George Orwell

Citations « George Orwell » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

George Orwell (25 juin 1903 à Motihari, Inde - 21 janvier 1950 à Londres) est le nom de plume d'Eric Blair. C'est un auteur britannique célèbre pour le roman 1984, paru en 1949.

Un peu d'air frais, 1939[modifier]

L'ancienne vie a bel et bien disparu, et c'est perdre son temps que de chercher à la retrouver. […] Jonas ne retournera jamais dans le ventre de la baleine.

  • (en) The old life's finished, and to go about looking for it is just waste of time. [...] You can't put Jonah back into the whale.
  • Un peu d'air frais (1939), George Orwell (trad. Richard Prêtre), éd. Ivréa, coll. 10-18, 1999 (ISBN 2-264-03037-2), partie III, chap. 6, p. 296
  • (en) Coming up for Air (1939), George Orwell, éd. Penguin, 1973, partie III, chap. 6, p. 223


L'immunité artistique, quelques notes sur Salvador Dali, 1944[modifier]

Les seules autobiographies dignes de foi sont celles qui dévoilent quelque chose de honteux. Un homme qui se dépeint sous un jour favorable est probablement en train de mentir, car toute existence, vue de l'intérieur, n'est qu'une longue suite d'échecs.

  • (en) Autobiography is only to be trusted when it reveals something disgraceful. A man who gives a good account of himself is probably lying, since any life when viewed from the inside is simply a series of defeats.
  • (fr) Tels, tels étaient nos plaisirs (1944), George Orwell (trad. Anne Krief, Bernard Pecheur et Jaime Semprun), éd. Ivrea, coll. Encyclopédie des Nuisances, 2005 (ISBN 2-85184-285-4), p. 7


La Ferme des animaux, 1945[modifier]

Car l'Homme est notre seul véritable ennemi. Qu'on le supprime, et voici extirpée la racine du mal. Plus à trimer sans relâche ! Plus de meurt-la-faim !
L'homme est la seule créature qui consomme sans produire. Il ne donne pas de lait, il ne pond pas d'œufs, il est trop débile pour pousser la charrue, bien trop lent pour attraper un lapin. Pourtant le voici le suzerain de tous les animaux. Il distribue les tâches entre eux, mais ne leur donne en retour que la maigre pitance qui les maintient en vie. Puis il garde pour lui le surplus.

  • (en) Man is the only real enemy we have. Remove Man from the scene, and the root cause of hunger and overwork is abolished for ever. Man is the only creature that consumes without producing. He does not give milk, he does not lay eggs, he is too weak to pull the plough, he cannot run fast enough to catch rabbits. Yet he is lord of all the animals. He sets them to work, he gives back to them the bare minimum that will prevent them from starving, and the rest he keeps for himself.
  • Partie du discours de Sage l'Ancien
  • (fr) La Ferme des animaux (1945), George Orwell (trad. Jean Quéval), éd. Gallimard, coll. Folio, 1984 (ISBN 2-07-037516-1), chap. 1, p. 12


1. Tout deuxpattes est un ennemi.
2. Tout quatrepattes ou tout volatile, un ami.
3. Nul animal ne portera de vêtements
4. Nul animal ne dormira dans un lit.
5. Nul animal ne boira d'alcool.
6. Nul animal ne tuera un autre animal.
7. Tous les animaux sont égaux.

  • (en) 1. Whatever goes upon two legs is an enemy.
    2. Whatever goes upon four legs, or has wings, is a friend.
    3. No animal shall wear clothes.
    4. No animal shall sleep in a bed.
    5. No animal shall drink alcohol.
    6. No animal shall kill any other animal.
    7. All animals are equal.
  • Les Sept Commandements (originaux)
  • (fr) La Ferme des animaux (1945), George Orwell (trad. Jean Quéval), éd. Gallimard, coll. Folio, 1984 (ISBN 2-07-037516-1), chap. 2, p. 30


Tous les animaux sont égaux mais certains sont plus égaux que d'autres.

  • (en) All animals are equal but some animals are more equal than others.
  • (fr) La Ferme des animaux (1945), George Orwell (trad. Jean Quéval), éd. Gallimard, coll. Folio, 1984 (ISBN 2-07-037516-1), chap. 10, p. 144

Dehors, les yeux des animaux allaient du cochon à l'homme et de l'homme au cochon, et de nouveau du cochon à l'homme ; mais déjà il était impossible de distinguer l'un de l'autre.

  • (en) The creatures outside looked from pig to man, and from man to pig, and from pig to man again; but already it was impossible to say which was which.
  • (fr) La Ferme des animaux (1945), George Orwell (trad. Jean Quéval), éd. Gallimard, coll. Folio, 1984 (ISBN 2-07-037516-1), chap. 10, p. 151


1984, 1949[modifier]

Voir le recueil de citations : 1984

Autres projets: