Keny Arkana

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Entre Ciment et Belle Étoile, 2006[modifier]

Parce qu'on a la rage

On restera debout quoi qu'il arrive.
La rage!
D'aller j'usqu'au bout et de là où veut bien nous mener la vie
Parce qu'on a la rage
On ne pourra plus se taire ou s'asseoir.
[...]
Rien ne pourra plus nous arrêter.

Insoumis, sage, marginal, humaniste ou revolté
  • La rage, Keny Arkana, Keny Arkana et Karl Colson, album Entre Ciment et Belle Étoile (2006).


L' Esquisse 2[modifier]

Buenos Dias, quoi de neuf depuis la dernière fois ?
La machine s'accélère, ses sombres desseins s'aperçoivent
La frustration est plus grande, devine qui sont les truands ?
Politiques nous étranglent, la cage de plus en plus étroite
Ils veulent nous insérer la disquette, nous transfuser la puce.
  • Buenos Dias, Keny Arkana, Keny Arkana, album L'Esquisse 2 (2011).


[sample Petit frère, Shurik'n : Petit frère a déserté les terrains de jeux [...]] Petit soldat joue les durs, pas plus haut que 3 pommes
Déambule dans les rues, fume le shit et charbonne
Voudrait impressionner le monde, marche seul ou en bande
N'a pas l'audace dans sa poche et compte bien le faire entendre
Petit soldat cache son cœur, et ses pleurs dans le vide
S'interdit d'avoir peur, dans le meilleur ou dans le pire
  • Petit soldat, Keny Arkana, Keny Arkana, album L'Esquisse 2 (2011).


Citations rapportées[modifier]

Identité marseillaise/Ni New York ni Atlanta/On reste fidèles à nous-mêmes/On attend pas nous en s'en bat/Nous on rappe avec des principes/Et j'insiste car dans ce biz/Trop de frères qui vascillent/Faire le fou c'est facile/Rester vrai c'est fragile
  • M.A.R.S, Julien Valnet, éd. Wildproject, coll. « À partir de Marseille », 2013, chap. Âge d'or, signature marseillaise, p. 156


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :