Antimaçonnisme

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antimaçonnisme. L'équerre et le compas, parmi les plus connu des symboles maçonniques.

L'antimaçonnisme (ou antimaçonnerie) désigne la critique, ainsi que l’attitude de méfiance ou d’hostilité envers la franc-maçonnerie ainsi que sa répression.

Citations[modifier]

Mais me direz-vous, ils ont comme les maçons, des tabliers, des équerres, des à-plomb, des planches à dessiner, des marteaux, des truelles, des compas : cela est vrai ; mais les maçons élèvent des bâtiments et des temples à l'usage des citoyens : les francs-maçons, au contraire, ne veulent que les renverser et les détruire.
  • Le Voile levé pour les curieux, ou histoire de la Franc-Maçonnerie depuis son origine jusqu'à nos jours, Jacques-François Lefranc, éd. Duvivier et fils, 1826, p. 3


Cette vanité du citadin ou du bourgeois de s'inféoder à la franc-maçonnerie a quelque chose de si banal et de si universel que je suis en admiration devant la bêtise humaine.
  • Les sœurs maçonnes, Léo Taxil, éd. Letouzet et Ané, Paris, 1886, p. 17


Il est incontestable que l'Ordre maçonnique, malgré son mauvais recrutement, possède une très grande influence dont les causes sont le fanatisme politique et le prosélytisme que détermine chez les siens l'éducation particulière qui leur est donnée. [...] Dès qu'un citoyen est devenu un «bon Maçon», il subordonne tout au but que la Maçonnerie lui enjoignit d'atteindre. Il devient un exalté, un assoiffé d'absolu, un dangereux fou politique, un futur pourvoyeur de guillotines.
  • Le Grand-Orient de France. Sa Doctrine et ses Actes, Jean-Baptiste Bidegain, éd. Librairie antisémite, Paris, 1905, chap. Présentations, p. 12, 13


Parmi les influences variées qui sont sans cesse engagée dans l'intention de former les idées américaines et façonner la vie américaine la Franc-maçonnerie doit, pour être juste, se voir concédée une place proéminente. (...) Nier son influence parmi nous serait nier un fait aussi évident que la lumière du jour.
  • A study in American Freemasonry, Arthur Preuss, éd. B. Harder, 1908, chap. Introduction, p. 7


Les historiens ne s'y hasardent guère. Ils ont appris de leurs maîtres que rien ne doit être écrit que sur document. Or, les forces occultes, par définition, refusent le document. Elles n'impriment n'y n'écrivent : les voilà sauves. (...) Ainsi tout protège nos puissances occultes, les bonnes méthodes comme les bonnes manières.
  • S'interrogeant sur les accointances maçonniques du régime républicain


Rappelons-le, la Franc-maçonnerie est une superposition de sociétés secrètes dont la base ignore ce qui se passe et ce que l'on décide au sommet.
  • Prélats et franc-maçons, Georges Virebeau, pseudonyme d'Henry Coston, éd. P.H.C., 1978, chap. Ce cancer qui ronge l'Église, p. 118


Le seigneur soit béni ! Tout ce que la franc-maçonnerie, c'est-à-dire le Diable, a entrepris depuis soixante ans contre l'Église et le pape en Italie a été réduit à néant.
  • (it) Benediciamo il Signore! Tutto ciò che la massoneria, cioè il diavolo, aveva fatto in sessanta e più anni contro la Chiesa e contro il Papa in Italia, tutto è stato rovesciatio. […]
  • Angelo Roncalli, futur Jean XXIII, à propos de la signature des accords de Latran, dans une lettre écrite à sa famille le 24 février 1929.
  • « éphémérides », rédaction, Éléments, nº 111, décembre 2003, p. 2


Les catholiques s'y laissèrent prendre. Ils écoutèrent les histoire à dormir debout que Taxil leur racontait, sans les appuyer sur aucun raisonnement. Bien peu nombreux nombreux furent, même parmi les antimaçons plus éclairés d'aujourd'hui, ceux qui ne tombèrent pas dans le piège. Les ecclésiastiques furent les plus complètement mystifiés. Il fallut les cyniques déclarations de Taxil lui-même pour les arracher à leurs illusions. Lorsque l'évidence devint enfin écrasante, l'antimaçonnisme catholique perdit pied. Il se sentit comme noyé sous le ridicule dont il venait de se laisser couvrir. Il y eut alors quelques années pendant lesquelles presque personne n'osa plus s'occuper de la question maçonnique. C'était précisément ce que voulaient les chefs mystérieux de la secte.


[...] en dépit de l’effort de ces apôtres de l’antimaçonnerie, est-ce qu’un nombre de Français très considérable ne demeure pas convaincu de la complète insignifiance de l’association maçonnique?


Ils présentent peut-être encore une autre utilité, en attirant l'attention de certains adversaires de la Maçonnerie. Ceux-ci se fatigueront à les étudier et le Pouvoir occulte aura ainsi chance de les voir dépenser inutilement leurs forces et leur temps, dans la persuasion où ils seront que c'est dans l'inventaire et dans la connaissance de ce vieux matériel d'exploitation que consiste la vraie science antimaçonnique, celle qu'exige le combat mortel dans lequel est engagé notre pays.
  • À propos des 25 grades abandonnés du Grand Orient de France


La franc-maçonnerie est une organisation globale. Leur pouvoir réel est basé en Angleterre et en France. Mais ils ont également de grandes organisations aux États-Unis. Ils ont des branches en Russie, partout dans le monde. En Inde également. Ils ont pris des positions clés dans le gouvernement. Ils peuvent également exercer leur pouvoir sur les cours de justice. Parfois ils ont leur mainmise sur les forces de sécurité. Ils peuvent exercer un pouvoir sur chaque secteur de l'état. Ils peuvent creuser un chemin pour y accéder. S'ils veulent organiser n'importe quelle sorte d'action, ils emploient leurs membres pour les exécuter.
  • (en) Freemasonry is a global organization. Their real power [base] is in England and France. But they also have large organization in the United States. They have branches in Russia, everywhere in the world. In India too. They have taken hold of the key positions in the government. They even can exert power over the courts. Sometimes they lay hands on the security forces. They can assume control over of every kind of sector in the state. They can worm their way inside. If they want to organize any kind of action, they use their members to set up these things.
  • Au cours d'une interview, 2007


Citations sur l'anti-maçonnerie[modifier]

L'antimaçonnerie se ramifie en associations de militants qui mettent en pratique les théories de l'antimaçonnisme. En d'autres termes, l'antimaçonnerie est l'antimaçonnisme organisé.
  • L'antimaçonnerie en France à la Belle époque : personnalités, mentalités, structures et modes d’action des organisations antimaçonniques, Michel Jarrige, éd. Archè, coll. « Lumina », 2006, vol. 4, p. 23


Deux grands courants alimentent l'antimaçonnisme: un courant politique et un courant doctrinal. Le premier développe surtout l'aspect de complot occulte; le second se dédouble en un antimaçonnisme religieux qui voit essentiellement dans la franc-maçonnerie une contre-religion satanique, et un antimaçonnisme "traditionnel" qui lui reproche son dévoiement des principes originels. Si bien que tous ceux qui font profession d'antimaçonnisme ne sont pas également opposés à la maçonnerie elle-même.


L'antimaçonnisme de certains libres-penseurs, présent dès les débuts du socialisme, est encore une réalité, mais qui s'est réduite aux mouvements d'extrême gauche et aux plus radicaux d'entre eux; ils ne se sentent aucune affinité avec un mouvement maçonnique initiatique et obéissant à des rites, pris de symboles et pour une bonne part déiste, sinon théiste.
  • La Franc-maçonnerie, histoire, mythes et réalité, Jack Chaboud, éd. Librio, 2004, chap. Église catholique contre dogmatisme athée, p. 35


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :