Henry Coston

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henry Coston (1934).

Henri Georges Coston, dit Henry Coston né à Paris le 20 décembre 1910 et mort à Caen (Calvados) le 26 juillet 2001, est un journaliste, éditeur, publiciste et militant d'extrême droite française.

Citations[modifier]

Rappelons-le, la Franc-maçonnerie est une superposition de sociétés secrètes dont la base ignore ce qui se passe et ce que l'on décide au sommet.
  • Prélats et franc-maçons, Georges Virebeau, pseudonyme d'Henry Coston, éd. P.H.C., 1978, chap. Ce cancer qui ronge l'Église, p. 118


(...) comment peut-on décréter que tel groupe maçonnique n'est pas anticatholique alors que les seules manifestations perceptibles sont celles des loges inférieures, les ateliers supérieurs ne dépendant d'ailleurs pas du Conseil de l'Ordre du Grand Orient ou du Conseil Fédéral de la Grande Loge? Faut-il encore rappeler que ces ateliers supérieurs sont placés sous l'autorité d'une organisation tout à fait distincte, sur laquelle celui-ci ou celui-là n'a aucun pouvoir: le Grand Collège des Rites pour la rue Cadet et le Sûprême Conseil pour la rue Puteaux?
  • Prélats et franc-maçons, Georges Virebeau, pseudonyme d'Henry Coston, éd. P.H.C., 1978, chap. Ce cancer qui ronge l'Église, p. 118-119


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :