Marian Dale Scott

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour les articles homonymes, voir Scott. Disambig.svg

Marian Dale Scott (26 juin 1906 — 28 novembre 1993) était une peintre, muraliste, dessinatrice et graphiste canadienne, ayant eu une carrière artistique de près de 70 ans. Elle est la mère du diplomate et écrivain Peter Dale Scott.

Citations[modifier]

Si la libération de l'homme est le but principal de l'action, la fonction du créateur est tout aussi essentielle que celle du politicien ou de l'économiste. Le créateur libère au moyen du mot, de l'organisation plastique, du rythme de la composition. Sa révolution vise à la métamorphose complète du monde.
  • À propos de la fonction des artistes dans la société


[Au lendemain de la crise de 1929,] c'était une époque très chaotique, et on nous rendait coupables, surtout nous, les artistes-femmes, de nous consacrer à des « futilités » comme la peinture, quand tant de besoins vitaux se manifestaient tragiquement autour de nous, tant de souffrances, de mendiants à nos portes… Même les amis me conseillaient de limiter mes ambitions à devenir une bonne maîtresse de maison, une bonne mère, à aider les autres plutôt que de songer à mon épanouissement personnel. Heureusement, mon mari n'a jamais fait chorus… »
  • À propos de la difficulté d'être femme et artiste dans la société en crise des années 1930
  • « Marian Dale Scott : phare de la modernité, entretien avec Monique Brunet-Weinmann (1981) », Marian Dale Scott, Vie des Arts, 1981, p. 52


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :