Égalité

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Place de la République - Égalité.jpg

L'Égalité désigne un rapport de mesure semblables entre deux éléments distincts en fonction d'une ou plusieurs propriétés communes. La question de l'égalité entre les hommes est objet d'approches philosophiques différentes. On retrouve l'égalité proclamée dans la devise de la République française : Liberté, Égalité, Fraternité. On distingue entre autres : l'égalité des droits, l'égalité sociale, et l'égalité des chances.

Sociologie : Économie-Philosophie-Politique[modifier]

Raymond Aron, Essai sur les libertés, 1965[modifier]

L'égalitarisme doctrinaire s'efforce vainement de contraindre la nature, biologique et sociale, et il ne parvient pas à l'égalité mais à la tyrannie.
  • « Postface (novembre 1976) », dans Essai sur les libertés (1965), Raymond Aron, éd. Livre de Poche, coll. « Pluriel », 1976, p. 240


Gracchus Babeuf[modifier]

Le mari et la femme doivent-être égaux.
  • « Lettre de François Noël Babeuf à Dubois de Fosseux », Gracchus Babeuf (juin 1786), dans Gracchus Babeuf avec les Egaux, Jean-Marc Shiappa, éd. Les éditions ouvrières, 1991  (ISBN 27082 2892-7), p. 44


Karl Marx - Gloses marginales au programme du parti ouvrier Allemand, 1875[modifier]

A égalité de travail et par conséquent, à égalité de participation au

fonds social de consommation, l'un reçoit donc effectivement plus que l'autre, l'un est plus riche que l'autre, etc. Pour éviter tous ces inconvénients, le droit devrait être non pas égal, mais inégal.

Mais ces défauts sont inévitables dans la première phase de la société communiste, telle qu'elle vient de sortir de la société capitaliste, après un long et douloureux enfantement. Le droit ne peut jamais être plus élevé que l'état économique de la société et que le degré de

civilisation qui y correspond.


Engels in Tristan Hunt, Engels, Le gentlemen révolutionnaire, 2009[modifier]

D'un pays à l'autre, d'une province à l'autre, voire d'un endroit à l'autre, il y aura toujours une certaine inégalité dans les conditions d'existence, inégalité que l'on pourra bien réduire au minimum, mais non faire disparaître complètement.
  • Engels, Le gentlemen révolutionnaire (Lettre a A. Bebel, 1875), Tristan Hunt, éd. Flammarion, 2009, p. 351


Se représenter la société socialiste comme l'Empire de l'égalité est une conception française trop étroite.
  • Engels, Le gentlemen révolutionnaire (Lettre a A. Bebel, 1875), Tristan Hunt, éd. Flammarion, 2009, p. 351


J.B.S. Haldane[modifier]

Je pense que le monde serait bien plus ennuyeux s'il n'y avait pas de différences dans les possibilités innées entre individus ou groupes d'individus [...]. Le dogme de l'égalité humaine ne fait pas partie du communisme. La formule "De chacun selon ses capacités, à chacun selon ses besoins", ne voudrait rien dire si les compétences étaient égales.
  • Darwin on slavery, J.B.S. Haldane, éd. Daily Worker, 14 nov 1949, p. cité in Prum, M.(2005). L'un sans l'autre : Racisme et eugénisme dans l'aire anglophone (p.109). Harmattan.


Karl Popper, La Quête inachevée, 1976[modifier]

Je suis resté socialiste pendant plusieurs années encore, même après mon refus du marxisme. Et si la confrontation du socialisme et de la liberté individuelle était réalisable, je serais socialiste aujourd'hui encore. Car rien de mieux que de vivre une vie modeste, simple et libre dans une société égalitaire. Il me fallut du temps avant de réaliser que ce n'était qu'un beau rêve ; que la liberté importe davantage que l'égalité; que la tentative d'instaurer l'égalité met la liberté en danger ; et que, à sacrifier la liberté, on ne fait même pas régner l'égalité parmi ceux qu'on a asservis.


Milton Friedman, La liberté du choix, 1980[modifier]

Une société qui place l'égalité avant la liberté finira par n'avoir ni égalité ni liberté. […] Une société qui place la liberté avant toutes choses finira par obtenir, sans l'avoir cherché, davantage d'égalité en même temps que davantage de liberté.

Littérature[modifier]

Critique[modifier]

Victor Hugo, Choses vues, 1848[modifier]

Égalité, traduction en langue politique du mot envie.
  • « Choses vues » (1848), dans Choses vues 1830-1848, Victor Hugo, éd. Gallimard, coll. « Folio classique », 1972, p. 597


Essai[modifier]

Charles Péguy, L'Argent, 1913[modifier]

Et ce bonheur, ce climat de bonheur. Évidemment on ne vivait point encore dans l'égalité. On n'y pensait même pas, à l'égalité, j'entends à une égalité sociale. Une inégalité commune, communément acceptée, une inégalité générale, un ordre, une hiérarchie qui paraissait naturelle ne faisait qu'étager les différents niveaux d'un commun bonheur. On ne parle aujourd'hui que de l'égalité. Et nous vivons dans la plus monstrueuse inégalité économique que l'on n'ait jamais vue dans l'histoire du monde. On vivait alors. On avait des enfants. Ils n'avaient aucunement cette impression que nous avons d'être au bagne. Ils n'avaient pas comme nous cette impression d'un étranglement économique, d'un collier de fer qui tient à la gorge et qui se serre tous les jours d'un cran. Ils n'avaient point inventé cet admirable mécanisme de la grève moderne à jet continu, qui fait toujours monter les salaires d'un tiers, et le prix de la vie d'une bonne moitié, et la misère, de la différence.


Roman[modifier]

George Orwell, La ferme des animaux, 1945[modifier]

Tous les animaux sont égaux mais certains sont plus égaux que d'autres.
  • (en) All animals are equal but some animals are more equal than others.
  • (fr) La Ferme des animaux (1945), George Orwell (trad. Jean Quéval), éd. Gallimard, coll. « Folio », 1984  (ISBN 2-07-037516-1), chap. 10, p. 144

Spiritualité[modifier]

Maharishi Mahesh Yogi Lake Louise Canada, 1968[modifier]

Il est possible à tout homme d'aller profondément à l'intérieur et de saturer sa conscience avec le bonheur intérieur, cette intelligence illimitée, qui demeure à la source de la pensée.
  • (en) It is possible for every man to go deep within and saturate his conscious mind with inner happiness with that unlimited intelligence that dwells at the source of thought.
  • Maharishi Mahesh Yogi, 1968, Lake Louise, Canada, dans Bienfaits-Méditation, paru 2010, Maharishi University.



Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :