Déméter

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Protome de Déméter, plaque moulée produite à Tanagra, IVème siècle avant J.-C. Musée des beaux-arts de la ville de Paris.

Dans la religion grecque antique, Déméter (en grec ancien Δημήτηρ / Dêmếtêr) est la déesse de l'agriculture et des moissons. Elle apparaît dans la mythologie grecque. Unie à Zeus, elle est la mère de Perséphone.

Dans la littérature grecque antique[modifier]

Hymne homérique n°2, à Déméter, VIIe siècle av. J.-C.[modifier]

C'est une année effroyable sur la terre bonne nourrice
qu'elle imposa aux humains, et cruelle. Déméter la Couronnée
tenait la semence cachée. Aucune pousse ne paraissait.
Plus d'une fois les vaches tirèrent la charrue dans les champs. En vain.
Plus d'une fois l'orge blanc tomba dans la terre en pure perte.
Elle allait faire disparaître tout à fait la race des hommes éphémères,
à cause de la faim sinistre et ceux qui habitent l'Olympe
n'auraient plus reçu d'honneurs, de cadeaux et de sacrifices,
si Zeus n'avait réfléchi, et médité au fond de son cœur.

  • (grc)
  • Hymne II "Pour Déméter". Affligée par l'enlèvement de sa fille Perséphone, Déméter refuse de faire pousser les plantes comestibles : c'est le premier hiver.
  • (grc) Théogonie et autres poèmes, suivi des Hymnes homériques, Hésiode (trad. Jean-Louis Backès), éd. Gallimard, coll. « Folio classiques », 2001, Hymne II, 305-313, p. 197


Va, Perséphone, va la voir, ta mère aux voiles noirs.
Que ton coeur soit sage dans ta poitrine, serein ton esprit.
Ne te laisse pas aller à une tristesse trop grande.
Je ne suis pas un époux méprisable parmi les Immortels.
Je suis le frère de Zeus le père. Si tu restes ici,
tu commanderas à tout ce qui vit, à tout ce qui rampe.
Tu auras les plus grands honneurs parmi les Immortels.

  • (grc)
  • (grc) Théogonie et autres poèmes, suivi des Hymnes homériques, Hésiode (trad. Jean-Louis Backès), éd. Gallimard, coll. « Folio classiques », 2001, Hymne II, 360-366, p. 200-201


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :