Astérix aux Jeux olympiques

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Astérix aux Jeux olympiques est un film français de Frédéric Forestier et Thomas Langmann inspiré de la bande dessinée-homonyme de René Goscinny et Albert Uderzo. Sorti en France le 30 janvier 2008 et vendu dans plus de 60 pays, il est également sorti sur plus de 6 000 écrans en Europe.

Citations[modifier]

Narrateur : Si les Gaulois sont irréductibles, personne n'a dit qu'ils ne pouvaient pas être conquis.


Brutus : Envie de rien, besoin de toi... c'était ridicule ? Oui, beh c'est parce que j'étais pas en forme, je vais le refaire...


Obélix : La vrai force, c'est de retenir sa force.


Asterix : C'est le problème avec les forêts, ce que l'on croise beaucoup d'arbres !


César : César ne vieillit pas, il mûrit, ses cheveux ne blanchissent pas, ils s'illuminent. César est immortel, pour longtemps. César a tout réussi, tout conquis, c'est un guépard, un samouraï, il ne doit rien à personne. Ni à Rocco, ni à ses frères, ni au clan des Siciliens. César est de la race des seigneurs, d'ailleurs le César du meilleur empereur a été décerné à César... Avé moi !


César : Va te faire voir chez les Grecs !


Foule : On est des Romains ! On est des Romains ! On est des Romains !


Brutus : Le saut en largeur ? Non, mais ça n'existe pas !


César : Goûteur de bain !


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :