Hiromasa Yonebayashi

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hiromasa Yonebayashi en 2016.

Hiromasa Yonebayashi (米林 宏昌, Yonebayashi Hiromasa?) est un intervalliste, animateur et réalisateur japonais. Il est né le 10 juillet 1973 (47 ans) dans la préfecture d'Ishikawa, au Japon. Il travaille pour le studio Ghibli entre 1996 et 2014, puis pour le studio Ponoc.

Citations de ses films[modifier]

Arrietty : Le Petit Monde des Chapardeurs, 2011[modifier]

Voir le recueil de citations : Arrietty : Le Petit Monde des Chapardeurs

Souvenirs de Marnie, 2014[modifier]

Voir le recueil de citations : Souvenirs de Marnie

Propos publics[modifier]

Au sujet d’Arrietty : Le Petit Monde des Chapardeurs[modifier]

Question : Quels changement avez-vous effectués pour transposer l'intrigue du Royaume-Uni [dans le roman dont le film est adapté] au Japon ?
Hiromasa Yonebayashi : C'est Hayao Miyazaki qui a eu l'idée de transposer l'intrigue dans le Japon actuel. La raison était que je n'étais pas familier du Royaume-Uni, donc il voulait probablement éliminer le risque de voir apparaître quoi que ce soit d'inhabituel à l'écran. Mais je pense que la raison la plus importante est que ce film cible les gens du Japon actuel.
  • (en) Q:What changes did you implement to transport the story from England to Japan?
    A:It was Hayao Miyazaki’s idea to transpose the setting to modern-day Japan. The reason was because I am not familiar with the United Kingdom, so he probably wanted to eliminate the chance of anything unusual appearing on screen. But I believe the most important reason is that this film is targeting the people of modern day Japan.
  • (en) « Interview: Hiromasa Yonebayashi director of Arrietty », Propos recueillis par Sarah Ward, Trespass Magazine, 11 janvier 2012 (lire en ligne)


Question : Quelle est selon vous la pertinence du film vis-à-vis de la société moderne ?
Hiromasa Yonebayashi : En faisant contraster le consumérisme de masse de l'époque moderne avec le style de vie frugal des Chapardeurs, qui ne prennent que ce dont ils ont besoin, nous espérons que le public pensera à son propre mode de vie après avoir regardé le film.
  • (en) Q : What relevance do you think the story has to modern society?
    A : By contrasting the modern day’s mass consumerism with the frugal lifestyle of the Borrowers, who only take what’s needed, we hope the audience would think about their own way of life after watching the film.
  • (en) « Interview: Hiromasa Yonebayashi director of Arrietty », Propos recueillis par Sarah Ward, Trespass Magazine, 11 janvier 2012 (lire en ligne)


C'est la première fois qu'un animateur du studio réalise un long-métrage, donc j'ai senti la pression. Je ne comprends toujours pas pourquoi on m'a demandé de réaliser ce film. Le producteur, M. Suzuki, dit qu'il m'a offert ce poste après avoir entendu M. Miyazaki parler de mon travail sur le dernier film, Ponyo, tandis que M. Miyazaki dit qu'il a eu un "pressentiment".
  • (en) This is the first time for an animator of the studio to be directing a feature film, so I felt the pressure. I still do not understand why I was asked to direct this film. The producer Mr. Suzuki said he had offered me the job after hearing Mr. Miyazaki talk about my work on the last film Ponyo, whereas Mr. Miyazaki said he had a “hunch”.
  • (en) « Interview: Hiromasa Yonebayashi director of Arrietty », Propos recueillis par Sarah Ward (trad. Wikiquote), Trespass Magazine, 11 janvier 2012 (lire en ligne)


Au sujet de Souvenirs de Marnie[modifier]

Ce qui me tenait à cœur dans ce film, c'était de dépeindre, sans artifice, une jeune fille de douze ans.
  • Au sujet de son film Souvenirs de Marnie.
  • « Souvenirs de Marnie : interview de Hiromasa Yonebayashi - Quel est le message dans cette œuvre ? », Film Factory, Film Factory FR, 12 janvier 2015 (lire en ligne)


Je voulais montrer par quel processus une jeune fille grandit lorsqu'elle voit le soutien et l'amour des autres, et comment cette prise de conscience lui permet à son tour d'aimer quelqu'un.
  • « Souvenirs de Marnie : interview de Hiromasa Yonebayashi - Quel est le message dans cette œuvre ? », Film Factory, Film Factory FR, 12 janvier 2015 (lire en ligne)


À vrai dire, les précédents films du studio Ghibli décrivaient eux aussi la trajectoire de jeunes filles, mais, pour ce film, j'ai volontairement dépeintune jeune fille qui soit proche de nous.
  • « Souvenirs de Marnie : interview de Hiromasa Yonebayashi - Quel est le message dans cette œuvre ? », Film Factory, Film Factory FR, 12 janvier 2015 (lire en ligne)


Au sujet de Mary et la fleur de la sorcière[modifier]

En adaptant cette histoire en film, j'ai pensé que ce serait bien d'avoir un thème, et un thème que j'ai cerné est celui de la transformation. Dans le film, il y a des animaux qui ont été transformés, et c'est un film où Mary se transforme elle-même à mesure qu'elle se développe en tant que jeune fille. Madame Mumblechook et Doctor Dee font des expériences pour transformer les autres en quelque chose qui sera bien, à ce qu'ils pensent. Donc, ils font des expériences de transformation tandis que Mary a la volonté de changer, et elle est capable de le faire grâce à sa force intérieure. Ces types de transformations feraient, ai-je pensé, un bon thème à traiter dans ce film. Je pense que nous sommes environnés par des situations où des gens tentent de faire changer d'autres gens. Par exemple, dans les écoles, il y a une certaine façon de penser qui est inculquée aux étudiants. C'est ce type de situation que nous avons besoin d'aborder avec prudence et vigilance pour pouvoir nous transformer nous-mêmes en fonction de ce qui est en nous.
  • (en) In making this story into a film, I thought it would be great to have a theme, and one theme I came up on was transformation. In the film, there are animals that have been transformed, and it's a film where Mary transforms as she develops as a girl. Madame Mumblechook and Doctor Dee are doing experiments to transform others into something they think will be good. So, they're doing transformational experiments whereas Mary is wanting to change, and she is able to change through her inner strength. These types of transformations I thought would be a good theme to deal with in this film. I think we are surrounded by situations where people are trying to change other people. For example, in schools, there's a certain way of thinking being pushed onto students. It's that kind of situation we need to be careful and wary against so that we can transform ourselves from our insides.
  • (en) « 'Mary and The Witch's Flower' Interview With Producer Yoshiaki Nishimura and Director Hiromasa Yonebayashi », Propos recueillis par Megan Peters (trad. Wikiquote), Site Comic Book, 16 janvier 2018 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :