Franc-maçonnerie

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gravure illustrant outils, décors et médailles maçonniques, 1895

La franc-maçonnerie est une forme d'organisation associative, qui recrute ses membres par cooptation et pratique des rituels initiatiques faisant référence à un secret maçonnique et à l'art de bâtir.

Citations sur la franc-maçonnerie[modifier]

Le monde entier n'est qu'une grande république, dont chaque nation est une famille et chaque particulier un enfant.
  • Discours du Chevalier de Ramsay en 1736, qui rattache les origines mythiques de la franc-maçonnerie à la chevalerie.
  • « Discours du Chevalier de Ramsay », Franc maçonnerie française, fm-fr.org, 1736 (lire en ligne)


Laissons aux Églises autoritaires le soin de formuler leur syllabus. - Mais que la Maçonnerie reste ce qu'elle doit être, c'est-à-dire une institution ouverte à tous les progrès, à toutes les idées morales et élevées, à toutes les aspirations larges et libérales (...)
  • Frédéric Desmons et la franc-maçonnerie sous la Troisième République, Daniel Ligou, éd. librairie Gedalgue, 1966, p. 277


La France est héritière de votre histoire, comme la franc-maçonnerie est héritière de l'histoire de la France
  • Discours de Dominique de Villepin 1er Ministre français lors du 275e anniversaire de la maçonnerie française.
  • « Discours de Dominique de Villepin », Dominique de Villepin, www.godf.org, 25 juin 2003, p. 1 (lire en ligne)


La seule règle en franc-maçonnerie est la liberté de penser. S’il n’y a pas la liberté de penser, nous ne sommes pas dans une loge maçonnique.
  • « Franc-Maçonnerie : la Grande Loge de France en quinze questions », Alain Graesel, lyonmag.com, 12 janvier 2010 (lire en ligne)


La franc-maçonnerie est un voyage initiatique dans les civilisations, un syncrétisme étonnant, qui s'est nourri des sociétés qui l'ont vu naître, sans esprit de dogme.
  • « Les secrets des francs-maçons. », Vincent Nouzille, Le Figaro, 17 aout 2012 (lire en ligne)


Citations politiques[modifier]

Dans ce ministère de l’intérieur, la franc-maçonnerie française est un peu chez elle. Je ne dis pas cela parce qu’il y aurait – dit-on – beaucoup de maçons dans ce ministère. Je n’en sais rien et je ne tiens pas à le savoir. [...] Croyez bien que je respecte profondément cette liberté. Je sais le prix dont vos prédécesseurs ont payé leur engagement maçonnique. Si la franc-maçonnerie est chez elle au ministère de l’intérieur, c’est plus simplement parce que peu de ministères portent aussi bien les valeurs républicaines et que peu de familles de pensée s’identifient aussi bien à la République.
  • Nicolas Sarkozy, Au cours d'un discours, 2003


Vous voulez donc que j'installe des puces sous ma chemise ?
  • Réponse à un journaliste occidental qui lui demandait, à l'époque de la déstalinisation, s'il comptait autoriser l'ouverture de loges maçonniques en URSS
  • La Franc-maçonnerie, Nikita Khrouchtchev cité par Daniel Beresniak, éd. éditions Jacques Grancher, 1988, chap. 8, p. 30


Le pourcentage bien infime d'idéalistes honnêtes qu'il peut y avoir dans les loges ne fait qu'accroître le caractère dangereux de la franc-maçonnerie.


Si la franc-maçonnerie était jadis un esprit, d’ailleurs absurde, une pensée, d’ailleurs erronée, une propagande, d’ailleurs funeste, pour un corps d’idées désintéressées ; n’est aujourd'hui plus animé ni soutenu que par la communauté des ambitions grégaires et des appétits individuels.
  • Dictionnaire politique et critique, Charles Maurras, éd. Arthème, Fayard et Cie, 1932, chap. tome III, p. 11


Citations sociologiques[modifier]

Je subis cette décision de l’Église par une méconnaissance flagrante de ce qu’est, aujourd’hui, la franc-maçonnerie.
  • Le père Pascal Vesin après son éviction de l’Église catholique pour son appartenance à la franc-maçonnerie.
  • « Pascal Vesin : « J’ai subi de l’Église sa méconnaissance de la Franc-maçonnerie. » », Francois Koch, Blogs l'Express.fr, 7 juin 2013 (lire en ligne)


Ceux qui postulent le pouvoir doivent rallier le plus grand nombre de congénères à leur système de référence morale avant de les gouverner. La franc-maçonnerie, proposant la promotion statutaire en fonction du mérite concret au lieu de la continuité dynastique, est ainsi le premier système idéologique repérable, à l'origine du libéralisme.
  • Les comportements humains, Gérard Zwang, éd. Masson, 2000, p. 69


Le snobisme en religion n'est pas nouveau. Il est apparu avec la franc-maçonnerie, au XVIIIe siècle. Pratiquée par la très grande noblesse, elle permet aux bourgeois d'appartenir au même groupe qu'un prince de sang.
  • Frédéric Rouvillois, Repris dans un essai, 2010
  • « Le snobisme, une coquetterie populaire », Frédéric Rouvillois cité par Virginie Jobé, tiré de son livre "Histoire du snobisme"., Migros Magazine, nº 40, 4 octobre 2010, p. 30


Citations sur l’anti-maçonnerie[modifier]

En voulant attaquer la Franc-Maçonnerie, c’est la République qui était visée.
  • François Hollande Président de la République lors de sa visite au siège du Grand Orient de France
  • « Hollande rend hommage aux Francs-Maçons », François Koch, la Lumière/blogs.lexpress.fr, 27 février 2017 (lire en ligne)


La maçonnerie a été déclarée hors la loi dans tous les pays musulmans, à l'exception du Maroc, du Liban et de la Turquie.
  • La Franc-maçonnerie pour les nuls, Philippe Benhamou et Christopher Hodapp, éd. First Editions, 2008, p. 100


L'antimaçonnerie se ramifie en associations de militants qui mettent en pratique les théories de l'antimaçonnisme. En d'autres termes, l'antimaçonnerie est l'antimaçonnisme organisé.
  • L'antimaçonnerie en France à la Belle époque : personnalités, mentalités, structures et modes d’action des organisations antimaçonniques, Michel Jarrige, éd. Archè, coll. « Lumina », 2006, vol. 4, p. 23


Deux grands courants alimentent l'antimaçonnisme: un courant politique et un courant doctrinal. Le premier développe surtout l'aspect de complot occulte; le second se dédouble en un antimaçonnisme religieux qui voit essentiellement dans la franc-maçonnerie une contre-religion satanique, et un antimaçonnisme « traditionnel » qui lui reproche son dévoiement des principes originels.


L'antimaçonnisme de certains libres-penseurs, présent dès les débuts du socialisme, est encore une réalité, mais qui s'est réduite aux mouvements d'extrême gauche et aux plus radicaux d'entre eux; ils ne se sentent aucune affinité avec un mouvement maçonnique initiatique et obéissant à des rites, pris de symboles et pour une bonne part déiste, sinon théiste.
  • La Franc-maçonnerie, histoire, mythes et réalité, Jack Chaboud, éd. Librio, 2004, chap. Église catholique contre dogmatisme athée, p. 35


Citations anti-maçonniques[modifier]

Mais me direz-vous, ils ont comme les maçons, des tabliers, des équerres, des à-plomb, des planches à dessiner, des marteaux, des truelles, des compas : cela est vrai ; mais les maçons élèvent des bâtiments et des temples à l'usage des citoyens : les francs-maçons, au contraire, ne veulent que les renverser et les détruire.
  • Le Voile levé pour les curieux, ou histoire de la Franc-Maçonnerie depuis son origine jusqu'à nos jours, Jacques-François Lefranc, éd. Duvivier et fils, 1826, p. 3


Cette vanité du citadin ou du bourgeois de s'inféoder à la franc-maçonnerie a quelque chose de si banal et de si universel que je suis en admiration devant la bêtise humaine.
  • Les sœurs maçonnes, Léo Taxil, éd. Letouzet et Ané, Paris, 1886, p. 17


Il est incontestable que l'Ordre maçonnique, malgré son mauvais recrutement, possède une très grande influence dont les causes sont le fanatisme politique et le prosélytisme que détermine chez les siens l'éducation particulière qui leur est donnée. [...] Dès qu'un citoyen est devenu un «bon Maçon», il subordonne tout au but que la Maçonnerie lui enjoignit d'atteindre. Il devient un exalté, un assoiffé d'absolu, un dangereux fou politique, un futur pourvoyeur de guillotines.
  • Le Grand-Orient de France. Sa Doctrine et ses Actes, Jean-Baptiste Bidegain, éd. Librairie antisémite, Paris, 1905, chap. Présentations, p. 12, 13


Parmi les influences variées qui sont sans cesse engagée dans l'intention de former les idées américaines et façonner la vie américaine la Franc-maçonnerie doit, pour être juste, se voir concédée une place proéminente. (...) Nier son influence parmi nous serait nier un fait aussi évident que la lumière du jour.
  • A study in American Freemasonry, Arthur Preuss, éd. B. Harder, 1908, chap. Introduction, p. 7


Les historiens ne s'y hasardent guère. Ils ont appris de leurs maîtres que rien ne doit être écrit que sur document. Or, les forces occultes, par définition, refusent le document. Elles n'impriment n'y n'écrivent : les voilà sauves. (...) Ainsi tout protège nos puissances occultes, les bonnes méthodes comme les bonnes manières.
  • S'interrogeant sur les accointances maçonniques du régime républicain


Rappelons-le, la Franc-maçonnerie est une superposition de sociétés secrètes dont la base ignore ce qui se passe et ce que l'on décide au sommet.
  • Prélats et franc-maçons, Georges Virebeau, pseudonyme d'Henry Coston, éd. P.H.C., 1978, chap. Ce cancer qui ronge l'Église, p. 118


Le seigneur soit béni ! Tout ce que la franc-maçonnerie, c'est-à-dire le Diable, a entrepris depuis soixante ans contre l'Église et le pape en Italie a été réduit à néant.
  • (it) Benediciamo il Signore! Tutto ciò che la massoneria, cioè il diavolo, aveva fatto in sessanta e più anni contro la Chiesa e contro il Papa in Italia, tutto è stato rovesciatio. […]
  • Angelo Roncalli, futur Jean XXIII, à propos de la signature des accords de Latran, dans une lettre écrite à sa famille le 24 février 1929.
  • « éphémérides », rédaction, Éléments, nº 111, décembre 2003, p. 2


La franc-maçonnerie est une organisation globale. Leur pouvoir réel est basé en Angleterre et en France. Mais ils ont également de grandes organisations aux États-Unis. Ils ont des branches en Russie, partout dans le monde. En Inde également. Ils ont pris des positions clés dans le gouvernement. Ils peuvent également exercer leur pouvoir sur les cours de justice. Parfois ils ont leur mainmise sur les forces de sécurité. Ils peuvent exercer un pouvoir sur chaque secteur de l'état. Ils peuvent creuser un chemin pour y accéder. S'ils veulent organiser n'importe quelle sorte d'action, ils emploient leurs membres pour les exécuter.
  • (en) Freemasonry is a global organization. Their real power [base] is in England and France. But they also have large organization in the United States. They have branches in Russia, everywhere in the world. In India too. They have taken hold of the key positions in the government. They even can exert power over the courts. Sometimes they lay hands on the security forces. They can assume control over of every kind of sector in the state. They can worm their way inside. If they want to organize any kind of action, they use their members to set up these things.
  • Au cours d'une interview, 2007


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :