Virgile

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Virgile écrivant l’Énéide entre Clio et Melpomène, mosaïque romaine du IIIe siècle. Musée national du Bardo, Tunis (Tunisie).

Publius Vergilius Maro (70-19 av. J.-C.), poète romain auteur de poèmes bucoliques (Les Bucoliques), didactiques (Les Géorgiques) et d'un poème épique (L'Énéide).

Bucoliques[modifier]

Virgile sur la mosaïque de Monnus. IIIe siècle. Musée rhénan de Trèves.
Toi, Tityre, étendu sous le couvert d'un large hêtre, tu essaies un air silvestre sur un mince pipeau ; nous autres, nous quittons notre pays et nos chères campagnes ; loin du pays nous sommes exilés ; toi, Tityre, nonchalant sous l'ombrage, tu apprends aux bois à redire le nom de la belle Amaryllis.
  • (la)

    Tityre, tu patulae recubans sub tegmine fagi
    silvestrem tenui musam meditaris avena ;
    nos patriae finis et dulcia linquimus arva ;
    nos patriam fugimus ; tu, Tityre, lentus in umbra,
    formosam resonare doces Amaryllida silvas.

  • Premiers vers de la première Bucolique.
  • (la) Bucoliques, Virgile (trad. Eugène de Saint-Denis), éd. Les Belles Lettres, coll. « Classiques en poche », 1997, I, p. 6-7, vers 1-5 (texte intégral sur Wikisource)


Chacun est entraîné par son plaisir.
  • (la)

    trahit sua quemque voluptas.

  • (la) Bucoliques, Virgile (trad. Eugène de Saint-Denis), éd. Les Belles Lettres, coll. « Classiques en poche », 1997, II, p. 20-21, vers 65 (texte intégral sur Wikisource)


Muses de Sicile, élevons un peu le sujet de nos chants.
  • (la)

    Sicelides Musae, paulo maiora canamus.

  • Premiers vers de la quatrième Bucolique consacrée à l'annonce d'un nouvel âge d'or.
  • (la) Bucoliques, Virgile (trad. Eugène de Saint-Denis), éd. Les Belles Lettres, coll. « Classiques en poche », 1997, IV, p. 20-21, vers 1 (texte intégral sur Wikisource)


Géorgiques[modifier]

Voir le recueil de citations : Géorgiques

L’Énéide[modifier]

Voir le recueil de citations : Énéide

Bibliographie[modifier]

  • Virgile, Œuvres de Virgile. Texte latin, publiées avec une introduction biographique et littéraire, des notes critiques et explicatives, des gravures, des cartes et un index, par F. Plessis et P. Lejay, Paris, Hachette, Classiques Hachette, 1953.

Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :