Dinosaure

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
(Redirigé depuis Dinosauria)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Reconstruction de squelettes de spécimens de six groupes majeurs du clade Dinosauria dans plusieurs musées du monde.

Les dinosaures (Dinosauria), du grec ancien δεινός / deinόs (« terrible ») et σαῦρος / saûros (« lézard »), forment un super-ordre ainsi qu'un clade extrêmement diversifié de vertébrés diapsides (sous-classe de sauropsides). Ce sont des archosaures ovipares, ayant en commun une posture érigée et partageant un certain nombre de synapomorphies telles que la présence d'une crête deltopectorale allongée au niveau de l'humérus et un acetabulum perforant le bassin. Présents dès le milieu du Ladinien (dernier étage du Trias moyen), il y a environ 240 millions d'années, ils disparaissent presque entièrement lors de l'extinction Crétacé-Paléogène il y a 66 millions d'année s. Les oiseaux ont émergé de petits dinosaures théropodes du Jurassique supérieur. Ainsi la survie des oiseaux à cette extinction, leur diversification considérable durant le Cénozoïque, en fait le seul groupe vivant actuel de dinosaures.

Paléontologie[modifier]

Philippe Taquet[modifier]

Il existe sur terre un endroit où vous risquez, au volant de votre automobile, de vous trouver soudainement nez à nez avec un dinosaure. Avec un dinosaure couché dans le désert et dont la colonne vertébrale, dégagée par le vent de sable du grès friable dans lequel elle se trouvait enfouie depuis cent dix millions d'années, se détache avec netteté sur l'horizon entre ciel et terre. À Gadoufaoua, dans le sud du désert du Ténéré, sur trois cents kilomètres carrés, des millions d'ossements, des dizaines de squelettes de dinosaures constituent par leur diversité et par la qualité de leur fossilisation un gisement paléontologique exceptionnel, le plus grand gisement de dinosaures d'Afrique.
  • L'Empreinte des dinosaures. Carnets de recherche d'un chercheur d'os., Philippe Taquet, éd. Odile Jacob, 1994, chap. 1, p. 15


Le grand historien anglais, Edward Gibbon, écrivait au XVIIIe siècle cette judicieuse réflexion : « Au lieu de nous demander pourquoi l'Empire romain disparut, nous ferions mieux de nous étonner qu'il ait si longtemps subsisté.» Il en va des dinosaures comme des Romains, cent cinquante années après l'entrée des dinosaures dans le langage des hommes, jamais les articles traitant de leur extinction n'ont été aussi nombreux.
  • L'Empreinte des dinosaures. Carnets de recherche d'un chercheur d'os., Philippe Taquet, éd. Odile Jacob, 1994, chap. 9, p. 309


Fictions[modifier]

Jurassic Park, 1994[modifier]

Dr Ian Malcolm : Dieu crée les dinosaures. Dieu détruit les dinosaures. Dieu crée l'Homme. L'Homme détruit Dieu. L'Homme crée les dinosaures.
Dr Ellie Sattler : Les dinosaures mangent l'Homme. La Femme hérite de la Terre.

  • (en)

    Dr. Ian Malcolm: God creates dinosaurs. God destroys dinosaurs. God creates man. Man destroys God. Man creates dinosaurs.
    Dr. Ellie Sattler: Dinosaurs eat man. Woman inherits the earth.


Silex and the City, 2010[modifier]

Spam Dotcom : Les études sur la question sont formelles, s'ils avaient mangé cinq fruits et légumes par jour, les dinosaures n'auraient jamais disparu !
Blog Dotcom : Cinq légumes ? À ce rythme-là, on va être obligé d'inventer l'agriculture !


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :