Wikiquote:Citations du jour/septembre 2008

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page permet de répertorier toutes les citations du jour de septembre 2008.
Pour créer une nouvelle citation, cliquez sur le lien rouge ou sur le lien modifier de la date voulue et complétez les champs citation, auteur et article.
[modifier]1 septembre 2008



Seuls les Etats totalitaires rendent obligatoire l'amour de la patrie. — Tzvetan Todorov

Vous pouvez la trouver sur la page : Tzvetan Todorov


[modifier]2 septembre 2008


Modèle:Citation du jour/2 septembre 2008
[modifier]3 septembre 2008



On ne reste pas parce qu'on aime certaines personnes ; on s'en va parce qu'on en déteste d'autres. Il n'y a que le moche qui vous fasse agir. On est lâches. — Boris Vian

Vous pouvez la trouver sur la page : Boris Vian


[modifier]4 septembre 2008



Heureusement, le ridicule ne tue pas, pas même en politique. Sinon, nos cimetières seraient remplis de nos gouvernants. — Philippe Alexandre

Vous pouvez la trouver sur la page : Philippe Alexandre


[modifier]5 septembre 2008



L'horreur de 150 passagers carbonisés dans l'avion de la compagnie low coast Spanair vient amener une nouvelle illustration de ce à quoi conduit l'ultra libéralisme. Avec sa course folle au profit. À partir de son idéologie de la « concurrence libre et non faussée », la Commission européenne a voulu, comme pour le rail, le gaz, l'électricité ou la poste, la dérégulation du ciel. Les résultats sont là, à Madrid. — Jean-Claude Martinez

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean-Claude Martinez


[modifier]6 septembre 2008



C'est une erreur fondamentale que de confondre le désarmement et la paix. Quand vous aurez la paix, le désarmement suivra. — Winston Churchill

Vous pouvez la trouver sur la page : Paix


[modifier]7 septembre 2008



L'aristocratie a trois âges successifs : l'âge des supériorités, l'âge des privilèges, l'âge des vanités ; sortie du premier, elle dégénère dans le second et s'éteint dans le dernier. — François-René de Chateaubriand

Vous pouvez la trouver sur la page : François-René de Chateaubriand


[modifier]8 septembre 2008



Les historiens exercent un grand pouvoir et certains d'entre eux le savent bien. Ils recréent le passé en le modelant selon leur propre interprétation. Ce faisant, ils modifient aussi l'avenir. — Frank Herbert

Vous pouvez la trouver sur la page : Les Hérétiques de Dune


[modifier]9 septembre 2008



Arrière les Esquimaux ! Je rentre seul. Un matador rentre toujours seul ! Plus il est grand, plus il est seul. Je vous laisse à vos banquises, à vos igloos, à vos pingouins. ¡ Por favor Señora ! À quelle heure le train pour Madrid ? — Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Un singe en hiver


[modifier]10 septembre 2008



Monsieur Esnault, si la connerie n'est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille ! — Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Un singe en hiver


[modifier]11 septembre 2008



Albert : Ah parce que tu mélanges tout ça, toi ! Mon Espagnol comme tu dis et le père Bardasse. Les Grands Ducs et les Bois-sans-soif !
Esnault : Les grands ducs !
Albert : Oui, monsieur ! Les princes de la cuite, les seigneurs ! Ceux avec qui tu buvais le coup dans le temps et qui ont toujours fait verre à part ! Dis-toi bien, que tes clients et toi, ils vous laissent à vos putasseries les seigneurs : ils sont à cent mille verres de vous ! Eux, ils tutoient les anges !
Esnault : Excuse moi, mais nous autres on est encore capable de tenir le litre sans se prendre pour Dieu le Père !
Albert : Mais, c'est bien ce que je vous reproche ! Vous avez le vin petit et la cuite mesquine. Dans le fonds, vous ne méritez pas de boire ! Tu te demandes pourquoi il picole l'Espagnol ? C'est pour essayer d'oublier les pignoufs comme vous !
 — Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Un singe en hiver


[modifier]12 septembre 2008



Les hommes croient volontiers ce qu'ils désirent. — Jules César

Vous pouvez la trouver sur la page : Jules César


[modifier]13 septembre 2008



La popularité est une matière changeante, fluctuante, soluble dans l'air du temps. — Philippe Alexandre

Vous pouvez la trouver sur la page : Philippe Alexandre


[modifier]14 septembre 2008



Oh écoute Paul, moi, Le mitan j'en ai jusque là ! Cela fait quarante ans que le truand me chagne. Je l'ai digéré à toutes les sauces et à toutes les modes : en costard bien taillé et en blouson noir. Ça tue, ça viole, mais ça fait rêver le bourgeois et reluire les bonnes femmes. Elles trouvent peut-être ça romantique, mais moi pas ! Alors, j'ai pris une décision. Moi, les peaux-rouges je vais plus les envoyer devant les jurés de la Seine, comme ça il n'y aura plus de non-lieu ni de remise de peine : je veux organiser la Saint Barthélémy du mitan ! Tu m'a compris — Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Pacha


[modifier]15 septembre 2008



…quand la barbarie est de retour, oubliez les belles chaises, les beaux hôtels. Il y a des priorités. […] Voilà pourquoi j'ai si honte de faire ce métier. — Philippe Starck

Vous pouvez la trouver sur la page : Philippe Starck


[modifier]16 septembre 2008



Il est manifeste que pendant ce temps où les humains vivent sans qu'une puissance commune ne leur impose à tous un respect mêlé d'effroi, leur condition est ce qu'on appelle la guerre ; et celle-ci est telle qu'elle est une guerre de chacun contre chacun. — Thomas Hobbes

Vous pouvez la trouver sur la page : Thomas Hobbes


[modifier]17 septembre 2008



Pétra, malgré l'état lamentable où elle est tombée sous l'empire du Croissant, demeure encore la huitième merveille du monde ! Ceux qui ne la peuvent visiter en rêvent ; ceux qui comme nous, y ont passé désirent la revoir et l'étudier davantage. Après des siècles de silence, elle ressuscite et devient un but d'excursions scientifiques, plein d'attrait. — Christian Augé et Jean-Marie Dentzer

Vous pouvez la trouver sur la page : Pétra


[modifier]18 septembre 2008



J’espère mourir avant d’être vieux — The Who

Vous pouvez la trouver sur la page : The Who


[modifier]19 septembre 2008



Ne laissez aucun homme écrire mon épitaphe ; et, puisqu'aucun homme connaissant mes motifs n'aura aujourd'hui le cran de les justifier, ne laissez pas le parti-pris ou l'ignorance les déshonorer. Laissez-les et laissez-moi moi reposer dans l'obscurité et la paix et laissez mon nom demeurer non écrit, jusqu'à ce que d'autres temps et d'autres hommes puissent faire justice à mon personnage. Quand mon pays prendra sa place parmi les nations de la terre, alors et alors seulement, mon épitaphe pourra être écrit. — Robert Emmet

Vous pouvez la trouver sur la page : Robert Emmet


[modifier]20 septembre 2008



Un jour, lors d'une conférence que je prononçais à l'université de Fullerton, en Californie, un étudiant m'a demandé de donner une définition simple et brève de la réalité. J'ai réfléchi un moment et je lui ai répondu : « La réalité, c'est ce qui refuse de disparaître quand on cesse d'y croire. » — Philip K. Dick

Vous pouvez la trouver sur la page : Philip K. Dick


[modifier]21 septembre 2008


Modèle:Citation du jour/21 septembre 2008
[modifier]22 septembre 2008


Modèle:Citation du jour/22 septembre 2008
[modifier]23 septembre 2008


Modèle:Citation du jour/23 septembre 2008
[modifier]24 septembre 2008



Quand la France rencontre une grande idée, elles font ensemble le tour du Monde. — François Mitterrand

Vous pouvez la trouver sur la page : France


[modifier]25 septembre 2008



L'égalitarisme doctrinaire s'efforce vainement de contraindre la nature, biologique et sociale, et il ne parvient pas à l'égalité mais à la tyrannie. — Raymond Aron

Vous pouvez la trouver sur la page : Raymond Aron


[modifier]26 septembre 2008



On ne peut pas parler sérieusement de la démocratie si l'on n'est pas capable d'envisager que d'autres modèles politiques que ceux de la démocratie sont possibles. — Bernard Stiegler

Vous pouvez la trouver sur la page : Bernard Stiegler


[modifier]27 septembre 2008



Une société sans religion est comme un vaisseau sans boussole — Napoléon Bonaparte

Vous pouvez la trouver sur la page : Napoléon Bonaparte


[modifier]28 septembre 2008



L'écriture est la peinture de la voix. — Voltaire

Vous pouvez la trouver sur la page : Écriture


[modifier]29 septembre 2008



Nous savons aujourd'hui que l'humanisme orgueilleux qui donne au monde moderne son dynamisme inouï met en péril la continuation même de l'aventure humaine. — Jean-Pierre Dupuy

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean-Pierre Dupuy


[modifier]30 septembre 2008



Il n’est pas interdit de penser que, si l’Angleterre n’a pas été envahie depuis 1066, c’est que les étrangers redoutent d’avoir à y passer un dimanche. — Pierre Daninos

Vous pouvez la trouver sur la page : Pierre Daninos