, votre façon de voyager.
Gabriel : Ah ça ! C'est un secret !
Albert : Oh ! là là ! Le véhicule, je le connaîs : je l'ai déjà pris. Et ce n'était pas un train de banlieue, vous pouvez me croire. M. Fouquet, moi aussi, il m'est arrivé de boire. Et ça m'envoyait un peu plus loin que l'Espagne. Le Yang Tsé Kiang, vous en avez entendu parler du Yang Tsé Kiang ? Cela tient de la place dans une chambre, moi je vous le dis !

 Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Un singe en hiver


[modifier]26 août 2007



Je préfère être impopulaire qu’irresponsable. Raymond Barre

Vous pouvez la trouver sur la page : Raymond Barre


[modifier]27 août 2007



Par les temps que nous vivons, je crois qu’il est indispensable que ceux qui mettent en jeu la vie de leurs prochains acceptent de voir leur propre vie mise en jeu. Raymond Barre

Vous pouvez la trouver sur la page : Raymond Barre


[modifier]28 août 2007



Si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Lewis Carroll

Vous pouvez la trouver sur la page : Poison


[modifier]29 août 2007



Toute forme de hâte, même vers le bien, traduit quelque dérangement mental. Emil Cioran

Vous pouvez la trouver sur la page : Hâte


[modifier]30 août 2007



Les deux ne sont pas séparables. Elles arrivent ensemble, et, quand l'une d'elles s'installe seule à votre table, souvenez-vous que l'autre dort dans votre lit. Khalil Gibran

Vous pouvez la trouver sur la page : Khalil Gibran


[modifier]31 août 2007



Si vous êtes un jour traité de parvenu, tenez pour bien certain que vous serez arrivé. Sacha Guitry

Vous pouvez la trouver sur la page : Sacha Guitry