Aller au contenu

Frida Kahlo

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Cette page est une ébauche. N'hésitez pas à la modifier en ajoutant des citations admissibles !
Frida Kahlo, par Guillermo Kahlo (1932)

Frida Kahlo ou Magdalena Frida Carmeida Kahlo, née le 6 juillet 1907, morte le 13 juillet 1954 est une artiste peintre féministe mexicaine.

Citations[modifier]

Journal[modifier]

Depuis que tu m’as écrit, ce jour si clair et lointain, j’ai voulu t’expliquer que je ne peux pas quitter les jours, ni revenir à temps vers un autre temps. Je ne t’ai pas oubliée – les nuits sont longues et difficiles. L’eau. Le bateau et le quai et le départ qui peu à peu te rendaient minuscule à mes yeux, prisonniers de ce hublot rond, que tu regardais pour me garder dans ton cœur. Tout cela est intact. Après, sont venus les jours vierges de toi.
  • Scandaleusement d'elles : trente-quatre femmes surréalistes, Georgiana Colvile, éd. J.-M. Place, 199  (ISBN 2-85893-496-7), p. 146


Confidences[modifier]

Je n’ai jamais connu personne qui m’aime, moi et personne d’autre. J’ai toujours partagé l’amour avec une autre personne.
  • Confidences, Frida Kahlo (édité par Salomon Grimberg), éd. Chêne, 2008  (ISBN 978-2-84277-928-3), p. 71


Autres citations[modifier]

Le surréalisme est la surprise magique de trouver un lion dans une armoire, dans laquelle on était sûr de voir des chemises.
  • (es) El surrealismo es la mágica sorpresa de encontrar un léon dentro de un armario, donde se esta seguro de encontrar camisas.
  • Au dos de Fantaisie I, 1944.


On pensait que j’étais surréaliste, mais ce n’était pas le cas. Je n’ai jamais peint mes rêves. J’ai peint ma réalité.
  • (en) They thought I was a Surrealist, but I wasn't. I never painted dreams. I painted my own reality.
  • Frida : biographie de Frida Kahlo, Hayden Herrera (trad. Philippe Beaudouin), éd. Flammarion, 2013  (ISBN 978-2-0813-1307-1), chap. 16. Ce que l’eau m’a donné, p. 316
  • (en) « Art: Mexican Autobiography », Rédaction Time Magazine, Time Magazine, 27 avril 1953 (lire en ligne)


Je ne suis pas malade, je suis brisée. Mais je suis heureuse de vivre tant que je peux peindre.
  • (en) I am not sick. I am broken. But I am happy to be alive as long as I can paint.
  • Frida : biographie de Frida Kahlo, Hayden Herrera (trad. Philippe Beaudouin), éd. Flammarion, 2013  (ISBN 978-2-0813-1307-1), chap. 23. Hommage à Frida Kahlo, p. 480
  • (en) « Art: Mexican Autobiography », rédaction Time Magazine, Time Magazine, 27 avril 1953 (lire en ligne)


Citations sur[modifier]

André Breton[modifier]

L’art de Frida Kahlo de Rivera est un ruban autour d’une bombe.
  • 1938


J. M. G. Le Clézio[modifier]

La souffrance d’être différente est la véritable formation de Frida.


José Moreno Villa[modifier]

Il est impossible de séparer la vie et l’œuvre de cette singulière personne. Ses peintures constituent sa biographie.
  • Frida : biographie de Frida Kahlo, Hayden Herrera (trad. Philippe Beaudouin), éd. Flammarion, 2013  (ISBN 978-2-0813-1307-1), chap. 23. Hommage à Frida Kahlo, p. 480
  • « La realidad y el deseo en Frida Kahlo », José Moreno Villa, Novedades : México en la Cultura, 26 avril 1953, p. 5 (lire en ligne)


Diego Rivera[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :