Utilisateur:Crayon13960

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bienvenue sur la page de Crayon13960 de Wikiquote.

Vous trouverez des citations philosophiques et vous donneront envie de méditer.

Les citations philosophiques[modifier]

« La philosophie n'est rien d'autre que l'amour de la sagesse. »
Cicéron, né en -106 et mort en -43, homme d'État romain et un auteur latin.

« Comble du droit, comble de l'injustice. »
Cicéron, né en -106 et mort en -43, homme d'État romain et un auteur latin.

« Le visage est le miroir de l'âme. »
Cicéron, né en -106 et mort en -43, homme d'État romain et un auteur latin.

« L'homme de désir marqué par son passé. »
Sigmund Freud, né en 1856 et mort en 1939, psychanalyse allemand.

« De tous les prodiges qui nous entourent, le néant est le plus prodigieux de tous. »
Léonard de Vinci, né en 1452 et mort en 1519, peintre florentin et un homme d'esprit universel, à la fois artiste, scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, peintre, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain.

« Timeo Danaos et dona ferentes. » : « Je crains les Grecs, et les cadeaux qu'ils apportent. »
Virgile, né en -70 et mort en -19, poète latin.

« Spritus intus alit. » : « L'esprit est alimenté de l'intérieur. »
Virgile, né en -70 et mort en -19, poète latin.

« Sans la liberté de penser, il n'y a point d'éloge flatteur. »
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, né en 1732 et mort en 1799, écrivain français, poète, dramaturge, musicien, homme d'affaires français.

« Ce qu'on n'ose dire, on le chante. »
Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, né en 1732 et mort en 1799, écrivain français, poète, dramaturge, musicien, homme d'affaires français.

« La culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié. »
Edouard Herriot, né en 1872 et mort en 1957, homme politique français, membre du parti radical.

« Conservons par la sagesse ce que nous avons acquis par l'enthousiasme. »
Nicolas de Condorcet, né en 1743 et mort en 1794, philosophe, économiste, mathématicien et homme politique français.

« Quand bien même la liberté serait respectée en apparence et conservée dans le livre de la loi, la prospérité publique n’exige-t-elle pas que le peuple soit en état de connaître ceux qui sont capables de la maintenir, et l’homme qui, dans les actions de la vie commune, tombe, par le défaut des lumières, dans la dépendance d’un autre homme, peut-il se dire véritablement libre ? »
Nicolas de Condorcet, né en 1743 et mort en 1794, philosophe, économiste, mathématicien et homme politique français.

« Le but de l'instruction n'est pas de faire admirer aux hommes une législation toute faite, mais de les rendre capables de l'apprécier et de la corriger. Il ne s'agit pas de soumettre chaque génération aux opinions comme à la volonté de celle qui la précède, mais de les éclairer de plus en plus, afin que chacun devienne de plus en plus digne de se gouverner par sa propre raison. »
Nicolas de Condorcet, né en 1743 et mort en 1794, philosophe, économiste, mathématicien et homme politique français.

« L'homme ne peut jouir de ce qu'il sait qu'autant qu'il peut le communiquer à quelqu'un. »
Giacomo Casanova, né en 1725 et mort en 1798, aventurier vénitien.

« Le désir embellit les objets sur lesquels il pose ses ailes de feu. »
Anatole France, né en 1844 et mort en 1924, auteur français.

« Tout se paye en ce monde et surtout dans la volupté. »
Anatole France, né en 1844 et mort en 1924, auteur français.

« Je mets du miel blond et sucré sur la vérité amère de l'épicurisme. »
Michel de Montaigne, né en 1533 et mort en 1592, soit un philosophe et moraliste de la Renaissance, soit un écrivain érudit, précurseur et fondateur des "sciences humaines et historiques" en langue française.

« Un esprit sain dans un corps sain. »
Michel de Montaigne, né en 1533 et mort en 1592, soit un philosophe et moraliste de la Renaissance, soit un écrivain érudit, précurseur et fondateur des "sciences humaines et historiques" en langue française.

« Les voyages forment la jeunesse. »
Michel de Montaigne, né en 1533 et mort en 1592, soit un philosophe et moraliste de la Renaissance, soit un écrivain érudit, précurseur et fondateur des "sciences humaines et historiques" en langue française.

« Elle a ... tant dict que tous nos songes et resveries s'y trouvent. »
Michel de Montaigne, né en 1533 et mort en 1592, soit un philosophe et moraliste de la Renaissance, soit un écrivain érudit, précurseur et fondateur des "sciences humaines et historiques" en langue française.

« La difficulté même du platonisme est la relation entre l'intelligible et le sensible. »
François Châtelet, né en 1925 et mort en 1985, historien de la philosophie, philosophe politique et penseur de l'histoire français.

« L'art est un vrai talisman. »
Voltaire, né en 1694 et mort en 1778,écrivain et philosophe français.

« Tout homme veut être heureux, mais pour parvenir à l'être, il faudrait commencer par savoir ce que c'est le bonheur. »
Jean-Jacques Rousseau, né en 1712 et mort en 1778, écrivain, philosophe et musicien suisse.

« Plus que tout, respecte-toi. »
Pythagore, né en -580 et mort en -480, réformateur religieux et philosophe présocratique .

« Ne dis pas peu de choses en beaucoup de mots, mais dis beaucoup de choses en peu de mots. »
Pythagore, né en -580 et mort en -480, réformateur religieux et philosophe présocratique .

« Ne commence rien dont tu puisses te repentir dans la suite. Garde-toi d'entreprendre ce que tu ne sais pas faire, et commence par t'instruire de ce que tu dois savoir. C'est ainsi que tu mèneras une vie délicieuse. »
Pythagore, né en -580 et mort en -480, réformateur religieux et philosophe présocratique .

« Quiconque tranche avec un couteau la gorge d'un boeuf et reste sourd aux meuglements d'effroi, quiconque est capable d'abattre de sang-froid le chevreau hurlant et mange l'oiseau qu'il a lui-même nourri, est-il encore très éloigné du crime ?. »
Pythagore, né en -580 et mort en -480, réformateur religieux et philosophe présocratique .

«  [...] Il n' y a pas d'autre fruit à tirer de la connaissance des phénomènes célestes que la paix, de l'âme et une ferme assurance comme c'est le but également de toutes autres recherches. »
Epicure, né en -341 et mort en -270, Il est le fondateur, en 306 av. J.-C., de l'épicurisme, l'une des plus importantes écoles philosophiques de l'Antiquité .

«  Tous les peuples heureux n'ont pas besoin d'histoire. »
Claude Lévi-Strauss, né en 1908 et mort en 2010, anthropologue et ethnologue français d'origine belge.

« C'est par l'action que nous savons que le monde existe. »
Johann Gottlieb Fichte, né en 1762 et mort en 1814, philosophe allemand. {{clr}

« A chaque instant de sa durée, écrit-il dans a dfestination de l'homme, la nature est un tout lié ; à tout instant, chaque partie prise à part doit être comme elle est, parce que toutes les autres sont comme elles sont. »
Johann Gottlieb Fichte, né en 1762 et mort en 1814, philosophe allemand. {{clr}

« L'amour, tel qu'il existe dans la société, n'est que l'échange de deux fantaisies et le contact de deux épidermes. »
Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort, né en 1740 et mort en 1794, poète, un journaliste et un moraliste français.

« Vivre est une maladie dont le sommeil nous soulage toutes les seize heures. C'est un palliatif. La mort est un remède. »
Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort, né en 1740 et mort en 1794, poète, un journaliste et un moraliste français.

« Ce qu'on fait par amour s'accomplit toujours par-delà le bien et le mal. »
Friedrich Nietzsche, né en 1844 et mort en 1900, philologue, philosophe et poète allemand.

« La volonté dus système est un manque de probité. »
Friedrich Nietzsche, né en 1844 et mort en 1900, philologue, philosophe et poète allemand.

« Chacun en a sa part et tous l'ont tout entier. »
Victor Hugo, né en 1802 et mort en 1885, poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l’un des plus importants écrivains de langue française. {{clr}

« La nature imite l'art. »
Oscar Wilde, né en 1854 et mort en 1900, écrivain irlandais.

« La terre est assez vaste pour satisfaire les besoins de tous mais trop petite pour contenter les désirs de chacun. »
Mohandas Karamchand Gandhi, né en 1869 et mort en 1948,dirigeant politique, important guide spirituel de l'Inde et du mouvement pour l'indépendance de ce pays.

« La liberté extérieure que nous atteindrons dépend du degré de liberté intérieure que nous aurons acquis. Si telle est la juste compréhension de la liberté, notre effort principal doit être consacré à accomplir un changement en nous-même.  »
Mohandas Karamchand Gandhi, né en 1869 et mort en 1948,dirigeant politique, important guide spirituel de l'Inde et du mouvement pour l'indépendance de ce pays.

« La sensation d'être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l'absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons. »
Socrate, né en -470 et mort en -399,philosophe grec.

« Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien. »
Socrate, né en -470 et mort en -399,philosophe grec.

« Connais-toi toi-même. »
Socrate, né en -470 et mort en -399,philosophe grec.

« Tout vice est ignorance. »
Socrate, né en -470 et mort en -399,philosophe grec.

« Nul n'est méchant volontairement. »
Socrate, né en -470 et mort en -399,philosophe grec.

« Cela revient au même de vivre heureux selon la nature. »
Sénèque, né en -4 et mort en -65, philosophe de l'école stoïcienne, un dramaturge et un homme d'État romain.

« À cause des sangs très disparates qu'elle a reçus, et dont elle a composé, en quelques siècles, une personnalité européenne si nette et si complète, productrice d’une culture et d’un esprit caractéristiques, la nation française fait songer à un arbre greffé plusieurs fois, de qui la qualité et la saveur de ses fruits résultent d’une heureuse alliance de sucs et de sèves très divers concourants à une même et indivisible existence. »
Paul Valéry, né en 1871 et mort en 1945, écrivain, poète et philosophe français.

« La conscience règne et ne gouverne pas. »
Paul Valéry, né en 1871 et mort en 1945, écrivain, poète et philosophe français.

« Cogito ergo sum. » : « Je pense donc je suis. »
René Descartes, né en 1591 et mort en 1650, mathématicien, physicien et philosophe français.

« Pour penser, il faut être. »
René Descartes, né en 1591 et mort en 1650, mathématicien, physicien et philosophe français.

« L'être n'est pas un prédicat réel. »
Emmanuel Kant, né en 1724 et mort en 1804,philosophe allemand

« Agis de telle sorte que tu traites l'humanité comme une fin, et jamais simplement comme un moyen. »
Emmanuel Kant, né en 1724 et mort en 1804,philosophe allemand

« Agis de telle sorte que la maxime (= la règle ) de ton action puisse être érigée en loi universelle. »
Emmanuel Kant, né en 1724 et mort en 1804,philosophe allemand

« J'ai le rêve qu'un jour mes quatre enfants vivront dans une nation qu'ils ne seront pas jugés sur la couleur de peau mais pour leur caractère. »
Martin Luther King, né en 1929 et mort en 1968,pasteur baptiste afro-américain, militant non-violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, pour la paix et contre la pauvreté.

« Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point. »
Blaise Pascal, né en 1623 et mort en 1662,mathématicien et philosophe français.

« La vie est l'ensemble des fonctions qui résistent à la mort. »
Marie François Xavier Bichat, né en 1771 et mort en 1802, médecin et anatomo-pathologiste français.

« Le bonheur nourrit l'âme. Ce que les aliments sont pour le corps, les images saisissantes, complexes et agréables le sont pour l'âme. »
Thomas Moore, né en 1940, Psychothérapeute et docteur en histoire des religions américain.

« Plus je progresse sur la voie de la solitude, plus je perçois la bonté des choses. »
Thomas Moore, né en 1940, Psychothérapeute et docteur en histoire des religions américain.

« La gratitude est le plus grand œuvre de la vie solitaire. »
Thomas Moore, né en 1940, Psychothérapeute et docteur en histoire des religions américain.

«Celui qui a été assez malin pour gagner une telle fortune a surtout été assez stupide pour la désirer.»
Gilbert Keith Chesterton, né en 1874 et mort en 1936, romancier anglais.

«L'importance du langage dans les maisons du silence est l'un des paradoxes de la vie monastique. Ce sont des maisons pour l'âme où le langage plonge ses racines dans les profondeurs du silence.»
Peter Tchad Tigar Levi, né en 1931 et mort en 2000, poète, archéologue, jésuite prêtre, écrivain voyageur, biographe, universitaire et prolifique auteur et critique anglais.

«La route de l'excès mène au palais de la sagesse.»
William Blake, né en 1757 et mort en 1827, poète anglais.

«La vie et le monde tel que nous le connaissons sont gravement malades. Si j'étais médecin et que l'on me demandait mon avis sur les hommes je répondras : "Du silence ! Prescrivez-leur du silence ! ".»
Søren Kierkegaard, né en 1813 et mort en 1855, écrivain, théologien protestant et philosophe danois.

«Dans la langue de l'abstraction, n'apparaît à vrai dire jamais ce qui la difficulté de l'existence, encore mais moins cette difficulté est-elle expliquée. Précisément parce que la pensée abstraite est sub specie aesterni, elle ne prend pas en compte le concret, la temporalité, le devenir de l'existence, l'indigence de l'existant qui, composé d'éternel et de temporel, veut maintenant admettre que la pensée abstraite est ce qu'il y a de plus élevé, il en résulte que la science et les penseurs délaissent fièrement l'existence et nous laissent, à nous autres hommes, le pire à supporter. Oui, il en résulte encore quelque chose pour le penseur abstrait lui-même, à savoir que, puisqu'il est pourtant aussi lui-même un existant, il doit d'une manière ou d'une autre être distrait.»
Søren Kierkegaard, né en 1813 et mort en 1855, écrivain, théologien protestant et philosophe danois.

« Notre meilleure chance d'être heureux est de nous instruire. »
Mark Van Doren, né en 1894 et mort en 1973, poète et critique américain.

« Dieu n'est pas l'éternité, il n'est pas l'infini, mais il est éternel et infini. Il n'est ni la durée ni l'espace ; mais il a existé de tout temps et sa présence est partout. »
Isaac Newton, né en 1643 et mort en 1727,philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et théologien anglais.

« Ce système extrêmement élégant constitué de soleils, de planètes et de comètes pourrait avoir émergé à la suite de la volonté et de la souveraineté d'un être intelligent et puissant... Il les dirige tous, non pas comme un esprit mais comme un seigneur souverain Qui est communément appelé "Seigneur Dieu le Tout-Puissant". »
Isaac Newton, né en 1643 et mort en 1727,philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et théologien anglais.

« Je ne forge que des hypothèses. »
Isaac Newton, né en 1643 et mort en 1727,philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et théologien anglais.

« La route de l'excès mène au palais de la sagesse. »
William Blake, né en 1757 et mort en 1827,poète anglais.

« Il faut rendre les choses aussi simples que possible, mais pas plus. »
Albert Einstein, né en 1879 et mort en 1955, physicien théoricien qui fut successivement allemand, apatride, suisse et sous la double nationalité helvético-américaine.


Les citations anonymes[modifier]

« Une nouvelle ère, je pense s'est ouverte pour lui avec la traduction des premières pages du Grand Livre du monde vivant. Un espoir raisonnable voudrait bien qu'il s'en serve non pour construire une société idéale, mais du moins une cité neuve et qu'il ne remette pas une fois de plus en chantier les plans poussiéreux de la Tour de Babel. »

« L'entropie est la mesure vide celle de non-disponibilité. »

« Tout ce qu'un homme sème, il le récoltera. »

« Le pélican serein attrape plus de merlus. »

« Charité bien ordonnée commence par soi-même. »

« Il n'y a pas de grande tâche difficile qui ne puisse être décomposée en petites tâches faciles. »

« La force du destin est de forcer le destin. »

« L'utopie structure la réalité actuelle. »

« Se révolter, c'est courir à sa perte, car la révolte sise en groupe, retrouve aussitôt à une échelle hiérarchique de soumission à l'intérieur du groupe, et la révolte, seule, aboutit rapidement à la suppression du révolté par la généralité anormale qui se croit détentrice de la normalité. Il ne reste plus que la fuite. »

« Exister est un fait, vivre est un art. »

« Ils mondialisent la misère. Mondialisons la colère. »

« Le saison engendre des monstres. »

« Aucune route n'est longue aux côtés d'un ami. »


« Je vous offre la voie du silence parce que les mots n'ont de sens que lorsqu'ils sont partagés, soignant et effaçant inexorablement nos failles. »

« L'homme n'est rien sans les autres. »


« L'art est un mélange d'émotions et d'impressions où l'intelligence l'emporte sur l'intuition sensible. »

« Le corps est la harpe de l'âme. Il ne tient qu'à vous d'en sortir des mots dissonante ou d'une douce mélodie. »

« La folie vient du manque intérieur de liberté. »

« Redistribuer, la vie ne nous appartient pas. »

« La Religion est pour la vie et non le contraire. »

« L'imaginaire n'a pas de saveur : il est déconnecté du corps et de l'Esprit. »

« La pensée de Dieu est répandue dans les choses, dans la nature. »

« Les hommes célèbres sont grands parce que les médias en ont beaucoup parlé. »

« Les femmes ne suffisent pas à rendre un homme heureux. »

« La charité c'est l'amour poussé jusqu'à l'extrême. »

« 'L'utopie structure la réalité actuelle. »

« Tout le cerveau parlait de l'aire de Broca de Loïc, qui commandait mal le larynx. »

« La santé se sculpte avec persévérance. »

« La vie c'est la construction sur laquelle souffle l'Esprit et non l'Esprit. »

« Il semble du point de vue économique, qu'aussi longtemps que la propriété privée ou étatique des matières premières, de l'énergie et de l'information technique, n'aura pas été supprimée, aussi longtemps qu'une gestion planétaire, de ces trois éléments n'aura pas été organisée et établie, substitueront des disparités intranationales. Mais, à supposer même que cette propriété privée ou étatique soit supprimée, il restera à résoudre le système hiérarchique planétaire de dominance qui ne manquera pas alors de s'instituer sous le couvert sans doute d'une démocratie planétaire. »

« Notre rôle est limité, comme sera limité le rôle de ceux qui viendront après nous. Il consiste à perfectionner la grammaire, en sachant que nous ne pouvons comprendre la sémantique. Il consiste à avancer pas à pas vers un but que nous ignorons, en ne cessant de faire les hypothèses de travail que notre expérience croissante nous permet de formuler. Mais alors, même si nous ne comprenons pas le sens de la phrase que l'Humanité aura écrite au livre de l’Éternité, dus moins aurons-nous la satisfaction croissante de nous conformer de mieux en mieux à la syntaxe cosmique, celle qui permettra peut-être un jour d'écrire sans la comprendre la phrase qui contient le secret de l'univers, au fronton de la porte de la cité humaine. »

« Soleil ! Infime étoile d'une galaxie perdue au sein des galaxies sans nombre, qui tournoient, naissent et disparaissent depuis l'explosion du noyau originel ; explosion qui projeta le monde jusqu'aux lointaines courbes ; monde fini mais qui ne cesse pourtant de croître, Soleil ! Seule source de vie sur ce caillou glacé que serait sans toi la terre que voilà. Soleil ! Tu rayonnes et bouge, tout s'anime. Le peuple des atomes s'agite sous ta chaude lumière et peuple des atomes s'agite sous ta chaude lumière et de sa révolution naît un nouveau peuple, celui des molécules qui se cherchent et s’unissent suivant des lois obscures, comme un homme et une femme perdus dans une foule se rencontrent et s'aiment, se reproduisent et se perpétuent. »

« Combattre l'idée fallacieuse de Liberté, c'est espérer en gagner un peu sur le plan sociologique. »

« Si les utopies ont été totalitaires, inversement les totalitarismes ont été utopiques : utopie de la race pure d'un côté, utopie de la société sans classe et de l'homme nouveau de l'autre. Dans les deux cas, une violence inouïe a été enclenchée pour la réalisation de ces deux rêves achevés en cauchemars. L'horreur est politique : l'utopie s'est terminée en massacres de masse. »

« La fleur de désir ne peut être cultivée que sur l'humus de l'inconscient, qui s'enrichit chaque jour des restes fécondants des amours mortes et de celles, imaginées, qui ne naîtront jamais. »

« L'intellectuel est souvent une personne qui utilise plus de mots qu'il n'en faut pour dire plus qu'il n'en sait. »

« L'objectif est toujours de retirer la nappe sans rien changer à l'ordonnance de la table. »

« On ne dispose jamais en même temps des cartes et de la règle du jeu. »

« Dans l'espace vide du désir, les places sont chères. »

« L'ipséité adamique présupposée n'a pas de prix. »

« Peut-on imaginer un automate vidéo qui identifierait chacun à son sourire, et non à son code ou à ses empreintes digitales ? »

« Des choses restées cachées depuis la fin du monde (mais qui ne l'étaient pas forcément au début). »

« La servilité est le combustible de la puissance et l'arrogance en est le lubrifiant »

« je suis sans courage et sans rancune, donc sans caractère. Si j'avais eu l'une ou l'autre de ces caractéristiques, j'aurais réagi violemment à mille choses inutiles. C'est donc une forme de philosophie »

« L'orgasme muet et du sourire. ... »

« Telle est la règle d'unen et au bonheur un prestige nouveau : celui d'une exception miraculeuse. »

« Journée d'automne en plein été, qui ne s'est jamais levée et dure éternellement jusqu'à dix heures du soir. »

« Des choses restées cachées depuis la fin du monde (mais qui ne l'étaient pas forcément au début). »

« Tout dmonde et pour son double-mais nul ne sait qui saura le dernier mot. »

« L'avantage d'être heureux, c'est d'être débarrassée de la question du bonheur. L'avantage d'être libre, c'est d'être débarrassée de la question de la liberté. C'est là que tout commence : lorsque les concepts qui n'existaient que comme questions apparaissent comme des réponses.C'est la fin du cycle et me début d'un nouveau tourment : comment retrouver la question derrière la réponse - comment retrouver, derrière le bonheur, l'idée du bonheur ? »

« Personne n'a besoin de la théorie française. »