Princesse Mononoké

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Princesse Mononoké est un anime japonais réalisé par Hayao Miyazaki en 1997.

Personnages[modifier]

Ashitaka[modifier]

Ashitaka : On dit que femmes heureuses font bon village.
  • Yōji Matsuda (voix en japonais), Cédric Dumond (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Ashitaka : Regardez-bien, regardez tous à quoi nous ressemblons lorsque la haine s'empare de nous. Moi, elle me ronge le bras et elle finira par me dévorer vivant! La colère et la peur décuplent la force du mal.
  • Yōji Matsuda (voix en japonais), Cédric Dumond (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Ashitaka : Je suis passé par cette porte en entrant ce matin, et c'est par cette porte que je repartirai.
  • Yōji Matsuda (voix en japonais), Cédric Dumond (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Dame Eboshi[modifier]

Dame Eboshi : Les hommes sont beaucoup plus dangereux que les dieux de la forêt.
  • Yuko Tanaka (voix en japonais), Micky Sébastian (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Toki[modifier]

Toki : Un homme est incapable de protéger une femme !
  • Sumi Shimamoto (voix en japonais), Adèle Carasso (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Jiko[modifier]

Jiko : Regarde autour de toi. La dernière fois que je suis passé ici, il y a quelques années, c'était un joli petit village. Puis, je sais pas ce qu'il y a eu. Inondation, éboulement, feu de forêt ? Une chose est sûre, tous les villageois sont morts. Qu'ils aient péri dans des batailles, des maladies ou des famines, aujourd'hui leurs esprits épouvantés font frémir la région toute entière. Tu dis que tu es victime d'un maléfice, c'est ce monde qui est maléfique.
  • Kaoru Kobayashi (voix en japonais), André Chaumeau (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Jiko : On meurt tous un jour, petit, qu'on soit mendiant ou empereur.
  • Kaoru Kobayashi (voix en japonais), André Chaumeau (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Jiko : Quand il s'agit de tuer un dieu, mieux vaut laisser la besogne à un autre.
  • Kaoru Kobayashi (voix en japonais), André Chaumeau (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Narrateur[modifier]

Narrateur : C’était il y a bien longtemps, dans une contrée lointaine, jadis recouverte de forêts.
En ce temps-là, l’esprit de la nature veillait sur le monde sous la forme d’animaux gigantesques.
Hommes et bêtes vivaient en harmonie.
Mais les siècles passants, l’équilibre se modifia, les rares forêts que l’homme n’avait pas saccagé furent alors protégées par des animaux immenses qui obéissaient au grand esprit de la forêt.
C’était le temps des dieux et le temps des démons.

  • ? (voix en japonais), ? (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


San[modifier]

San : Ashitaka, je t’aime beaucoup mais je ne peux pas pardonner ce que les humains ont fait.
  • Yuriko Ishida (voix en japonais), Virginie Méry (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Dialogues[modifier]

Dame Eboshi : Pourquoi es-tu venu jusqu'ici ? Dis-moi quelles sont tes intentions ?
Ashitaka : Porter sur le monde un regard sans haine.

  • Yuko Tanaka (voix en japonais), Micky Sébastian (voix en français), Yōji Matsuda (voix en japonais), Cédric Dumond (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


San : Tu as enfin repris connaissance ? Tu peux dire merci à Yakuru, il a veillé sur toi sans relâche.
Ashitaka : Comment sais-tu qu'il s'appelle Yakuru ?
San : C'est lui qu'il me l'a dit bien sûr, et puis il m'a tout raconté, d'où tu viens, le drame de ton village[…]

  • Yuriko Ishida (voix en japonais), Virginie Méry (voix en français), Yōji Matsuda (voix en japonais), Cédric Dumond (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


San : La tribu des loups vient combattre à vos côtés, où puis-je trouver le seigneur Okkoto ?
Sanglier : [cris de sanglier]
San : Merci, et bon courage.

  • Yuriko Ishida (voix en japonais), Virginie Méry (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Moro : Les sangliers sont en marche, la forêt dévastée pleure à leur passage mais tu ne peux pas entendre le sanglot des arbres. Moi, je demeure ici à écouter leur lente agonie, ces cris réveillent en moi la blessure de la balle et je rêve du jour où je pourrais enfin broyer de mes crocs la tête de la femme qui me tue.
Ashitaka : Moro, cette guerre a trop duré. Pourquoi n'y mets-tu pas un terme ? Vous pourriez vivre en paix avec les humains.
Moro : Les humains se rassemblent pour une dernière bataille. Leur feu, bientôt viendra nous brûler.
Ashitaka : Mais que va-t-il arriver à San ? Comptes-tu la laisser mourir avec toi ?
Moro : Tu es bien un humain, Ashitaka. Égoïste. Tu raisonnes comme un humain. San est ma fille, ma tribu est la sienne. Si la forêt meurt, elle mourra avec elle.

  • Akihiro Miwa (voix en japonais), Catherine Sola (voix en français), Yōji Matsuda (voix en japonais), Cédric Dumond (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


San : Même si la nature entière a repoussé, ce ne sera plus jamais sa forêt. Le grand esprit de la forêt est mort.
Ashitaka : Le Dieu-Cerf ne peut pas mourir. Il est la vie éternelle, il est la mort aussi, mais son esprit est plus fort. Il a décidé que nous devions vivre.

  • Yuriko Ishida (voix en japonais), Virginie Mery (voix en français), Yōji Matsuda (voix en japonais), Cédric Dumond (voix en français), Princesse Mononoké (1997), écrit par Hayao Miyazaki


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :