Discussion utilisateur:Leodekri

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Welcome! ようこそ ¡Bienvenido! Dobrodosli 환영합니다 Willkommen! Добро пожаловать Benvenuti Bem-vindo! 欢迎 Bonvenon Welkom


Bienvenue sur Wikiquote, Leodekri !


Wiki letter w.svg Wikiquote est un projet libre de collecte de citations réalisé actuellement dans plus de 80 langues différentes de par le monde. Pour t'aider à tout moment, chaque page du site possède en haut à gauche un lien vers l'aide de Wikiquote.

N'hésite pas à consulter les premières indications pour modifier et rédiger des pages dans Wikiquote avec la syntaxe appropriée. Le bac à sable est tout spécialement destiné à accueillir tes essais.

Crystal Clear app ktip.png
Sur une page de discussion, n'oublie pas de signer tes messages, en tapant ~~~~ . Mais fais aussi attention à ne pas insérer ta signature dans des articles de citations, leurs auteurs sont connus par le biais de l'historique.

Je te conseille un petit tour par la Charte de Wikiquote et les recommandations à suivre (respect des droits d'auteur, règles de citation des sources, conventions de style, etc.).

Crystal Clear app lphoto.png
Tu es le bienvenu si tu désires insérer une image ou enrichir les articles, mais il est impératif de respecter des règles très strictes sur l'utilisation des images et le respect des droits d'auteurs.
Crystal Clear app amor.png
Si tu le souhaites, tu peux te présenter sur le journal des nouveaux arrivants et indiquer, sur ta page utilisateur, quelles langues tu parles, d'où tu viens, quels sont tes centres d'intérêt…

Enfin, le plus important, je te souhaite de prendre du plaisir à contribuer au projet !
Si tu as d'autres questions, tu peux la poser sur le Salon, sur IRC ou bien me contacter.  

-- Olivier « toutoune25 » Tétard; 17 novembre 2010 à 20:53 (CET)

Jean Rouaud[modifier]

Bonsoir,

Aucun souci. Les références étaient déjà remarquablement complètes, ce qui rend le travail de mise en forme un jeu d'enfant.

En ce qui concerne les catégories de citation, le fonctionnement est simple (quoique peu satisfaisant, à mon avis, mais on fait avec ce qu'on a) : il faut intégrer les citations dans des pages thématiques, en plus de la page de l'auteur. Par exemple, la seconde citation trouverait tout à fait sa place dans une page Hasard qui reste à créer. N'hésite pas à la créer, quitte à ne pas la catégoriser : je passerai ensuite pour compléter le boulot. C'est la joie du travail collaboratif ;-)

Merci encore de tes contributions. Manuel Menal 17 novembre 2010 à 23:39 (CET)

Je viens de me rendre compte qu'il n'y a plus de barres avec les modèles de citation, ce qui, effectivement, ne facilite pas le travail. Je vais essayer de corriger ça dès que je peux.
En attendant, tu peux te référer aux conventions de style et à la listes des modèles de source. Par exemple, pour voir les champs disponibles du modèle {{Réf Livre}}, il suffit de cliquer sur le lien. Mais je t'accorde qu'un bouton serait plus pratique.
Si tu veux, tu peux aussi créer les articles en sous-page utilisateur (Utilisateur:Leodekri/Hasard, par exemple) et demander de l'aide sur les points qui te manquent.
Merci, Manuel Menal 18 novembre 2010 à 07:26 (CET)

Daniel Boulanger[modifier]

Bonsoir,

J'ai fait un peu de mise en forme sur cet article. Mais à quoi font référence les parenthèses (Au seuil de la Pampa), (Le prince ouvrier) ou (Le Calvaire) ? S'il s'agit de chapitres, il faut utiliser le paramètre |chapitre= du modèle. Ou c'est autre chose ? Merci encore. Manuel Menal 19 novembre 2010 à 00:23 (CET)

OK pour Daniel Boulanger : j'ai corrigé le modèle en fonction.
Je n'ai pas bien compris la question pour les pages thématiques. Effectivement, on copie/colle, tout simplement. (Elle est comptabilisée comme doublon et pas prise en compte dans le nombre de citations).
Et pas de souci, merci pour les nombreux ajouts de citation. Manuel Menal 20 novembre 2010 à 10:10 (CET)

Mon raccourci à moi...[modifier]

}}

  • ', , éd. , année de publication  (ISBN (facultatif)[à vérifier : ISBN invalide]), p. 
    Cette source est trop vague : les champs titre auteur éditeur page doivent être renseignés. Si des références précises ne sont pas données, la citation devra être retirée de la page.


Dany Laferrière[modifier]

Bonsoir

Pourquoi avoir supprimé la "citation de l'écureuil" ? Elle avait tout à fait sa place , non ? Elle était inexacte ?

Cordialement Leodekri 24 novembre 2010 à 00:20 (CET)Leodekri


>> Bonjour Leodekri !

Tout d'abord, merci de préciser la page dont vous parlez. J'ai dernièrement contribué à et/ou créé plusieurs pages, alors il m'a fallu un certain temps avant de réaliser ce dont vous parliez. Je me souviens donc d'avoir effacé une citation qui avait trait à un écureuil dans la section dédiée à L'énigme du retour sur la page de Dany Laferrière...

Cher ami, vous avez raison : cette citation sur un écureuil et son parc de quartier était très judicieuse, c'est d'ailleurs pourquoi je l'avais choisie en premier lieu. Voici comment j'opère : au fur et à mesure que je lis un ouvrage, je collecte les citations qui me semblent les meilleures et, lorsque j'ai terminé la lecture de l'ouvrage, je fais un tri. Je me trompe peut-être, mais j'adhère à la maxime « trop, c'est comme pas assez ». Alors, je considère que si je publie trop de citations cela a pour effet 1) de perdre l'attention du lecteur 2) de ne pas faire assez rejaillir la qualité (les citations les meilleures) lorsqu'elle se noie à travers la quantité.

De plus, travailler sur cet ouvrage de Dany Laferrière m'a posé les défis suivants. Premièrement, j'estime que si le mélange prose et haiku se fond bien dans le roman, il en est autrement pour Wikiquote. En mettant quelques citations en exergue comme cela, j'invite le lecteur à se concentrer au maximum sur ce qui est publié — davantage, à mon sens, que lorsque le lecteur les lis de lui-même au fil des pages d'un roman. Or, la concentration et l'angle d'attaque que requiert le haiku ne sont, à mon avis, pas les mêmes que pour la prose, ce qui, en un si court espace et laps de temps, ne peut avoir pour effet que de dérouter le lecteur (c'est pourquoi, mis à part quelques exceptions, j'ai préféré privilégier le haiku au détriment de la prose.) L'autre défi qu'a posé ma contribution eu égard à L'énigme du retour est que la page consacrée à Dany Laferrière était jusque-là si peu étoffée, que je n'ai eu d'autre choix que d'intégrer les citations de l'œuvre à même la page de l'auteur. Une autre façon de faire, est de créer une page spécialement pour un ouvrage (voir par exemple Le frère André ou Le miroir de Cassandre) et, dans ces cas-là, on peut davantage élaborer sur un seul et même ouvrage... Vous imaginez si, pour chaque auteur, on répertoriait des dizaines et des dizaines de citations pour chaque ouvrage cité sur sa la page qui lui est propre ? Cela aurait inévitablement pour effet de perdre l'attention du lecteur, tout comme je suis probablement en train, cher Leodekri, de perdre la vôtre en ce moment ;-)

Mais vous savez, Leodekri, Wikiquote est un projet ouvert à tous et rien ne vous empêche de remettre ladite citation sur l'écureuil sur le site de Dany Laferrière si vous voulez. La citation était en début d'ouvrage, si je me souviens bien. Et puis je vous recommande vivement, si ce n'est déjà fait, de lire L'énigme du retour en entier, cela en vaut la peine et c'est en partie pour cela que je m'évertue à répertorier des citations sur le présent wiki. Par ailleurs, s'il advenait que d'autres romans de Dany Laferrière soient également cités sur sa page Wikiquote — ce qui aurait pour effet de ne pas la laisser toute nue, et Dany Laferrière mérite indubitablement d'avoir aussi une page bien à lui qui soit remplie — éh bien, nous pourrions alors soustraire ledit ouvrage de cette page pour lui en créer une en propre. Il le mérite bien car, jusqu'à présent, c'est le roman de l'œuvre de Laferrière qui se démarque le plus.

Quoi qu'il en soit, je vous remercie de votre « feedback ».

Cordialement vôtre,

WikiMart 30 novembre 2010 à 17:42 (CET)

J'ai vu aussi que l'écureuil et son ego sont revenus , et j'en suis ravi !!! J'ai beaucoup de tendresse pour cette citation (je n'avais pas osé la remettre, car j'envisageais une erreur quelconque -voir ma première interrogation. J'avoue n'avoir jamais rien lu de D. Laferrière, et c'est toujours intéressant de se voir conseiller un nouvel auteur. Je crains cependant qu'il n'attende un peu, car, ma chambre regorge de bouquins plus divers que variés qui attendent leur tour, leur légitime propriétaire étant actuellement lancé dans un Paul Auster, un Claire Castillon (ça n'est pas le même genre !!!) et quelques essais de type professionnel... Au passage, il est amusant de constater que, dans le Paul Auster (Mr Vertigo, assez à part dans sa production) je n'ai pas trouvé lieu à citation, par contre, la langue de Claire Castillon est une mine pour Wikiquote!! Par ailleurs, vos remarques sur le choix des citations dans le cadre particulier que vous décrivez sont très intéressantes. Pour ce qui est de la quantité, j'avoue avoir parfois du mal à "sabrer" dans ce que j'aime; mais je ne crois pas avoir exagéré jusqu'à présent... Je vais justement mettre ce soir quelques critiques musicales de Colette, absolument délicieuses voire jubilatoirement vachardes!!
Au plaisir de se recroiser dans ces pages!
Leodekri 2 décembre 2010 à 22:19 (CET)Leodekri

>> Cher Leodekri,
Nous avons trop d'atomes crochus sur le plan littéraire pour que je ne prenne pas le temps de vous répondre sur-le-champ. Premièrement, ce n'est rien pour la citation en question. J'ai pensé, après coup, à aller fouiller dans l'historique de la page et je l'ai retrouvée en moins de deux. Puisque nous étions au moins deux à la trouver intéressante, notre mini jury m'a suffi pour la remettre au programme ! Deuxièmement, je tenais à vous dire que Paul Auster est un de mes écrivains de prédilection, voire mon romancier préféré. Les romans qui m'ont plu davantage sont ceux qui ont suivi sa trilogie new-yorkaise dans les années 1980 et 1990 : Leviathan, Moon Palace, In the Country of Other Things, The Music of Chance ...et Mr. Vertigo. Bien qu'à mon avis Auster ait un style et un univers exceptionnels, il n'écrit cependant pas de romans à thèse. Alors à part ses essais (L'invention de la solitude en vaut le détour), son écriture ne se prête peut-être pas très bien à Wikiquote. Et puis troisièmement, puisque vous lisez en ce moment Mr. Vertigo, l'occasion est trop belle pour ne pas faire la promotion d'un autre maître, Yéhouda celui-là (ou maître de l'échelle), à qui j'ai consacré une page sur ce wiki : Yéhouda Ashlag. Connaissant les origines juives d'Auster, la similitude est trop grande pour ne pas penser qu'il ait voulu lui faire un clin d'oeil dans son roman.
Et puis vous me ferez signe lorsque votre page sur Claire Castillon sera complétée. Je ne la connais pas, alors lire quelques citations me convaincrait d'en faire l'essai ou non.
Sincères salutations, WikiMart 4 décembre 2010 à 03:19 (CET)

Bonsoir

Merci de ces nouvelles lignes chaleureuses. Je ne me donne pas l'impression à moi-même d'avoir des "goûts littéraires" (!!!), tout en étant par moments assez boulimique de lecture (dans les limites très serrées d'un planning de travail "sérieux"). Mais je "tape" très large ! Je lis régulièrement notre ami Auster, mais en ayant rarement eu, en fait, un éblouissement absolu; à côté, la charmante Claire Castillon fait entendre sa petite voix subtilement vacharde, sans qu'il y ait ici une ampleur littéraire bien importante, certainement. J'aime beaucoup la littérature anglaise; je lis régulièrement quelques polars "costauds" (les nordiques, assez mode, mais réellement intéressants et de qualité; Connelly...). ..et en fait, un peu tout ce qui me tombe sous la main, et selon les conseils de mon entourage. Avec quelques émerveillements...dont j'oublie au bout de quelques mois, non la teneur, évidemment, mais titres et auteurs !!! Voilà. Pour ce soir, quelques pensées délirantes de Salvador Dali...

Bien cordialement

Leodekri 5 décembre 2010 à 19:59 (CET)Leodekri


Bonjour !

Va pour Paul Auster. Je me suis étendu sur sa bibliographie, car j'avais trouvé que c'était là une belle coïncidence que vous m'en parliez en premier lieu. Pour ma part, les polars ne m'intéressent pas du tout. Sans exagérer, je dois n'en avoir lu qu'un ou deux de toute ma vie. Pour le reste, je me suis rendu compte il y a deux ou trois ans que je lisais toujours les mêmes romans (français, québécois, américains et anglais), j'ai alors décidé d'agrémenter mes lectures de Prix Nobel. N'ayant découvert le présent wiki que l'été dernier, il n'y a cependant que le Nobel Thomas Mann qui figure sur la liste de mes contributions à Wikiquote. Mais je pourrais vous en recommander d'autres si vous vouliez... tout comme je pourrais aussi vous en déconseiller un tas d'autres (à commencer peut-être par Thoman Mann lui-même !) Vous ne semblez pas en ce moment manquer d'idées de lectures, mais puisque vous aimez la littérature anglaise, laissez-moi vous conseiller Yann Martel. Il est Canadien français, mais écrit en anglais. Il a remporté le Booker Prize en 2002 pour Life of Pi, roman qui, selon moi, demeure à ce jour son meilleur.

Alors faites-moi signe si vous voulez que je vous en recommande d'autres. Je ne peux malheureusement pas vous aider en matière de polars, mais pour ce qui est de la littérature « mainstream », je m'y connais un peu plus. Je dis « mainstream » parce que je m'en tiens pour beaucoup au prix littéraires. Comme j'aime découvrir de nouveaux auteurs, mon modus operandi, c'est que je m'en tiens d'abord aux romans qui ont remporté des prix, quitte ensuite à explorer davantage la bibliographie de l'auteur si ses ouvrages primés m'ont plu. Ce n'est pas une règle absolue, mais j'y reviens fréquemment ; je n'ose imaginer ce que ce serait sans les critiques littéraires, il me faudrait sans doute passer mes journées entière à lire avant de dénicher la perle rare ! — ce que je ne peux me permettre de faire, alors que c'est justement leur métier à eux !

Bon, j'ai bien peur que je me sois encore une fois trop étendu. Allez, cioa Leodekri !

WikiMart 6 décembre 2010 à 18:38 (CET)

Bonsoir,

Désolé de n'avoir pas répondu plus tôt... Mois de décembre bien occupé, ce qui ne m'a pas empêché (au contraire) de lire beaucoup, et encore plus dans tous les sens que je n'en ai l'habitude. Grosso modo, à chaque fois que mes recherches me conduisait vers un auteur que je ne connaissais pas ou mal, j'en lisais des pages (ou un livre...). Ainsi par exemple les Maximes de Névis ou le Glorieux de Destouches , ou les Fables de Florian. Moi qui lisais si peu de littérature ancienne ! Wikiquote en a profité au passage. Cela ne m'a pas empêché de finir avec grand plaisir Mr Vertigo (malgré ce que l'on en disait, j'ai trouvé quelques passages qui ne vont pas déparer dans WQ !) et évidemment Castillon et sa petite musique décalée.
Pour en revenir rapidement sur notre discussion : autant nous avons visiblement les mêmes goûts "généraux" (littérature anglophone, pour faire vite, autant moi, sans doute via un esprit de contradiction un peu bête, je ne vais que rarement où les "officiels " me guideraient; certes, le Nobel, c'est autre chose, mais là ça m'intimide carrément. Anecdote amusante : j'avais ressorti de ma bibliothèque un superbe petit livre du traducteur de Garcia Marquez (Albert Bensoussan : cf article "Traduction" sur WQ) 2 ou 3 semaines avant que Garcia Marquez soit nobelisé... celui-ci, je vais certainement le lire!

Bien cordialement Leodekri 23 décembre 2010 à 20:26 (CET)Leodekri


>> Cher ami,

Je vois que vous n'avez pas chômé et que vous êtes même plus prolifique que je ne le suis ! Tant mieux car, vous savez, le Wikiquote français est un des WQ qui comptent le moins d'articles (deux fois moins que le WQ slovaque, imaginez donc !) Alors nous n'avons pas trop de lettrés comme vous pour redorer le blason de la Francophonie ! Et puisque nous n'arrêtons pas nos choix sur les mêmes romans (surtout que je lis les romans anglophones dans leur langue d'origine — je suis traducteur, c'est un peu normal), c'est encore mieux : nous nous complétons. Personnellement, à part Rabelais, Corneille et Racine, je ne crois pas vraiment avoir lu autre chose qui date d'avant le XIXe siècle (ah! si! La chanson de Rolland!)

J'ai lu vos citations de Paul Auster. Félicitations, elles sont bien choisies. Cependant, pour avoir lu Mr. Vertigo il y a plus d'une décennie, elles n'ont pas suffi à me rafraîchir la mémoire sur une partie du roman en particulier... :( Mais je vous remercie tout de même de m'en avoir parlé — ça m'a rappelé qu'il y avait encore quelques ouvrages d'Auster que je n'avais pas encore lus, dont Oracle Night. Imaginez-vous donc que j'ai découvert que Paul Auster n'avait même pas de page en propre sur le WQ anglais ! J'en suis à rectifier la situation, mais il me faut pour l'instant laisser ma lecture en plan : un autre roman qu'il me faut retourner à la bibliothèque auparavant et qui urge donc davantage. Perrine Lebanc, il s'agit de son premier opus. Je crois bien qu'elle se méritera une page sur WQ.

En terminant, Leodekri, quel serait l'ouvrage, parmi tous ceux que vous avez immortalisés sur WQ, que vous me recommanderiez le plus chaudement ?

WikiMart 24 décembre 2010 à 06:16 (CET)

P.S. « Joyeux Nöel ! », si on ne se reparle pas avant.

Réponses diverses[modifier]

Bonjour,

De retour en ligne, voici quelques réponses à tes questions hivernales :

  1. Non, il n'est pas possible de « réattribuer » des contributions faites sous IP. Tu peux, en revanche, indiquer sur ta page utilisateur que les contributions faites sous ces IPs sont également liées à toi. C'est ce que je fais sur ma page utilisateur sur Wikipédia.
  2. Mon bot fait deux choses : il ajoute dans les articles Wikiquote les liens vers les autres projets Wikimedia (modèle {{interprojet}}) et il liste ici les articles Wikipédia qui n'ont pas de lien vers Wikiquote et les articles Wikiquote sans lien vers d'autres projets. Il reste donc à faire manuellement une chose : ajouter les liens vers Wikiquote dans les articles Wikipédia. Rien de plus simple : il faut ajouter, à la fin (dans la section Liens internes, Liens externes ou Voir aussi) le code suivant :
{{Autres projets|wikiquote=Nom de la page}}. Si le modèle {{Autres projets}} est déjà présent dans la page, il suffit de le modifier pour ajouter
|wikiquote=Nom de la page.
  1. Non. Je t'avoue n'avoir jamais utilisé le moteur de recherche… Donc je n'en sais véritablement rien.
  2. Je suis bien d'accord — mais pour d'autres, l'« appartenance » régionale est une donnée clé. C'est notamment le cas de Guillevic. Pas besoin de catégoriser à l'excès, mais pas la peine de nier des éléments importants pour autant.
  3. Tu fais bien de me le rappeler… Je vais essayer de voir ça la semaine prochaine.
  4. Surtout pas de copier-coller ! Tu perdrais tout l'historique de la page. Dans les onglets en haut de la page, tu as à côté de l'étoile, une petite flèche. En passant ta souris dessus, tu as un lien « Renommer ». Utilise le, tout simplement.

Joyeuses fêtes et bonnes vacances ! Manuel Menal 26 décembre 2010 à 12:18 (CET)

Quelques pistes pour 2011[modifier]

Cher ami de la Francophonie,

Le dictionnaire Mediadico définit un « lettré » tout simplement comme suit : « se dit des personnes qui s'adonnent à la littérature ». Vu le nombre de pages que vous avez créées sur WQ récemment, disons que vous n'êtes pas du genre à lire deux ou trois bouquins par année lorsque vous prenez l'avion ou le train... Alors démocratisons l'épithète « lettré » afin qu'il n'appartienne plus qu'aux seuls intellos parisiens attablés aux cafés de St-Germain-des-Prés !

Ne vous emballez pas trop quant à mes réalisations à titre de traducteur : le seul livre que j'aie traduit est un manuel d'utilisateur pour une application en ligne, et puis j'ai également traduit un chapitre dans un ouvrage collectif de science politique (Québec : État et société). Pour le reste : sites Internet, documents internes, offres d'emplois, projets de construction pour une publication électronique. Je révise aussi sur une base bénévole différents textes de Kabbale. J'espère néanmoins pouvoir un jour traduire un livre, qu'il s'agisse d'un roman ou d'un ouvrage qui traite de spiritualité ou de sciences humaines ou sociales. Et vous, qu'est-ce qui vous amène à vous intéresser à la traduction à un point tel que vous lui consacriez une page sur WQ ?

Merci de m'avoir parlé de Robertson Davies, je ne le connaissais pas encore. Le Canada et ses deux solitudes, que voulez-vous ! J'aimerais qu'il soit aussi simple de traduire un roman, mais la décision de publier ou non en est bien souvent une qui est strictement économique. Le fait que cet auteur soit décédé, qu'il n'ait remporté aucun prix prestigieux sur la scène internationale et qu'il ait désormais sombré dans l'oubli ne me donne aucune raison de croire que sa bibliographie pourrait être traduite davantage. Quel engouement pourrait pousser les lecteurs francophones à s'arracher tout d'un coup, en 2011, les romans de Davies ?

Et puis merci aussi d'avoir partagé vos coups de coeurs et autres préférences avec moi. « Quelques pistes pour 2011 » est on ne peut plus judicieux : je n'aurai pas trop de la prochaine année pour parsemer ici et là mes lectures personnelles de vos recommandations. C'est que je ne dévore pas les romans à votre rythme cher « compagnon d'armes ».

Par ailleurs, je puis vous dire que j'ai consulté votre page sur Claire Castillon. Elle semble avoir une jolie plume et un style décapant. Cependant, je ne suis pas sûr que j'aie envie d'entendre son propos. Trop sarcastique à mon goût. Son univers semble être catactérisé par l'absence de lumière ; il faut être bien malheureux pour écrire des choses aussi lugubres. J'ai lu Voyage au bout de la nuit il y a quelques années déjà et j'ai fait une dépression pendant des mois ! Alors j'aime mieux m'abstenir ;-)

À la revoyure ! WikiMart 27 décembre 2010 à 21:13 (CET)


Traduction[modifier]

Cher défenseur de la légion WQ,

J'ai bien peur de n'avoir rien à rajouter à votre page sur la traduction. D'une part, les livres qu'il me reste de mes études en traduction sont techniques et représentent peu d'intérêt pour le commun des mortels. D'autre part, ma célébrité n'est pas encore telle que je puisse « m'auto-wikiquoter » sur le présent wiki ! Simplement entre nous, cependant, je puis vous dire que je partage totalement votre avis quant à la proximité entre la traduction et l'orchestration musicale. Mais il n'en est pas de même pour tous les traducteurs — certains n'ont pas la même obsession esthétisante et privilégient coûte que coûte le respect intégral du texte d'origine. Ce dont je me souviens de mon cours « Traduction et littérature », c'est qu'il y a en gros deux types de traducteurs littéraires : ceux qui « colonisent » l'objet traduit et ceux qui ne l'adaptent en rien à leur lectorat mais préfèrent plutôt enfanter une copie conforme, bien que dans une autre langue, de l'ouvrage en question.

Par exemple, vous avez un type comme André Markowicz qui a entrepris de retraduire tout Dostoïevski parce qu'il considérait que la traduction française précédente dénaturait le propos de l'écrivain russe. Dostoïevski, dit-on, abhorrait l'élégance et l'affectation françaises, ce qui était totalement en porte-à-faux avec les traductions précédentes dont l'auteur s'était efforcé de les « franciser », c'est-à-dire d'en faire de beaux objets d'art en enjolivant le style dostoïevskien. À l'autre bout du spectre, vous avez un traducteur comme Baudelaire qui a carrément colonisé les oeuvres d'Edgar Allen Poe. Il les a fait siennes à ce point, paraît-il, qu'il vaut même mieux pour un francophone de lire les versions traduites ! Pour n'avoir lu Poe qu'en anglais — ou plutôt essayé, car c'était là une entreprise bien au-delà de mes capacités pour le jeune collégien que j'étais alors — je ne peux toutefois pas me prononcer là-dessus. Néanmoins, je peux personnellement vous avouer que je me range plutôt dans le deuxième camp. J'aime qu'un ouvrage soit fluide et agréable à lire, qu'il ait une musicalité attrayante, quitte à s'éloigner quelque peu du texte de départ. Vous savez, moi, qu'on traduise « red » par « écarlate », plutôt que par « rouge », je n'en appelle pas vraiment à la trahison !

Voilà pour mon laïus sur la traduction. Donnez-moi des nouvelles de votre appréciation de La nuit de l'oracle. Pour ma part, je viens tout juste d'en terminer la lecture et « l'étalage » sur WQ. Si ça vous intéresse : http://en.wikiquote.org/wiki/Paul_Auster Ou peut-être pourriez-vous même attendre d'en avoir fait vous-même un compte rendu sur WQ français ? Il serait intéressant de voir si nous avons retenu les mêmes passages. Pour vous parlez maintenant de l'oeuvre en tant que telle, je vous dirais que c'est un roman qui ne devrait pas décevoir l'amateur de Paul Auster que vous êtes. Disons qu'il n'a pas trop innové quant à la forme ni au contenu (sinon en recourant à des notes de bas de page), mais pour ce qui est de la chute, je ne me souviens pas d'avoir lu une fin aussi percutante dans aucun autre de ses romans. Pour ce qui est de l'imbrication des histoires, c'est un procédé qu'on retrouve par ailleurs dans Man in the Dark.

En terminant, je vous annonce qu'à défaut de pouvoir enrichir votre page sur la traduction, je participerai bientôt à votre page sur Daniel Boulanger. Tables d'hôtes n'était pas à la bibliothèque de mon quartier alors je me suis rabattu sur Mes coquins. Ça viendra toutefois après un roman d'Hermann Hesse qu'il me faut d'abord terminer, de même qu'un recueil de poésie d'une polonaise lauréate du prix Nobel.

A la proxima !

WikiMart 8 janvier 2011 à 20:48 (CET)


Boulanger & Auster[modifier]

Chevalier des lettres,

Je suis dans l'obligation de vous dire que je n'ai pas vraiment trouvé matière à wikiquoter dans Mes coquins. Comme vous le dites dans l'intro de votre page, Boulanger est peut-être « surtout nouvelliste ». Une nouvelle étant plus courte, la « substance » s'y trouve davantage condensée et facilite sans doute le travail du wikiquoteur. C'est du moins l'idée qu'il me vient lorsque je regarde les citations que vous avez retenues pour Table d'hôtes. Je peux vous assurer que je n'ai pas trouvé la pareille dans l'ouvrage qui fut le fruit de ma contribution :( Mais bon, ne connaissant pas, à toutes fins pratiques, l'oeuvre de Boulanger, je n'élaborerai pas davantage — de peur de dire des bêtises. Faites-moi simplement signe lorsque vous aurez extirpé les perles de l'autre recueil de nouvelles en question.

J'ai vu que nous avons à tout le moins retenu une citation en commun dans Oracle Night. J'ai également trouvé intéressante cette réflexion sur la couleur de nos différents flux corporels ; elle ne m'était jamais venue à l'esprit, mais maintenant qu'Auster me l'a implantée dans le cerveau, je ne peux faire autrement que d'homologuer la justesse de son observation. Et pour argumenter sur la dernière citation que vous avez retenue, je vous dirais que j'ai aussi trouvé plus qu'intéressant le projet de roman en question. Qui sait, peut-être Auster nous pondra-t-il un jour une oeuvre de science-fiction ? Pour ce qui est du reste, je ne m'attendais pas à ce que nous ayons tout à fait les mêmes citations de toutes façons ; chaque ouvrage résonne différemment en chaque lecteur, et il en est bien ainsi. Vive la diversité humaine !

Ciao ! WikiMart 20 janvier 2011 à 22:13 (CET)

P.S. J'entends aussi mettre prochainement de la poésie au menu. La lecture y relève cependant davantage du percolateur que de la machine à espresso !


Synchronicité quand tu nous tiens...[modifier]

Bah ! Faut pas trop s'en faire. À chaque écrivain son lectorat. Puis nous avons tous des écrivains qui nous ont marqué pour des raisons qui nous sont propres. Moi, je vous l'ai déjà dit, c'est Auster. Cependant, je dois bien admettre que ses oeuvres m'émerveillent moins aujourd'hui qu'il y a 10 ou 15 ans... Que voulez-vous, la nature humaine se lasse d'à peu près tout.

Et pour en terminer avec Mes coquins, je vous dirais que le projet de départ est très intéressant. Lorsque j'ai lu l'envers du roman — des hommes au coeur pur qui vont au bout de leurs idéaux — il y avait de quoi être charmé. Malheureusement, je me suis perdu à travers le récit. J'avais souvent du mal à reconnaître le personnage dont il était question. Alors, si vous vous y mettez, peut-être pourrez-vous apporter un éclairage qui m'a fait défaut ?

WikiMart 21 janvier 2011 à 05:33 (CET)

De la categorisation[modifier]

Bonjour

L'usage veut que l'on applique la catégorie la plus précise possible. Les catégories mères devant être utlisées comme point d'entrée de l'arborescence des catégories filles. Il vaut mieux limiter la categorie thème aux articles que l'on ne peut ranger de façon plus précise. Bonne continuation et merci pour vos nombreux ajouts. Bouette 27 janvier 2011 à 20:51 (CET)


Davies[modifier]

Salut l'artiste !
Simplement pour vous rermercier de m'avoir fait découvrir Robertson Davies. J'achève bientôt le premier roman de la Trilogie de Deptford. C'est excellent ! Je ne pourrai faire autrement que de m'attaquer également à la Trilogie des Cornish sous peu.
Comme quoi le talent ne se mérite pas toujours une notoriété littéraire équivalente.

Hasta la vista ! WikiMart 7 février 2011 à 23:01 (CET)

Wisława Szymborska[modifier]

Je me demande bien comment on prononce son prénom d'ailleurs... Cette barre oblique sur le « l » fait-il qu'on le prononce toujours comme un « l », comme un « t », ou que sais-je encore :( Faudrait se trouver un ami polonais !

Ceci étant dit, vous avez tout à fait raison pour la qualité de ses vers : d'une simplicité et d'une lucidité désarçonnantes. Je me dois également de saluer le travail du traducteur ; par endroits, il a même su conserver les rimes. Génial !

Et pour ce qui est de RD, oui, je le lis en anglais (on ne pratique jamais assez sa langue seconde.) En revanche, ça ne me laisse que bien peu de travail de wikiquotage. Sa page anglaise est très bien remplie déjà, peut-être même un peu trop... Mais sûrement qu'un brave wikiquoteur comme vous trouvera un jour le temps de distiller la Trilogie de Deptford pour le bénéfice des lecteurs francophones ? J'ai encore en mémoire un chapitre où le héros se prête à une discussion avec un prête bollandiste ; du pain béni pour les artisans que nous sommes.

J'aurai à l'oeil votre Djian. Je ne le connaissais pas vraiment, mais j'ai vu sur WP qu'il était l'auteur de 37°2 le matin. Croyez-le ou non, j'ai vu le film au cinéma de mon oncle alors que j'avais à peine dix ans. Je me souviens qu'il m'avait marqué. C'était la première fois que je voyais un film français et, a fortiori, une paire de nichons sur grand écran !

À +, WikiMart 9 février 2011 à 17:10 (CET)

« ł » polonais[modifier]

Peut-être bien, alors, que le « ł » se prononce davantage comme nos « w » et que leur « w », a contrario, se prononce comme nos « v » (comme dans Wien (Vienne) ou encore Warszawa (Varsovie)). C'est comme les Serbes, les Croates et les Slovènes qui prennent les « c » pour des « tss » et les « j » comme des « i ». Alors, merci bien Leodekri, à nous deux je crois bien que nous avons résolu le mystère du « ł » polonais.
Par ailleurs, je dois vous avouer que de me remémorer 37°2 le matin a éveillé ma curiosité. J'ai pu trouver le film sur le Web. Je n'ai eu (pour le moment) qu'à regarder la première scène pour comprendre à quel point il m'avait perturbé...
Et puis, pour vous, qui semblez être friand de nord-américanité - j'ai vu que c'était là un thème dominant chez Djian, même s'il n'en absolument pas question dans 37°2 le matin - je vous annonce en grande primeur que je vais bientôt mettre à la disposition de la communauté WQ quelques vers de Patrice Desbiens. Il est Franco-Ontarien et, à l'instar de Djian, son oeuvre est également très imprégnée de l'univers Beatnik. Voici un extrait en avant-primeur :

Dans un cratère sur la lune

Stationnés dans un cratère
sur la lune
nous sommes très nus sur
la banquette arrière d'une
bébé Austin 1970 en regardant
un coucher de Terre un peu
incertain.

Plus tard on se promène
on cherche un McDo mais
il semble qu'il y en a pas ici
encore.
Alors on sort l'Orange Crush
et les chips qu'on avait amenées
juste en cas et
considérant l'air rare mais
pur et la
nouvelle légèreté de nos corps
on fait l'amour
tandis que sur la Terre
on fait la guerre.

WikiMart 9 février 2011 à 20:07 (CET)

Figures de style[modifier]

Salut, merci de ton message. En fait, non c'est un contributeur de Wikiquote qui m'a aidé à mettre en forme mes citations. Juste une question : sourcer les citations ok pas de problème mais dois-je donner la page précise? Prosopee 13 février 2011 à 11:24 (CET)

Salut, tu m'avais proposé ton aide pour le Wikiconcours. J'ai commencé en retard mais j'avance bien (deux figures de faites, quasiment). Je cherche surtout une relecture de fond car le style est bien souvent complexe, si ça te tente de m'aider? Par exemple sur digression. Pour les citations, je basculerai tout un ou deux jours avant la clôture du concours. Prosopee 5 mars 2011 à 12:04 (CET)

Davies, Desbiens & Shônagon[modifier]

Très cher compère,

Vous qui aviez démarré sur les chapeaux de roues, il est un peu normal que vous connaissiez une baisse de régime. Mais n'ayez crainte, vous êtes encore largement devant. Et avec tout un système de classification en prime. Heureusement que vous avez décidé de maximiser l'horizontalité de votre page utilisateur, car au rythme où vous allez, il nous aurait bientôt fallu faire défiler le texte à des profondeurs abyssales !
Bien content que Desbiens vous ait plu. Ces vers ne sont pas toujours réussi — sa naïveté demeurant peut-être parfois trop naïve, voire niaise — mais quand le rythme, le propos et le brio y sont, ça donne une poésie débordante d'authenticité et typiquement canadienne-française. Et avec de l'humour en plus.
Et puis pour s'en tenir à la culture ontarienne, étiez-vous au courant, cher ami, que Le Manticore était le deuxième volet de la Trilogie de Deptford ? Je vous dis ça au cas où vous auriez envie de commencer par le début. The Fift Business est le titre original du premier volet. Je l'ai personnellement bien aimé. Il met la table pour la suite. La présentation des personnages y est particulièrement réussie.
Est-ce attribuable à l'actualité des derniers jours, je me suis laissé tenté par votre Shônagon. C'est ma foi bien particulier ; votre page est une véritable anthologie d'histoire de la littérature mondiale. Moi qui n'avais pas vraiment apprécié Kenzaburo Oe, voilà que je me réconcilie avec la littérature niponne !
Et en ce qui a trait finalement à Prévert, je dois dire que j'essaie autant que possible de ne pas radicalement transformer une page dont je ne suis pas l'initiateur. Mais celle-ci avait décidément besoin d'un bon lifting !
À la bonne vôtre, WikiMart 17 mars 2011 à 00:25 (CET)

P.S. Ça m'est revenu avant d'aller au lit : non, je n'ai pas vu le métrage Traduire auquel vous faites allusion dans votre message. En fait, je n'en ai pas entendu parler. Je doute même qu'il ait traversé l'Atlantique, du moins pas encore.

L'objet du scandale improbable[modifier]

En fait, le documentaire auquel vous aviez fait allusion avait piqué ma curiosité. Et je ne sais pourquoi, ça m'est revenu à l'esprit avant que j'aille enlacer Morphée, et je me suis rendu compte que je n'avais pas répondu à votre question. J'ai alors voulu pallier cette grossière impolitesse.

Pour ce qui est de Shônagon, l'intérêt tient évidemment au fait que son oeuvre fut écrite autour de l'an 1000 et, comme vous le dites sur sa page, qu'il s'agit peut-être même de la première oeuvre romancée de l'histoire de la littérature mondiale. C'est d'ailleurs pour ça que j'avais fait valoir que « votre page [était] une véritable anthologie d'histoire de la littérature mondiale ». Je faisais en fait référence à votre page Shônagon. Mais il est également vrai que votre page utilisateur, même si elle se cantonne pour beaucoup à la littérature française, est une pièce d'anthologie ; les vieux auteurs dont elle foisonne en font un quasi objet de référence virtuel ! Et puis, il vrai que la littérature française se taille la part du lion de la littérature mondiale — en font foi les nombreux Nobel qu'elle a remportés.

Juste au cas où vous désireriez bientôt faire une autre incursion du côté de la littérature asiatique, j'en profiterais d'ailleurs pour vous recommander Gao Xingjian. Le connaissez-vous ? Il est d'origine chinoise, mais vit à Paris depuis la fin des années 1980. Il a remporté le Nobel en 2000 (en tant que citoyen français.)

En terminant, je vous signale que nous pourrons bientôt échanger nos impressions sur Le Manticore. Je vais prochainement ré-emprunter la Trilogie à la bibli. J'ai préféré attendre un peu avant de me lancer dans le second volet. Ça fatigue quand même un peu de lire les romans en anglais. Le dictionnaire ne se tient jamais bien loin.

Arrivederci ! WikiMart 20 mars 2011 à 17:32 (CET)

Le Manticore[modifier]

Je vois que vous n'avez pas perdu de temps avec le dernier ouvrage de Davies que vous vous êtes procuré. Pour ma part, il y a des romans que j'avais réservés qui sont dernièrement arrivés à la bibliothèque de mon quartier, alors RD attendra encore un peu.

En ce qui a trait à votre page, je voulais vous demander si ça vous dérangerait que j'y mette une photo de l'auteur ? De plus, j'ajouterais également deux catégories (vous savez combien je suis « freak » avec les récompenses littéraires !) Le Manticore s'est valu le Prix du Gouverneur général lors de sa sortie en 1972 (il s'agit de la plus haute distinction littéraire au Canada). Et puis j'ajouterais aussi « lauréat de la médaille Lorne Pierce » (mon F-A Savard est tout seul dans cette catégorie que j'ai créée spécialement pour lui, alors ça lui ferait un peu de compagnie.)

Pour revenir sur votre dernier message, oui, je suis Canadien (Québécois). Je vis à Montréal depuis 1997 et suis né dans les Laurentides (une région au nord de Montréal.) Alors, il faut croire que même en cette ère de mondialisation tous azimuts, où on s'efforce tant bien que mal de s'ouvrir à l'autre, on continue néanmoins de prêcher pour sa paroisse. Ce qui explique peut-être un peu, par ailleurs, mon zèle à l'égard de Robertson Davies.

Et vous, de quelle région française (reculée !) venez-vous donc pour qu'on ne puisse y trouver le dernier documentaire hyper-branché sur la traduction ?
À vous.
WikiMart 28 mars 2011 à 20:17 (CEST)


Le Manticore (bis)[modifier]

Bonjour la Bretagne !

J'ai finalement terminé de lire le deuxième tome de la Trilogie de Deptford. Je salue l'originalité de Davies quant aux choix et procédés narratifs. Je me serais attendu à ce qu'il garde le même narrateur d'un volume à l'autre, alors je fus un peu surpris qu'il optât plutôt pour le fils du meilleur ami de celui-ci. Et puis un scoop : j'ai feuilleté les premières pages du troisième tome et c'est Einsingrim (l'illusionniste) qu'il choisit enfin pour dernier narrateur.

Pour ce qui est de raconter l'histoire du Manticore à travers une psychothérapie, ça ne manque pas d'ingéniosité. L'envers de la médaille, c'est que ça donne droit à un récit toutefois plus statique (du moins en comparaison du premier tome où l'action se déroulait plus rondement.) Du coup, on n'en sait toujours pas plus sur la mort de Boy Staunton ; sinon que les dernières pages laissent place à quelques suppositions.

Je ne me lancerai pas tout de suite dans la lecture du troisième roman, alors peut-être découvrirons-nous ensemble le dénouement final d'ici quelques semaines ? Quoi qu'il en soit, j'ai apporté quelques-uns des changements proposés sur la page dédiée à l'auteur. J'ai ajouté deux catégories. Compte tenu de ce qu'il n'y a qu'une image associée à Davies sur Wikicommons, j'ai cependant laissé faire pour la photo puisqu'elle est déjà utilisée sur Wikipédia (et que de la dupliquer sur Wikiquote n'apporterait rien de nouveau.)

Je me doutais que vous veniez du Nord de la France. Votre « anglo-saxophilie » peut-être... Sans compter que de tous les colons français qui émigrèrent en Nouvelle-France, les Bretons forment le plus fort contingent. Alors ceci explique peut-être, en partie, que nos préférences littéraires convergent à plusieurs égards.

Remarquez, je n'ai rien contre la France d'en bas non plus. Rafarin était un grand ami du Québec. Et puis j'aime bien les films de Guédiguian (malgré que l'accent me donne parfois du fil à retordre !)

Allez, je vous souhaite une bonne fin de week-end.

Amicalement,

WikiMart 15 mai 2011 à 00:53 (CEST)

Haine[modifier]

Bonjour Leodekri, Je voulais juste te signaler que dans cet article, la deuxième citation est mal sourcée, à moins que le bouquin de J. Ortega y Gasset soit nommé "Titre du livre" ;-).
Amicalement, Myrddin02 [blabla] 23 septembre 2011 à 15:48 (CEST)

Gasp ! j'y retourne...
Avec un tel nom d'auteur, je suppose que c'est un Gasp! à chaud ? (désolé...) -- Myrddin02 [blabla] 23 septembre 2011 à 16:03 (CEST)
non, non, il fallait la faire !!!

Voyage, voyage[modifier]

Le Maghreb est à l'honneur ! Merci de nous faire voyager. :-) -- Myrddin02 [blabla] 15 octobre 2011 à 19:29 (CEST)

Lien[modifier]

Bonjour Leodekri,

Désolé te t'avoir chagriné. En fait je trouve que ce paragraphe fait doublon, puisque le lien sur l'article péchés capitaux est présent dans l'intro. En général l'usage sur wikipédia est d'utiliser ce paragraphe voir aussi ou articles connexes pour répertorier des articles à la thématique très proche et suffisamment aboutis pour donner des informations complémentaires. Si le lien est présent dans l'intro, inutile de le répéter en bas de page. Mais si tu considère qu'il faut souligner le propos en remettant ce lien, je n'en tiendrais pas rigueur bien sur. Bonne continuation, cdt Bouette 19 octobre 2011 à 09:44 (CEST)

J.J. ou J.B. Rousseau ?[modifier]

Re-salut

Je viens de voir que dans l'article Jean-Jacques Rousseau, tu viens d'insérer une citation se référant à J.-B. (Jean-Baptiste) Rousseau. Est-ce une coquille ? J'ai trouvé dans WP 2 articles concernant J.-B., dont un est poète : Jean-Baptiste Rousseau.

Amicalement, Myrddin02 [blabla] 21 octobre 2011 à 14:47 (CEST)

Argh ! j'ai été un peu vite. Je vérifie (c'est bien de JB dont il s'agit, je crois, mais à voir)Leodekri 21 octobre 2011 à 14:49 (CEST)
Sur Wikisource, l'Ode à la postérité est attribuée à J.-B. -- Re-Myrddin02 [blabla] 21 octobre 2011 à 14:52 (CEST)
Oui, c'est bien JB. J'ouvre une page, et vais mettre autre chose que cette citation perverse (cela dit, la "qualité" du monsieur rend sa lecture à peu près aussi perverse !!!) Leodekri 21 octobre 2011 à 15:07 (CEST)
Bonne idée la page d'homonymie. Ça laisse la possibilité d'ajouter Stéphane Rousseau, même s'il n'est pas douanier. Mort de rire Myrddin02 [blabla] 24 octobre 2011 à 07:00 (CEST)

La Stratégie Ender[modifier]

Salut Leodekri (eh oui, toi non plus tu ne te débarrasseras pas de moi ;-))

Ce petit message d'une part pour te remercier de tout le travail de relecture que tu effectues (et je me rends compte que ce n'était pas inutile de le demander), et d'autre part pour t'expliquer pourquoi j'ai révoquer ta dernière correction. Le "intelligent" que tu avais mis au pluriel était bien au singulier dans le bouquin (j'ai vérifié). Je pense que le traducteur avais pris le parti d'un "nous" majestif et l'accord de "intelligent" avait été fait pour chaque soldat individuel.

Amicalement, Myrddin02 [blabla] 24 octobre 2011 à 06:57 (CEST)

Wiktionnaire[modifier]

Salut Leodekri

J'ai enfin pigé ce que tu faisais avec la liste des thèmes sur le Wiktionnaire. Si tu le veux, je peux te filer un coup de main. Pour qu'on ne se télescope pas, je pourrais commencer par la fin. Je placerais l'état d'avancement de mon boulot sur la page de discussion de la liste des thèmes (ou sur ta page, c'est comme tu veux).

Voili voilou, Myrddin02 [blabla] 26 octobre 2011 à 14:16 (CEST)

Merci[modifier]

Bonsoir,

Tout d'abord, merci pour ce charmant accueil. En effet, je me suis dit qu'un peu de sang neuf serait bienvenu ici. Je vois que l'administration est assez peinée, c'est aussi que je me prépare à candidater comme administrateur si vous le voulez bien, vers janvier. J'ai constaté beaucoup d'administrateurs inactifs, dont toutoune25 à qui j'ai parlé il y a quelques temps sur IRC.

Bonne soirée.--Morphypnos 14 novembre 2011 à 21:22 (CET)

De rien[modifier]

C'est vrai que son rythme est difficile à suivre... mais on ne va pas s'en plaindre, ça fait de l'animation ;-). Olyvar 11 décembre 2011 à 18:59 (CET) PS : j'en avais même posté mon message sur ta page d'utilisateur tellement je suis vanné de ma cavalcade Mort de rire.

Remplacement d'une page dont le titre est erroné[modifier]

Bonjour,

Je me demande comment supprimer la page Céline masson pour recréer une page Céline Masson similaire (oubli de la majuscule) ?

En vous souhaitant une excellente journée.

~~Clelie Mascaret

Demande[modifier]

Bonsoir,

Ça fait un bon moment que je souhaite participer à Wikiquote. Étant revenue il y a quelque temps pour tenter ma chance, j'ai beaucoup de mal à comprendre comment ça marche. Où placer telle citation par exemple. Ou bien encore s'il est mieux d'ouvrir une section sur un concept, une œuvre ou une personnalité, sans compter la liberté dans le choix des citations... enfin c'est confus. :) Accepteriez-vous d'être mon parrain ? Merci, à bientôt. Erιne 14 décembre 2011 à 00:13 (CET)

Je serai ravi et honoré d'être votre parrain ! Je n'ai qu'une année de contribution ici, mais je me suis posé à peu près les mêmes questions, sans parler de mes compétences informatiques très fragiles au démarrage !!!

De plus, vos interrogations sont tout à fait fondamentales (au sens propre) dans un wiki de ce type. Pour faire court : il faut essayer de placer une citation dans un "sujet" (ou plusieurs)où elle sera pertinente et intéressante. Parfois il faut effectivement créer ce sujet. On peut aussi, évidemment, mettre tout simplement les citations dans la page "auteur" correspondant, mais dans le cas d'auteurs très prolixes, ça n'est pas forcément là, curieusement, qu'elles auront le plus d'"efficacité". Bien entendu, on peut copier-coller des citations pour qu'elles apparaissent à plusieurs endroits intéressants.

Fin de la première leçon ! ;-) Je vous conseille d'utiliser le copié-collé pour débuter, en prenant exemple sur une page pas trop fournie. Les éléments indispensables pour les références sont : titre et auteur, éditeur, année et page.

j'attends avec impatience vos premières contributions !

Bien cordialement

Leodekri 14 décembre 2011 à 08:44 (CET)

Bonjour. Tout ce temps après, j'ai effectué une première modification. Mieux vaut tard que jamais. Excuse moi pour l'absence de réponse, le temps n'aidant pas. Erιne (discussion) 14 octobre 2012 à 23:34 (CEST)

Concernant la section ciel étoilé[modifier]

Bonjour,

Concernant la section Ciel étoilé il se trouve que certaines citations font état des constellations, etc, et ne comportent pas le terme ciel à proprement parler.

Elle concerne donc le ciel, ainsi que les étoiles qui s'y trouvent et ne sont visibles que de nuit.

Je ne manquerais pas de mentionner le fait que mon intervention s'apparente à une manip' visant à réorganiser la section quand ce sera le cas.

J'essaie de penser à tout, mais à trop penser on passe outre certains détails ! Enfin c'est en faisant des erreurs qu'on apprend.

Une excellente journée

~Clelie Mascaret

NB: Concernant la section ciel à proprement parler, c'est sitation traitent de ce qui s'y passent, dans ce ciel !

Quand Gide parle de ciel à repeupler, c'est tout de même éloquent ! La dimension étant poétique, les éléments de ces citations ne sont pas articulées de la même manière. Si ces mêmes citations étaient retranscrites dans un style plus romancé cela apparaîtrait évident que le ciel y est alors décrit.

Quand Artaud établit une comparaison entre son esprit accablé et un ciel engorgé, il s'agit d'une description du ciel malgré tout ; c'est la vision toute personnelle qu'il en a dans ce moment précis.

Bien-entendu cela demande une lecture poétique : et c'est la raison pour laquelle j'ai trouvé bon de classer ce qui répond au domaine de la poésie dans une case toute spécifique.

C'est à aborder d'un autre point de vue, littérairement parlant.

Je ne sais toujours pas comment signer mes posts.

Concernant la section poésie[modifier]

Par ailleurs, je me demandais s'il ne serait pas utile de créer une section poète distincte de la section poésie, car si certaines citations traitent bien de l'art poétique en lui-même, d'autres concernent uniquement le poète (l'homme).

Cela permettrait de clarifier d'emblée les choses, et d'alléger une page qui, j'en suis certaine, fera l'objet d'autres ajouts forts intéressants par la suite.

Pour terminer il y a des pages que je crée tout en sachant que j'aurai des citations plus parlantes à y ajouter ensuite. Ce qui peut sembler au départ une vision trop personnelle d'un auteur, dont peut-être le sens ne sera pas évident pour chaque lecteur, trouvera son sens en comparaison avec d'autres points de vue.

Ce sont les mises en regards avec les approches d'autrui qui font ressortir les spécifités de chaque auteur. Mais les thèmes restent les mêmes, bien qu'on ne les comprenne pas toujours.

Amicalement.

~Clelie Mascaret

C'est entendu pour les catégories[modifier]

Je n'y manquerai pas à compter de demain.

Je pense à en avoir pour un bon mois à faire le tour de mes notes et venir les poster ici : tout n'est pas transposable en citations je dois encore trier ce que j'ai extrai de mes différentes lectures.

Je consacre ma fin d'année à me remémorer mes références favorites !

Ce après quoi je ne ferai de nouvelles apparitions qu'à l'issue de mes prochaines découvertes.

Me concernant c'est certain je suis une femme !

Sur ce bonne continuation,

Clelie Mascaret 15 décembre 2011 à 22:57 (CET)Clelie Mascaret

Un petit détail[modifier]

Je me demande si cette citation a bien sa place dans la section hasard ?

Tonino Benacquista, Tout à l'ego, 1999 En ce monde, certaines rencontres ne se font jamais. Un priapique ne rencontre pas de nymphomane, un anonyme ne rencontre jamais les sosies dont tout le monde lui parle, un athée ne rencontre pas Dieu dans une guerre de tranchées, un paranoïaque ne rencontre pas la cohorte d'espions qui le traquent, et un bureaucrate mal noté n'aura jamais la chance de rencontrer son patron sortant d'un hôtel borgne.

Je la verrai davantage rejoindre une section rencontre que je peux créer ?

Concernant le Bachelard et le ciel, en l'occurence l'eau sur terre devient le réceptacle du ciel. Mais c'est vrai que sorti de son contexte cette idée perd son sens. Ayant conservé suffisamment l'oeuvre en tête je ne m'en suis pas aperçu en isolant ce pan de réflexion.

Clelie Mascaret 15 décembre 2011 à 23:31 (CET)Clelie Mascaret

Au sujet du hasard[modifier]

Je n'avais pas exactement compris... J'ai déjà vérifié et ajouté quelques liens sur Wikipédia.

Bien-entendu il n'y a pas que Wiki, mais actuellement mon unique envie consiste à remettre de l'ordre dans mes idées et c'est un excellent outil - sans compter que dans le même temps je découvre de nouveaux auteurs ainsi que leurs oeuvres. C'est tout bénéf' !

Hier j'avais pensé faire partager mes extraits favoris tirés des cours de Nabokov, et en fin de compte me voilà repartie dans la psycho !

Bon weekend !

Clelie Mascaret 17 décembre 2011 à 14:50 (CET)Clelie Mascaret

Re : j'ai réparé mon erreur !

Cette section vide[modifier]

Quelle est-elle ?

J'ai un souci avec la section Limitation : l'idée c'est bien la nécessité de limites mais je me demande encore quel intitulé serait le plus approprié.

L'ensemble des citations qu'elle contient se rejoignent toutes sur cette nécessité... C'est donc bien un thème cohérent étant qu'il est traité par divers personnes, dans différentes disciplines.

Concernant Nabokov il y a plusieurs traducteurs. Je vais les ajouter avant de rebasculer ces citations sur d'autres pages.

Je réduis déjà les citations quand il n'est pas utile de les copier en entier.

Je pense n'avoir rien oublier.

Cordialement.

Clelie Mascaret 18 décembre 2011 à 17:34 (CET)Clelie Mascaret

J'avais certainement préparé[modifier]

mon copié-collé pour la citation suivante. Mais j'ai un problème avec mon PC, de temps à autre (2 / 3 fois par jour à dire vrai) ma souris me lâche et je suis contrainte d'éteindre puis rallumer afin que cela fonctionne à nouveau.

J'hésitais ; mais je renommerai cette section Limite. J'aurai d'autres citations à y ajouter (en psycho c'est un terme assez courant) - en revanche pour ce qui concerne la catégorie j'attendais justement qu'il y ait davantage d'exemples propres à la discipline pour l'ajouter à la rubrique psycho.

J'en ai bientôt fini avec les cours de Nabokov. Je dois encore avoir quelques bribes intéressantes le concernant dans un magazine ce après quoi j'en aurai fait le tour.

Clelie Mascaret 18 décembre 2011 à 18:06 (CET)Clelie Mascaret

Au début je me disais[modifier]

que si j'étais capable de supporter mes chattes quand elles sont en chaleur — rien ne pourra plus m'énerver.

J'en ai effectivement hérité des nerfs d'acier.

Après des mois, que dis-je !, des années plongée dans les bouquins, je passe la quasi totalité de mon temps sur wiki. Lorsque j'aurai terminé (toutes mes notes ne sont pas transposables en citations : dans les cours de Nabokov par exemple, les éléments de liaisons sont tellement présents qu'il se révèle difficile de trancher), je retournerai à mes lectures !

Concernant Nabokov j'ai terminé. Je vais passer à autre chose ; je diffuserai plus amplement ces derniers ajouts demain matin...

Clelie Mascaret 18 décembre 2011 à 18:59 (CET)Clelie Mascaret

Concernant la classification[modifier]

N'est-ce pas mieux ainsi ? (cf. la section Mer ou Ange)

Je pense que cela peut permettre d'ajouter plus rapidement les citations, et le fait de mettre les références en gras plutôt que de les afficher dans le sommaire (certains sommaires risquent de finir par s'étendre à l'extrême) peut empêcher que le site ne devienne matière à publicité ?

Clelie Mascaret 19 décembre 2011 à 08:57 (CET)Clelie Mascaret

Du fait que je me suis[modifier]

rendue compte qu'en laissant les références dans le sommaire celles-ci apparaissaient systématiquement dans la recherche Google, ce en premier lieu, et j'ai pensé que ce pouvait être perçu comme de l'envahissement.

Je vais m'en remettre à l'ancien sommaire avec références apparentes. Je viens de faire quelques essais, j'ai simplement à remplacer les par des ===.

En revanche je vais désormais classer les citations dans des rubriques commes == Littératture ==, == Philosophie ==, etc, avec eventuellement des sous-catégories comme === Roman ===, === Essai ===. C'est plus lisible au final puis pour les ordonner c'est plus simple donc plus rapide.

Mon PC portable m'a lâché ce matin. Je ne comprends pas, il n'a que 6 mois. Du coup je l'ai laisser se décharger car je ne pouvais même plus l'éteindre il ne réagit plus.

J'espère que je ne vais pas devoir l'envoyer en réparation !

Clelie Mascaret 19 décembre 2011 à 09:58 (CET)Clelie Mascaret

En fait j'avais[modifier]

commencé à y penser hier en jetant un oeil aux tableaux de Mucha (particulièrement celui sur les quatre saisons), puis après vérification j'ai vu que les sections n'avaient effectivement pas été créées.

C'est donc Nabokov qui ouvre le bal pour ce qui concerne la section hiver ^_^ !

Clelie Mascaret 19 décembre 2011 à 10:11 (CET)Clelie Mascaret

Je viens de vérifier[modifier]

Claude Debussy fut également un écrivain critique (dans le domaine musical).

Car je suppose que le citation vient de toi.

Clelie Mascaret 19 décembre 2011 à 10:31 (CET)Clelie Mascaret

Les noms de pays[modifier]

Sont-ils à inclure dans la liste des thèmes ?

Je viens de créer la section Russie, j'ai vu que l'Algérie figurait parmis la liste mais je ne suis pas certaine qu'il s'agisse de la démarche à suivre étant que les noms de ville n'y ont pas été ajoutées.

Clelie Mascaret 19 décembre 2011 à 13:49 (CET)Clelie Mascaret

C'est entendu[modifier]

Je vais inclure la Russie et les noms de villes que j'ai gardé en tête.

Concernant les catégorisations je ne suis pas au point ; quand vraiment je ne suis pas sûre de moi j'ajoute la Catégorie Thème, quitte en changer plus tard. Quand je me serais vraiment familiarisée je ne me poserai plus tant de questions à ce sujet.

Clelie Mascaret 19 décembre 2011 à 14:32 (CET)Clelie Mascaret

Droits de reproduction[modifier]

Si en tête d'un ouvrage, il est notifié que tous droits de reproduction, même fragmentaires, sous quelque forme que ce soit, y compris photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, bref, etc.

Est-il néanmoins possible d'en extraitre des citations ?

Cordialement,

Clelie Mascaret 22 décembre 2011 à 15:58 (CET)Clelie Mascaret