Pierre Daninos

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre Daninos, né le 26 mai 1913 et mort le 7 janvier 2005 à Paris, était un écrivain français principalement connu pour Les Carnets du major Thompson (1954).

Les Carnets du major Thompson[modifier]

Les Anglais se disent sportifs quand ils font du sport. Les Français se disent sportifs quand ils en voient.
  • Les Carnets du major W. Marmaduke Thompson. Découverte de la France et des Français (1954), Pierre Daninos, éd. Librairie générale française, coll. « Le Livre de poche », 1994  (ISBN 2-253-00008-6), chap. XII, p. 145


Les Français contemplent les femmes. Les Anglais les croisent.
  • Les Carnets du major W. Marmaduke Thompson. Découverte de la France et des Français (1954), Pierre Daninos, éd. Librairie générale française, coll. « Le Livre de poche », 1994  (ISBN 2-253-00008-6), chap. VIII, p. 100


Il n’est pas interdit de penser que, si l’Angleterre n’a pas été envahie depuis 1066, c’est que les étrangers redoutent d’avoir à y passer un dimanche.
  • Les Carnets du major W. Marmaduke Thompson. Découverte de la France et des Français (1954), Pierre Daninos, éd. Librairie générale française, coll. « Le Livre de poche », 1994  (ISBN 2-253-00008-6), chap. XIV, p. 161

Le Jacassin[modifier]

Citation rapportée[modifier]

Le service militaire est une période où on mange très mal, mais qui nourrit les conversations pour toute la vie.
  • « 1914-1918 : l'épisode douloureux de la Grande Guerre », Gilles Heurtin, Ouest France, 26 aout 2014 (lire en ligne)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :