Le Bébête show

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Bébête show est une émission de télévision française diffusée de 1982 à 1995 sur TF1, fondée et écrite par Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, ce sont également les imitateurs.

Ouvertement inspiré du Muppet Show britannique, la version française se moque de la classe politique, sous l'aspect de marionnettes inspirés d'animaux divers.

Élysée 88[modifier]

Ce premier volume de la compilation Le Bébestof rassemble quelques éditions diffusés dans le cadre de l'élection présidentielle de 1988.

Kermitterrand : Et je rétablis l'impôt sur les grosses fortunes.
Roucas : Ha ben ça c'est bête.
Kermitterrand : Je sais, c'est ce que m'ont dis Laurent Fabius et Roger Hanin mais après tout, ça développera le tourisme en Suisse.

  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 7 avril 1988


Kermitterrand : Oui, faut quand même pas déconner, hein ! Les hommes politiques c'est pas des marionnettes héhoho sans blague !
Pas-de-Quoi : Parfaitement ! La preuve, la preuve, vous allez voir, c'est qu'en général les marionnettes sont manipulés, alors que les hommes politiques…
Kermitterrand : Oui bon tu fermes ta gueule parce que c'est pas un bon exemple ça va ça va tu te tais.

  • Numéro où les marionnettes se rebellent en référence à Henry Krasucki qui déclara à 7 sur 7 ne pas ressembler à sa caricature.
  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 1988


Rocroa : Mais voyons, il n'y a qu'un gros candidat, c'est Dieu. Kermitterrand la grenouille. Sa divine intelligence lumineuse avec laquelle j'étais hier à Montpellier, il m'a emmené sur le chemin des oliviers, il pleuvait, il tombait des cordes. Et soudain, il a levé la main et là, miracle !
Roucas : La pluie s'est arrêtée !
Rocroa : Non, son chauffeur est arrivé, on est rentré.

  • Émission du 16 avril 1988, Michel Rocard et Mitterrand firent une randonnée au pic Saint-Loup, dont on tira un cliché embarrassant pour le futur premier ministre.
  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 16 avril 1988


Kermitterrand : Mais regardez comment les autres sont bêtes ! Non seulement je les ais éliminés, mais en plus ils vont me donner leurs voix [apparaissent ensuite Arlette La Belette, Juquin de Garrenne, Dédé Lajoietriste, et à chaque fois qu'ils donnent les voix, Kermitterrand dit « Buvez, éliminez ! » (slogan de la pub d'alors de Vittel)].

  • Émission du 25 avril 1988, Chirac et Mitterrand sont qualifiés pour le second tour, Jean-Marie Le Pen a néanmoins fait un bon score.
  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 25 avril 1988


Marchy : Scandale et jambon fumé ! Faites bien attention bande de clowns parce qu'au deuxième tour, faudra compter avec les voix communistes.
Kermitterrand, en duplex depuis La Martinique : Aucun problème, tout le monde sait compter jusqu'à six hein !

  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 26 avril 1988


Les trois prochaines citations sont issues de l'émission du 28 avril 1988, les deux qualifiés préparent le débat de l'entre-deux-tours, sur la musique de Rocky, Kermitterrand accompagné par Rocroa et Black Jack accompagné par Barzi s'entrainement à la boxe, sur deux plateaux différents.

Kermitterrand : Je vais le casser, je vais le bouffer, je vais lui faire payer deux ans de conseils des ministres !

  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 28 avril 1988


Rocroa : Et n'oublie pas ô luminaire céleste qu'il a un jeu de jambe redoutable.
Kermitterrand : Hé bien moi aussi.
Rocroa : Mais sans vouloir te vexé divinité éternelle, il est plus jeune que toi.
Kermitterrand : Ha non ! Tu vas pas t'y mettre toi aussi ! Dieu n'a pas d'âge, il ne me fera pas le coup du père François, c'est moi qui l'ai inventé ! Et puis je suis né à Jarnac. Dieu va lui filer une droite, il va tomber assis, il va comprendre ce que c'est que d'être assis à la droite de Dieu !

  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 28 avril 1988


Kermitterrand : Hé Rocroa, le coup de la Nouvelle-Calédonie, il l'a pas du le digéré hahhaha. J'ai fait annulé le premier tour. Il doit l'avoir au travers.
Black Jack : Hé bien moi pour l'emmouscailler, j'ai bien envie de demander l'annulation du premier tour en France.
Barzi : Hé ne fait pas ça, on risquerais de faire moins que dimanche dernier.
Black Jack : Écoute ça, ça me parait difficile.

  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 28 avril 1988


Pas-de-Quoi : Hé ben c'est dieu qui m'envoie, il voulais te dire qu'il faut que tu donne tes voix…
Pencassaine : Je sais ce qu'il veut, il veut que je boute les sarrasins hors de France n'est ce pas ?
Pas-de-Quoi : Qu'est ce que tu entends par sarrasins ?
Pencassine : Hé bien les sarrasins, les noirs, les arabes, Françoise Sagan, Harlem Désir, Isabelle Adjani, Yannick Noah, Bernard Tapie, les juifs, les pédés, les phoques [Pas-de-Quoi tremble de peur], les bonnes portugaises, le SIDA, la grippe espagnole, Colaro, Roucas et Amadou dans le même colis, et moi même si ça ne suffit pas.

  • Émission du 1er mai 1988, Jean-Marie Le Pen fit la fête traditionnelle à Jeanne d'Arc.
  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 1er mai 1988


Kermitterrand, venant d'arriver : Dieu t'ordonnes de lui donner, oh pas toutes tes voix bien sûr, mais quelques unes qui ne lui ferraient pas de mal.
Pencassine : Non non non tu n'auras rien, tu n'es même pas le vrai dieu.
Kermitterrand : Ha hé bien d'abord comment le sais tu ?
Pas-de-Quoi : Ben c'est évident, Dieu serait pas assez con pour être socialiste.

  • Émission du 1er mai 1988, Jean-Marie Le Pen fit la fête traditionnelle à Jeanne d'Arc.
  • Jean Amadou, Stéphane Collaro et Jean Roucas, Le Bébête Show, Roland Guyard, TF1, 1er mai 1988