Star Trek 6 : Terre inconnue

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Star Trek 6 : Terre inconnue (Star Trek VI : The Undiscovered Country) est un film américain de science-fiction réalisé par Nicholas Meyer et sorti en 1991. C'est le sixième film de l'univers Star Trek, adapté de la série télévisée du même nom. Il se déroule après Star Trek 5 : L'Ultime Frontière mais forme une intrigue autonome.


James T. Kirk : Journal du capitaine, date stellaire 9522.6 : je ne me suis jamais fié aux Klingons, et je ne m'y fierai jamais. Je suis incapable de leur pardonner la mort de mon enfant. Il me semble que notre mission d'escorter le Chancelier du Haut Conseil klingon à un sommet de paix est au mieux problématique. Spock dit que c'est peut-être une occasion historique, et j'aimerais le croire. Mais comment diable l'Histoire peut-elle dépasser des gens comme moi ?
  • (en) James T. Kirk : Captain's Log, Stardate 9522.6: I've never trusted Klingons, and I never will. I can never forgive them for the death of my boy. It seems to me our mission to escort the Chancellor of the Klingon High Council to a peace summit is problematic at best. Spock says this could be an historic occasion, and I'd like to believe him. But how on Earth can history get past people like me?
  • William Shatner., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Pavel Chekov : Nous sommes convaincus que toutes les planètes ont un droit souverain à des droits de l'Homme inaliénables.
Azetbur : « In-alien »... Mais écoutez-vous parler. Des « droits de l'Homme ». Leur nom même est raciste. La Fédération n'est rien de plus qu'un club privé pour homo sapiens.

  • (en)

    Pavel Chekov : We do believe that all planets have a sovereign claim to inalienable human rights.
    Azetbur: ‘In-alien…’ If you could only hear yourselves. ‘Human rights.’ Why, even the very name is racist. The Federation is no more than a homo sapiens only club.

  • Walter Koenig, Rosanna DeSoto., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Chancelier Gorkon : Je lève mon verre à la terre inconnue : le futur.
  • (en) Chancelier Gorkon: I offer a toast to the undiscovered country – the future.
  • L'expression terre inconnue (undiscovered country) est une citation de Hamlet de William Shakespeare, acte III, scène 1 (dans le fameux monologue de Être ou ne pas être, Hamlet désigne la mort par la périphrase : « The undiscover'd country, from whose bourn / No traveller returns », « La terre inconnue, destination dont aucun voyageur ne revient »). Le film contient de nombreuses citations de Shakespeare.
  • David Warner., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : La séparation est une si douce tristesse.
  • (en) General Chang: Parting is such sweet sorrow.
  • Le général Chang à Kirk, par ironie, à la fin du dîner diplomatique tendu entre l'équipage de l’Enterprise et les principaux dignitaires klingons. La phrase est une citation de Roméo et Juliette de William Shakespeare, acte II, scène 2.
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : Asseyons-nous par terre et racontons des histoires tristes sur la mort des rois.
  • (en) General Chang: Let us sit upon the ground and tell sad stories of the death of kings.
  • Chang à Kirk pendant son procès. Citation de Richard II de William Shakespeare, acte III, scène 2.
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Capitaine Spock : Ce dont nous avons besoin à présent, c'est une prouesse de prestidigitation linguistique et une dose d'intrépidité.
  • (en) Capitaine Spock: What we require now is a feat of linguistic legerdemain and a degree of intrepidity.
  • L'équipage s'apprête à tenter de répondre en klingon à un vaisseau klingon sans passer par la traduction automatique, trop aisément détectable.
  • Leonard Nimoy., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : Chatouillez-nous, ne rions-nous pas ? Blessez-nous, ne saignons-nous pas ? Lésez-nous, ne nous vengerons-nous pas ?
  • (en) General Chang: Tickle us, do we not laugh? Prick us, do we not bleed? Wrong us, shall we not revenge?
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : Nos réjouissances sont à présent terminées.
  • (en) General Chang: Our revels now are ended.
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : N'avons-nous pas entendu les coups de minuit ?
  • (en) General Chang: Have we not heard the chimes at midnight?
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : Une fois de plus sur la brèche, chers amis.
  • (en) General Chang: Once more unto the breach, dear friends.
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : Rien ne va plus.
  • (en) General Chang: The game's afoot.
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : Sus ! Et libérez les chiens de guerre !
  • (en) General Chang: Cry havoc! And let slip the dogs of war!
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : Je suis constant comme l'étoile du Nord.
  • (en) General Chang: I am constant as the northern star.
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Général Chang : Être ou ne pas être.
  • (en) General Chang: To be, or not to be.
  • Dernières paroles du général Chang, citant Hamlet de William Shakespeare, acte III, scène 1.
  • Christopher Plummer., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Commandant Nyota Uhura: Capitaine, j'ai des ordres du Commandement de Starfleet. Nous devons rentrer au spatioport immédiatement pour que le vaisseau y soit désarmé.
(Longue pause pendant que Kirk médite sur cet ordre.)
Spock: Si j'étais humain, je crois que ma réponse serait "Allez au Diable". (Il regarde Spock.) Si j'étais humain.
Chekov: Quel est notre cap, capitaine ?
James T. Kirk: « La seconde étoile à droite, et puis tout droit jusqu'au matin. »

  • (en)

    Commander Nyota Uhura: Captain, I have orders from Starfleet Command. We're to put back to Spacedock immediately to be decommissioned. [long pause as Kirk contemplates the order]
    Spock: If I were human, I believe my response would be "go to Hell." [Kirk looks at Spock] If I were human.
    Chekov: Course heading, Captain?
    James T. Kirk: « Second star to the right and straight on till morning. »

  • Cette dernière phrase est une citation de Peter Pan de James Barrie, où elle indique la direction du Pays imaginaire.
  • William Shatner., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


James T. Kirk : (Derniers mots du film.) Journal du capitaine, date stellaire 9529.1 : C'est la dernière sortie du vaisseau Enterprise sous mon commandement. Ce vaisseau et son histoire seront bientôt placés entre les mains d'un autre équipage. À eux et à leur postérité nous confierons notre avenir. Ils continueront les voyages que nous avons commencés et exploreront toutes les contrées inconnues, s'aventurant avec audace là où aucun homme - là où personne - n'est jamais allé auparavant.
  • (en) James T. Kirk : [last lines] Captain's Log, Stardate 9529.1: This is the final cruise of the Starship Enterprise under my command. This ship and her history will shortly become the care of another crew. To them and their posterity will we commit our future. They will continue the voyages we have begun and journey to all the undiscovered countries, boldly going where no man - where no one - has gone before.
  • William Shatner., Star Trek 6 : Terre inconnue (1991), écrit par Nicholas Meyer et Denny Martin Flinn


Article connexe[modifier]

Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :