Wikiquote:Citations du jour/décembre 2009

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page permet de répertorier toutes les citations du jour de décembre 2009.
Pour créer une nouvelle citation, cliquez sur le lien rouge ou sur le lien modifier de la date voulue et complétez les champs citation, auteur et article.
[modifier]1 décembre 2009



Le cinéma en tant que rêve, le cinéma en tant que musique. Aucun art ne traverse, comme le cinéma, directement notre conscience diurne pour toucher à nos sentiments, au fond de la chambre crépusculaire de notre âme. — Ingmar Bergman

Vous pouvez la trouver sur la page : Ingmar Bergman


[modifier]2 décembre 2009



Les vides. On est tous pleins de vides. Ce sont les vides qui prennent le plus de place dans nos existences, madame Wilson. — Keith Ridgway

Vous pouvez la trouver sur la page : Keith Ridgway


[modifier]3 décembre 2009


Modèle:Citation du jour/3 décembre 2009
[modifier]4 décembre 2009



Dans une civilisation aussi matérialiste, fondée non pas sur l'individu, mais sur la propriété, il est inévitable que cette dernière soit mieux défendue que la personne humaine, et que les crimes contre la propriété soient stigmatisés de façon plus exemplaire que ceux commis contre l'homme. — Jack London

Vous pouvez la trouver sur la page : Jack London


[modifier]5 décembre 2009



Il a été souvent remarqué, je crois, qu'une poule n'était seulement que le moyen qu'avait un œuf de fabriquer un autre œuf. — Samuel Butler

Vous pouvez la trouver sur la page : Samuel Butler


[modifier]6 décembre 2009



Rien ne vaut la recherche lorsqu'on veut trouver quelque chose (c'est du moins ce que Thorin dit aux jeunes nains). — John Ronald Reuel Tolkien

Vous pouvez la trouver sur la page : John Ronald Reuel Tolkien


[modifier]7 décembre 2009



Faire confiance aux honnêtes gens est le seul vrai risque des professions aventureuses. — Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Risque


[modifier]8 décembre 2009



Ce sont des lions et nous sommes une puce. C'est pourquoi nous sommes plus forts qu'eux : car une puce peut mordre un lion, mais un lion ne peut mordre une puce — Lanza del Vasto

Vous pouvez la trouver sur la page : Lanza del Vasto


[modifier]9 décembre 2009



Le but de la vie chrétienne est l’acquisition du Saint-Esprit. — Séraphin de Sarov

Vous pouvez la trouver sur la page : Séraphin de Sarov


[modifier]10 décembre 2009



Le président Beaufort : Madame la rédactrice en chef, au risque de vous décevoir, je me dois de vous informer, que ma vie sentimentale fut extrêmement brève. Veuf, après dix ans d'une union parfaitement heureuse, il ne m'est jamais venu à l'idée de me remarier. Durant les trente années qui ont suivi, je n'ai eu qu'une maîtresse, la France. Pour le reste, je me suis toujours adressé aux maisons closes et aux théâtres subventionnés.
Mademoiselle Millerand : Oh ! On va pas envoyer ça ?
Le président Beaufort : Si, et avec une photo encore ! Tenez, envoyez donc celle où je suis au gala des Petits Lits Blancs, avec le président Doumergue et les Dolly Sisters.

 — Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Président


[modifier]11 décembre 2009



Ne laissez aucun homme écrire mon épitaphe ; et, puisqu'aucun homme connaissant mes motifs n'aura aujourd'hui le cran de les justifier, ne laissez pas le parti-pris ou l'ignorance les déshonorer. Laissez-les et laissez-moi moi reposer dans l'obscurité et la paix et laissez mon nom demeurer non écrit, jusqu'à ce que d'autres temps et d'autres hommes puissent faire justice à mon personnage. Quand mon pays prendra sa place parmi les nations de la terre, alors et alors seulement, mon épitaphe pourra être écrit. — Robert Emmet

Vous pouvez la trouver sur la page : Robert Emmet


[modifier]12 décembre 2009



Lemercier : Ah dieux, préservez-nous des femmes : dans les bons jours elles sont insolentes et inabordables et dans les mauvais un fléau pour la cité.
Une étudiante : Phallocrate !
Lemercier : Eschyle, mademoiselle.

 — Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Tendre Poulet


[modifier]13 décembre 2009



Il n'y a que deux sortes de guerre justes : les unes qui se font pour repousser un ennemi qui attaque ; les autres, pour secourir un allié qui est attaqué. — Montesquieu

Vous pouvez la trouver sur la page : Montesquieu


[modifier]14 décembre 2009



La véritable menace pour notre république est le gouvernement invisible, qui comme une pieuvre géante, étend ses tentacules gluants autour de nos villes, états et nations. — John F. Hylan

Vous pouvez la trouver sur la page : Nouvel ordre mondial


[modifier]15 décembre 2009



Les yeux ne vieillissent pas, l’alentour prend des rides mais le regard sera le même jusqu’à la mort…. — Henri Thomas

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Goût de l’éternel


[modifier]16 décembre 2009



Étant donné l'état actuel de l'agriculture dans le monde, on pourrait nourrir 12 milliards d'individus sans difficulté. Pour le dire autrement, tout enfant qui meurt actuellement de faim est, en réalité, assassiné. — Jean Ziegler

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean Ziegler


[modifier]17 décembre 2009



Je n'acceptrais jamais qu'on nous dise qui sont mes amis ou mes ennemis. C'est notre choix et notre décision. — Patrick Bethune

Vous pouvez la trouver sur la page : Saiyuki - Chronique de l'Extrême Voyage


[modifier]18 décembre 2009



Si les gens étaient vraiment intéressés par la réalité, ils éteindraient leur télévision et regardraient par la fenêtre. — Dieudonné

Vous pouvez la trouver sur la page : Dieudonné


[modifier]19 décembre 2009



Le vrai Citoyen préfère l'avantage général à son avantage. — Gracchus Babeuf

Vous pouvez la trouver sur la page : Gracchus Babeuf


[modifier]20 décembre 2009



Canicule : Petit instrument dont on se sert pour s'envoyer un liquide dans l'anus. — Jean-Charles

Vous pouvez la trouver sur la page : La Foire aux cancres


[modifier]21 décembre 2009



Pour celui qui n'a comme seul outil qu'un marteau, tous les problèmes lui paraissent être des clous. — Abraham Maslow

Vous pouvez la trouver sur la page : Abraham Maslow


[modifier]22 décembre 2009



C'est vers le financier gaspilleur, vers le bourgeois taquin et avare que va, de siècle en siècle, la richesse des champs, des vignes et des bois. — Jean Jaurès

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean Jaurès


[modifier]23 décembre 2009



Un petit clic vaut mieux qu'une grande claque ! — Olivier Van Hoofstadt

Vous pouvez la trouver sur la page : Dikkenek


[modifier]24 décembre 2009



Ça paraît un peu idiot de le rappeler : « une paix universelle et durable ne peut être fondée que sur la base de la justice sociale ». Accepter l'injustice sociale, […]. C'est préparer la guerre. — Jean-Luc Porquet

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean-Luc Porquet


[modifier]25 décembre 2009



Fossoyeur, il est beau de contempler les ruines des cités ; mais, il est plus beau de contempler les ruines des humains ! — Comte de Lautréamont

Vous pouvez la trouver sur la page : Comte de Lautréamont


[modifier]26 décembre 2009



Le théâtre, c'est du présent.
Le cinéma, c'est du passé.
Au théâtre, les acteurs jouent.
Au cinéma, ils ont joué.
Au théâtre, vient le public.
Au cinéma, entre la foule.
Au théâtre, c'est le dessin.
Le cinéma n'en est encore qu'à la lithographie.
Le théâtre, c'est positif.
La pellicule est négative !

 — Sacha Guitry

Vous pouvez la trouver sur la page : Sacha Guitry


[modifier]27 décembre 2009



Eh bien, avant tout qu'il plaise au public. Et il se trouve que j'ai un point de repère, c'est que j'ai été très longtemps public avant de devenir cinéaste. Que j'ai fait pendant très longtemps le métier de spectateur, c'est-à dire, que je cherchais mes films. J'ai cherché à faire des films dans le ton de ceux que j'aimais et de ceux que j'aime encore aujourd'hui. Il se trouve donc quand je fais un film qui me plaît, en général il plaît aussi aux spectateurs. C'est ma chance. — André Hunebelle

Vous pouvez la trouver sur la page : André Hunebelle


[modifier]28 décembre 2009



Vous savez, dans le gigot, ce qui est bon, c'est pas la viande, c'est les pointes d'ail. C'est pas moi qui dit ça, c'est Raimu. — Dominique Zardi

Vous pouvez la trouver sur la page : Dominique Zardi


[modifier]29 décembre 2009


Modèle:Citation du jour/29 décembre 2009
[modifier]30 décembre 2009



Maître Yoda à Anakin Skywalker : La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine... mène à la souffrance. — Georges Lucas

Vous pouvez la trouver sur la page : Yoda


[modifier]31 décembre 2009



L'ironie doit aller de haut en bas, jamais de bas en haut. — Henri Jeanson

Vous pouvez la trouver sur la page : Ironie