Wikiquote:Citations du jour/janvier 2011

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page permet de répertorier toutes les citations du jour de janvier 2011.
Pour créer une nouvelle citation, cliquez sur le lien rouge ou sur le lien modifier de la date voulue et complétez les champs citation, auteur et article.
[modifier]1 janvier 2011



Aimés ou détestés, nous ne le sommes que par malentendu. — Nicolas Grimaldi

Vous pouvez la trouver sur la page : Traité des solitudes


[modifier]2 janvier 2011


Modèle:Citation du jour/2 janvier 2011
[modifier]3 janvier 2011



C'est le corps tout entier qui est l'esprit. — Gao Panlong

Vous pouvez la trouver sur la page : Gao Panlong


[modifier]4 janvier 2011



Pour amener l'adversaire à accepter un point de vue contraire à ses intérêts, la propagande doit, au préalable, créer l'atmosphère factice qui déterminera chez l'adversaire l'aberration suffisante pour qu'il se laisse duper. — André Chéradame

Vous pouvez la trouver sur la page : André Chéradame


[modifier]5 janvier 2011



Le spectacle n'est pas un ensemble d'images, mais un rapport social entre des personnes, médiatisé par des images. — Guy Debord

Vous pouvez la trouver sur la page : Guy Debord


[modifier]6 janvier 2011



Agneau en peau de tigre craint encore le tigre. — Charles Cahier

Vous pouvez la trouver sur la page : Tigre


[modifier]7 janvier 2011



Le niveau de vie de tout homme et de toute classe ne peut être jugé correctement que si on l'apprécie par rapport à la situation de l'époque donnée et des autres couches de la même société. — Rosa Luxemburg

Vous pouvez la trouver sur la page : Rosa Luxemburg


[modifier]8 janvier 2011



La plupart des psychiatres n'ont jamais absorbé les médicaments qu'ils prescrivent ou injectent ! Ils oublient que ça modifie profondément toutes les fonctions psychiques et provoque tous les symptômes des maladies mentales ! — Christian Tal Schaller

Vous pouvez la trouver sur la page : Christian Tal Schaller


[modifier]9 janvier 2011



Le plus détestable, au théâtre, c'est l'exagération de tout, les expressions faciales, les gestes, les intonations, tout ça, tu vois, ça ne pardonne pas. Mais au cirque, c'est le contraire, il faut être subtil dans l'exagération, le génie de notre art tient justement dans cette marge, parce que le fil est fin ; il faut toucher, aussi, mais autrement, parce qu'on dépasse la réalité, et, par là, tu vois, enfin tu comprends. Le fou du roi a toujours pu dire ce que le commun des mortels ne pouvait pas. — Perrine Leblanc

Vous pouvez la trouver sur la page : Perrine Leblanc


[modifier]10 janvier 2011



Tous les hommes de qualité sont frères, n'importe la race, le pays et le temps. — Alain de Benoist

Vous pouvez la trouver sur la page : Alain de Benoist


[modifier]11 janvier 2011



La douceur et le charme d’une personne, à force de vivre auprès d’elle, nous ne les sentons plus. — Nicolas Grimaldi

Vous pouvez la trouver sur la page : Proust, les horreurs de l'amour


[modifier]12 janvier 2011



Promouvoir l'imagination sans tomber dans le mauvais genre, faut du doigté, comme dit ma tantine ! — Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages


[modifier]13 janvier 2011



La prohibition renforce toujours ce qu'elle interdit. — Frank Herbert

Vous pouvez la trouver sur la page : Frank Herbert


[modifier]14 janvier 2011



Le bon historien n'est d'aucun temps ni d'aucun pays ; quoiqu'il aime sa patrie, il ne la flatte jamais en rien. — Fénelon

Vous pouvez la trouver sur la page : Fénelon


[modifier]15 janvier 2011



La critique sans bonté trouble le goût et empoisonne les saveurs. — Joseph Joubert

Vous pouvez la trouver sur la page : La critique (littéraire et artistique)


[modifier]16 janvier 2011



Lorsque les hommes se réunissent, ils ne font ordinairement rien de noble. — Léon Bloy

Vous pouvez la trouver sur la page : Léon Bloy


[modifier]17 janvier 2011



Les médias ont porté à son comble la comédie de la grandeur, c'est-à-dire la disposition structurellement conditionnée des classes moyennes à confondre l'être non pas seulement avec l'avoir, comme font les bourgeoisies, mais avec l'apparence de l'avoir. — Alain Accardo

Vous pouvez la trouver sur la page : Alain Accardo


[modifier]18 janvier 2011



La FED est une banque privée qui appartient aux deux plus grands groupes financiers, Rothschild et Rockefeller. Les deux groupes ont utilisé cette mine d'or pour faire main basse sur les matières premières mondiales, acquérir des participations ou procéder à des fusions dans des groupes mondiaux, financer les guerre néfastes menées par les États-Unis ainsi que les déficits budgétaires de ceux-ci; ils ont ainsi formé, intentionnellement ou par négligence, la grande bulle financière qu'il convient maintenant de corriger. — Réserve fédérale des États-Unis

Vous pouvez la trouver sur la page : Réserve fédérale des États-Unis


[modifier]19 janvier 2011



Callahan : Quand je vois un adulte du sexe masculin courir derrière une femme avec l'intention évidente de la violer, je le descends avant. C'est ma politique.
Le maire : L'intention ? Elle restait à établir.
Callahan : Quand un gars à poil court derrière une fille la queue en l'air et un couteau de boucher à la main, c'est drôle...j'ai peine à croire qu'il est en train de quêter pour la Croix Rouge.

 — Harry Julian Fink, Rita M. Fink, Dean Riesner

Vous pouvez la trouver sur la page : L'Inspecteur Harry


[modifier]20 janvier 2011



La plupart des juifs maghrébins - d'origine berbère à mon avis - veulent être sépharades car ça fait plus chic de venir d'Espagne que d'un bled près d'Oran. — Shlomo Sand

Vous pouvez la trouver sur la page : Shlomo Sand


[modifier]21 janvier 2011



La poésie doit être faite par tous. Non par un. — Comte de Lautréamont

Vous pouvez la trouver sur la page : Comte de Lautréamont


[modifier]22 janvier 2011



Toute la valeur de l'être humain tient à cette faculté de surpasser, d'être en dehors de soi, d'être en autrui et pour autrui. — Milan Kundera

Vous pouvez la trouver sur la page : Milan Kundera


[modifier]23 janvier 2011



Nous racontons des histoires destinées au grand public, si possible intelligemment construites et graphiquement efficaces. Il y a une règle : ne pas prendre nos lecteurs pour des attardés mentaux et ne pas les emmerder avec des circonvolutions pseudo-littéraires et un dessin qui ressemble à du sous-Picasso passé au micro-onde. — Jean Van Hamme

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean Van Hamme


[modifier]24 janvier 2011



Convaincre les autres que le monde est ce que l'on voudrait qu'il soit, jusqu'à s'abuser soi-même ? — Terry Gilliam

Vous pouvez la trouver sur la page : Terry Gilliam


[modifier]25 janvier 2011



L'historien Sutton est le seul et le premier qui ait jamais révélé et prouvé, après des années de recherches, que la remise en route de l'industrie allemande, aux années vingt, s'accompagnait d'une symbiose de plus en plus totale entre divers financiers et industriels allemands et leurs homologues anglais, américains ou anglo-américains, dans la gestion et la ventilation des mêmes fonds et profits. Ils ont financé non seulement l'entente germano-soviétique, après Rapallo, mais en même temps les divers courants alllemands, dont le parti national-socialiste. — Pierre de Villemarest

Vous pouvez la trouver sur la page : Pierre de Villemarest


[modifier]26 janvier 2011



Au fond de toute originalité, il y a un défaut. — Jacques Chardonne

Vous pouvez la trouver sur la page : Jacques Chardonne


[modifier]27 janvier 2011



Les tromperies dominantes de l'époque sont en passe de faire oublier que la vérité peut se voir aussi dans les images. — Guy Debord

Vous pouvez la trouver sur la page : Guy Debord


[modifier]28 janvier 2011



Un héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut. — Romain Rolland

Vous pouvez la trouver sur la page : Romain Rolland


[modifier]29 janvier 2011



La mémoire est un formidable véhicule pour celui ou celle qui veut voyager. — Deborah Smith

Vous pouvez la trouver sur la page : Deborah Smith


[modifier]30 janvier 2011



La philosophie n’est ni une science ni une religion : chacun y cherche une même vérité (qui serait la vérité) mais ne trouve jamais que la sienne, qu’il confronte à celle des autres. — Marcel Conche et André Comte-Sponville

Vous pouvez la trouver sur la page : Philosophie


[modifier]31 janvier 2011



La cité est un anachronisme. — Clifford D. Simak

Vous pouvez la trouver sur la page : Clifford D. Simak