Élisabeth Vigée Le Brun

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.
Élisabeth Vigée-Lebrun

Élisabeth Vigée Le Brun, née Louise-Élisabeth Vigée le 16 avril 1755 à Paris, et morte dans la même ville le 30 mars 1842, est une artiste peintre française, considérée comme une grande portraitiste de son temps à l'égal de Quentin de La Tour ou Jean-Baptiste Greuze.

Citations d'Elisabeth Vigée-Lebrun[modifier]

J’ai constamment suivi ses avis ; car je n’ai jamais eu de maître proprement dit.
  • (fr) Mémoires d'une portraitiste (1855), Élisabeth Vigée Le Brun, éd. Éditions Scala (réédition), 1999, p. 19


Ah ! reprit-il en riant, madame n'est pas une ouvrière, on sait qui elle est.
- Eh bien, qui suis-je donc ? demandai-je.
- Vous êtes madame Lebrun, qui peint dans la perfection.

  • (fr) Mémoires d'une portraitiste (1855), Élisabeth Vigée Le Brun, éd. Éditions Scala (réédition), 1999, p. 80


Mieux vaut la suivre là où elle souhaite conduire son lecteur : à la découverte d'un monde, d'une société, de mœurs, de paysages qui, lorsqu'elle écrivait, avaient, pour beaucoup, déjà disparu et dont elle cherchait à fixer la trace. Elle y parvint avec un talent délicieux, décuplé par son don d'observation, sa sensibilité immense, servis par une intelligence et une culture assez rares.
  • « Les révélations de Madame Vigée-Lebrun », Anne Bernet, La Nouvelle Revue d'Histoire, nº 43, Juillet-août 2009, p. 19


Citations rapportées[modifier]

Elle était en train de peindre dans son atelier, disent ses Souvenirs, quand les premières douleurs sont arrivées et elle ne s'est interrompue que pour mettre au monde sa fille.
  • (fr) Madame Vigée Le Brun, Françoise Pitt-Rivers, éd. Gallimard, 2001, p. 56


Ici, enfin, je repose...
  • Épitaphe d'Élisabeth Vigée Le Brun.
  • (fr) Le grand Paris, Louis Thomas, éd. Aux armes de France, 1941, p. 87


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :