La Foire aux cancres

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Books-aj.svg aj ashton 01.svg
Il existe une fiche de références pour cette œuvre :
La Foire aux cancres.

La Foire aux cancres est un ouvrage écrit en 1962 par Jean-Charles. C'est un recueil de perles d'écoliers et aussi un pamphlet sur l'Éducation nationale.

Les meilleures perles des cancres[modifier]

Histoire[modifier]

Le vrai fondateur du royaume d'Israël était David qui tua le géant Colgate.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 22


Les Grecs avaient d'excellents artistes. Leurs œuvres les plus connues sont l'avenue de Milo et l'Appollon du Réverbère.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 23


Jésus fut baptisé par saint Jean-Baptiste. Celui-ci se nourrissait de criquets : c'était le plus grand insecticide du désert.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 26


Aujourd'hui, nos pères les Gaulois ont complètement disparu mais ils nous ont laissé de Gaulle.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 28


La première Croisade fut conduite par Pierre Marmite et Jo Bouillon, inventeur des mots croisés.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 31


Louis XI était simplement vêtu d'un petit chapeau. Il redoutait beaucoup la mort et portait toutes sortes d'allumettes et de préservatifs.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 34


Henri IV fut tué dans un accident de voiture par un fou nommé Cadillac. Celui-ci fut écartelé par une Quatre-Chevaux.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 47


La régence fut confiée à Peau d'Âne d'Autriche. Elle prit comme ministre Mazarin. Celui-ci ne sut pas résister aux injections de la reine et entra aussitôt dans la combinaison de celle-ci.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 47


Napoléon recrutait ses soldats par la circoncision.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 52


Les Français sont pour la plupart catholiques. Un ordre religieux important est la Bénédictine. La Bénédictine dirige les consciences. Ses moines ont des règles douloureuses.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 55


En 1875, seuls les hommes entraient dans l'urne. Aujourd'hui pour être électeur, il faut appartenir aux deux sexes.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 56


C'est Hitler qui provoqua la guerre. Il était l'auteur de My Kamp. Il s'allia avec l'Italie dont la population était très faible ; quelques années plus tard ; elle avait doublé grâce à un effort personnel de Mussolini.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 57


Géographie[modifier]

Quand le baromètre est variable c'est que le temps ne sait pas ce qu'il doit faire.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 65


Principaux monuments : La tour Eiffel qui doit son nom à ce qu'elle est effilée. Le Louvre est un musée pendant la nuit et un magasin pendant le jour. L'arc de Triomphe de Cadet Roussel construit par Napoléon. Les Tuileries qui sont une fabrique de tuiles. L'arc de Triomphe en dessous duquel brûle un petit soldat ; les militaires passent dessous quand ils sont vainqueurs et à côté quand ils sont vaincus.
  • Concernant les principaux monuments de Paris
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 68


Il ne faut pas confondre les Indiens d'Amérique qui aiment les cow-boys et ceux des Indes qui n'aiment que les vaches.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 70


C'est une forêt qui n'a jamais été pénétrée par l'homme.
  • Concernant la forêt vierge
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 72


Vocabulaire[modifier]

Canicule : Petit instrument dont on se sert pour s'envoyer un liquide dans l'anus.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 89


Cycle liturgique : Bécane de monsieur le Curé
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 90


Encyclopédie : Pays des Cyclopes.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 90


Quadrupède : Qui a quatre pieds. Exemple : le tabouret.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 93


Trottiner : Marcher la queue en l'air en suivant quelqu'un.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 94


Écrivains[modifier]

Montaigne est l'inventeur du rugby. Il a écrit les Essais. Il vivait rue de la Boétie. Il parlait aussi bien le français que le latin, car il avait eu une nourrice latine.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 99


Lamartine n'a rien compris à Molière mais Molière, lui, avait compris Lamartine.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 101


Musset a beaucoup souffert ; heureusement il put se soulager dans la nature.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 102

Sciences[modifier]

Principe d'Archimède : tout corps plongé dans un liquide, s'il n'est pas revenu à la surface au bout d'une demi-heure, doit être considéré comme perdu.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 110


On prépare l'oxygène avec du bioxyde de mayonnaise.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 111


L'insémination artificielle, c'est le vétérinaire qui remplace le taureau.
  • En parlant de la vache.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 113


L'été, les chiens, accablés par la chaleur, dorment comme les vignerons, la queue entre les jambes.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 114


L'écureil est un animal, avec une belle queue en panache, comme les mousquetaires.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 114


Pour tuer les insectes nuisibles on répand de la poudre de P.T.T.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 117


Médecine[modifier]

Les soins à donner aux noyés sont de leur mettre une brouette de fumier au pied chaque année. Il faut aussi les gauler pour faire tomber les noix.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 125


Les os du bras sont : l'humérus, le radius, l'utérus et l'orémus. Les os de la jambe sont le tibia et les Pyrénées.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 127


Une dent cariée est une dent qui revient cher !
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 128


Les cinq sens sont : l'ouïe, la vue, l'odorat, le bon goût et le tripotage.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 130


En cas d'hémorragie artérielle, il faut mettre un garrot autour du cou du malade. S'il s'agit d'une hémorragie capillaire, il suffit de tondre le patient.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 132


Le rhume des foins fait toujours un potin épouvantable en éternuant.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 134


La pénicilline est un petit champignon qui guérit la syphilis et qui doit son nom à ce qu'on le met sur le pénis.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 134


Le sucre est une matière blanche qui donne mauvait goût au café quand on oublie d'en mettre.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 136


L'ivrogne a beaucoup d'enfants, il faut croire que le terrain est favorable.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 137


Pour préparer un biberon, il faut stériliser la tétine, le biberon et le lait ; il vaut mieux stériliser aussi la vache. Le biberon doit être tenu propre, quand l'enfant a bu, le dévisser et le placer sous le robinet.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 138


Les rédac's[modifier]

Quand il y a du verglas, mon grand-père n'ose pas sortir. Il a peur de se casser un bras, une jambe ou quelque autre membre.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 168


Ma petite cousine Sophie est très gentille; à condition que je fasse ses quatres voluptés.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 170


Le facteur accomplit son devoir viril chaque matin… Quand il est fatigué, la ménagère lui donne du café.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 172


L'ennuyeux avec la gloire posthume, c'est qu'on ne peut en profiter qu'après sa mort.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 175


L'hôtesse de l'aire se rend parfois à l'avant, dans la cabine de pelotage.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 177


Les pompiers ont circoncis l'incendie.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 180


Le ciel était couleur d'encre. Les vagues déferlaient sur le pont du navire… On ne peut pas en dire plus long, car il n'y a pas eu de rescapés.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 183


Papa est très fier de son auto. Chaque jour, il la fait briller avec une peau de chinois.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 206


Alors les requins arrivèrent et mangèrent les femmes et les enfants d'abord
  • Perle du fils de l'auteur racontant le naufrage du Titanic.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 217


Les mots d'excuses des parents[modifier]

Depuis qu'elle s'est foulé le poignet, ma fille a du mal à marcher.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 190


Ma fille a une luxure à l'épaule.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 191


Janine a chuté hier sur son genou et la voilà maintenant avec un déclanchement de synonyme.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 191


Perles non répertoriées[modifier]

Mon père a bien reçu votre lettre du mois dernier, mais il n'a pas pu répondre étant mort le lendemain. Je vous prie de vouloir bien l'en excuser.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 197


J'attends un enfant pour vendredi sans faute, sinon annulé.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 198


Sera consigné dimanche pour être monté sur la marquise sans permission.
  • Perle d'un pion.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 200


Perles d'auteurs Célèbres[modifier]

Quand il se releva, il n'était plus qu'un cadavre.
  • Ponson du Terrail
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 146


Souvenez-vous que votre mère était une femme.
  • Michel Morphy
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 147


L'administraton pénitentiaire dispose, avec ses quinze mille forçats, de trente mille paires de bras.
  • Pierre Mille
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 148


Les hommes n'avaient pu ramasser que quelques cadavres, le crâne fendu jusqu'au nombril.
  • André Armandy
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 150


Perles journalistiques et typographiques[modifier]

Onze cadavres seulement ont été retrouvés… Les efforts pour les ramener à la vie ont été inutiles.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 150


Quatres jeunes soldats font le mur avec une voiture volée.
  • Le Courrier de l'Ouest
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 153


Journée revendicative en Corrèze. Plus de 100 % des cheminots ont suivi les consignes de débrayage.
  • Centre-Presse
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 154


L'édifice social s'écroulera par la base : mais les sommets demeureront inébranlables.
  • Un député
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 157


Dans les prétoires et à la police[modifier]

L'accusé a mené une vie de bâton de chaise dont le dossier est entre vos mains.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 160


Un bâteau ne fait pas un pas sur un canal sans avoir en main sa lettre de voiture.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 159


Le meurtrier a commis cet horrible crime dans le but de vol. Heureusement que la victime avait déposé la veille de sa mort, tout son argent à la Caisse d'épargne, de sorte qu'elle n'a perdu que la vie.
  • Extrait d'un rapport de police.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 159


À l'armée[modifier]

A quitté la queue de la colonne pour tirer celle d'une vache.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 201


Avoir imité la voix du colonel en criant comme un âne.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 203


Dans la baraque 35, j'ai constaté que les carreaux étaient cassés autant intérieurement qu'extérieurement.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 205


Citations propres de l'auteur[modifier]

C'est une mode chez les écrivains ou les artistes que d'affirmer avoir été un cancre.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 39


En réalité, je pense sincèrement qu'il est très utile de faire rire les élèves, avec les bévues de leurs congénères, et que cela leur évitera de les rééditer.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 64


Malheureusement il y a de moins en moins d'excellents professeurs. Pourquoi ? Je l'ai déjà dit : parce qu'ils ne sont pas assez payés. « Un homme est un homme », disait ma grand-mère. Que l'on essaye de rétribuer les médecins de campagne au même tarif que les instituteurs et de payer les cardiologues et autres spécialistes comme les professeurs de faculté, on verra alors si le niveau de la médecine française ne diminue pas.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 81


Dans un monde normal, savants, ingénieurs, médecins, artistes et enseignants devraient être parmi les mieux payés. Les enseignants, surtout, puisque le reste dépend d'eux. Au lieu de cela, dans notre merveilleux régime les plus gros paquets d'argent vont aux prostituées de haut vol et à cette catégorie d'hommes d'affaires parasites que l'on appelle « les intermédiaires ».
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 81


(…) revenir à la saine pratique des dictées dont je prétends mordicus qu'elle est plus efficace que l'étude du latin. La preuve c'est que, dans ma jeunesse, les candidats au brevet supérieur qui n'avaient pas fait de latin mais beaucoup de dictées avaient une orthographe nettement meilleure que les bacheliers qui, eux, avaient fait beaucoup de latin mais peu de dictées.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 87


Jules Verne est d'ailleurs à mon sens, la grande injustice de nos programmes scolaires. N'est-il pas invraisemblable de penser que l'écrivain français le plus lu dans le monde est tellement dédaigné ? Il suffit de comparer la description des chutes du Niagara par Jules Verne, dans Une ville flottante , et par Chateaubriand, dans Atala, pour se rendre compte que l'avantage va indiscutablement à l'auteur des Voyages extraordinaires.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 99


Le dégoût des maths vient souvent d'un manque de connaissances de base. Trop d'élèves possèdent mal la table de multiplication ou les opérations de fractions. C'est pour eux un handicap terrible, face à des professeurs qui ont facilement tendance à ne s'intéresser qu'à l'élite de la classe.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 106


(…) l'éducation sexuelle au lycée est parfaitement superfétatoire. Les professeurs auraient toujours un ou deux ans de retard, quand ce ne serait pas cinq ou six.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 122


La limitation des matières d'examen n'est pas tout, il faut aussi enlever au bachot, comme on a d'ailleurs commencé à le faire, son côté exercice de mémoire afin qu'il devienne réellement une épreuve d'intelligence.
  • Concernant le baccalauréat.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 142


Malgré cela, force est de constater qu'un lycéen et, a fortiori, un étudiant coûte encore beaucoup trop cher à sa famille. Si bien que les fils d'ouvriers et de paysans sont proportionnellement très peu nombreux à faire des études supérieures.
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 188


Il est triste à penser qu'avec du temps, n'importe quel fils à papa peut réussir à faire sa médecine. Il y a peu de chances qu'il devienne un bon praticien et il serait préférable de voir à sa place tel fils d'ouvrier ou de paysan plus doué mais qui a fait autre chose, parce que « la médecine ça coûte cher ».
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 188


Les élèves (cancres ou non) ont souvent de l'humour. Dans le couloir d'un collège était inscrit :
DÉFENSE DE COURIR
Une main inconnue ajouta en dessous :
SOUS PEINE DE POURSUITE
  • (fr) La Foire aux cancres (1962), Jean-Charles, éd. Calmann-Lévy, coll. « Labiche », 1963, p. 208


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :