Aller au contenu

Yannick Noah

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.

Yannick Noah est un joueur de tennis français victorieux en 1983 à Roland-Garros. Il se reconvertit en entraineur après sa carrière de joueur et mène depuis 2000 une carrière de chanteur populaire amorcée dès 1990 avec la chanson Saga Africa.

Citations[modifier]

Yannick Noah au concert pour l'égalité de SOS Racisme, le 14 juillet 2011
Si Sarkozy passe, je me casse.


Maintenant les élections sont passées. Je n'ai pas de haine, pas de rancœur ni de rancune. Je positive. J'espère que les gens qui ont un espoir de changement vont le trouver.


Il y a un nouveau président, je n'ai pas de haine.


Ça viendra peut-être. Pour l'instant, le nouveau président a autre chose à faire, et moi aussi. Mais on a le temps, on est jeunes.
  • Réponse à la question s'il était prêt à rencontrer Nicolas Sarkozy.


Je m'en fous ! Je n'y vais pas.
  • Noah avoue sans détour ne plus du tout s'intéresser aux Internationaux de France de tennis.


Actuellement, je reçois deux ou trois lettres par jour dans lesquelles des gens font la démarche de prendre une feuille, un stylo, et de m'écrire : « Monsieur Noah, quand allez-vous rentrer chez vous ? »


Je ne me casse pas.


Je suis ici (en France) jusqu'en avril 2008, j'ai plein de choses à faire ici. Je suis parti pour 150 concerts.


Quand on était mômes, on avait un truc qu’on ne comprenait pas : pourquoi Tarzan, le roi de la Jungle, c’est un Blanc ? Comment ce mec arrive avec une meuf blanche, il pousse des cris et tous les animaux arrivent ? Alors que nous, tous les Blancs qu’on voit pour de vrai dans la brousse avec tous les animaux, dès qu’ils voient un animal, ils partent en courant... C’était notre blague : Tarzan le roi de la jungle..
  • raconté par Alain Mabanckou, Noirs en France (2021), écrit par Aurélia Perreau


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :