Différences entre versions de « Alexandre Najjar »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
aucun résumé de modification
(catégorisation)
[[Fichier:Paris - Salon du livre 2012 - Alexandre Najjar - 004.jpg|thumb|Alexandre Najjar]]
'''{{w|Alexandre Najjar}}''' (en [[arabe]] {{lang|rtl|ar|إسكندر نجّار}}) est un avocat et écrivain libanais francophone né à Beyrouth le 5 février 1967. Il est avocat spécialisé en droit bancaire et financier, responsable dedu supplément francophone ''L’Orient littéraire''), et auteur d’essais (''Dictionnaire amoureux du Liban'', ''De Gaulle et le Liban''), de romans (''Le roman de Beyrouth'', ''Phénicia''...), de biographies (''Khalil Gibran'', ''Le Censeur de Baudelaire''), de poèmes (''À quoi rêvent les statues ?''), de récits (''Les anges de Millesgarden'',''L'écoleL’école de la guerre'', ''Le Silence du Ténor'') et de nouvelles (''Comme un aigle en dérive''), traduits dans une douzaine de langues. Il a obtenu plusieurs distinctions, (dont les insignes d'officierd’officier dans l'ordrel’ordre des Arts et des Lettres), et de nombreux prix au Liban et en France, dont le Prix Méditerranée, le Prix Hervé Deluen de l'Académiel’Académie française, le Prix de l'Asiel’Asie, le Prix Gibran et la Bourse de l'écrivainl’écrivain de la Fondation Hachette.
 
== Citations ==
Utilisateur anonyme

Menu de navigation