Diable

Citations « Diable » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Saint Michel terrassant Lucifer, 1530, de Bonifacio de' Pitati

Ce que l'on nomme diable est une créature infernale, incarnation du mal dans un grand nombre de religions ou croyances.

Citations[modifier]

Charles Baudelaire[modifier]

La plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu'il n'existe pas !

  • La phrase complète est : « Mes chers frères, n'oubliez jamais, quand vous entendrez vanter le progrès des lumières, que la plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu'il n'existe pas ! » (les guillemets sont dans le poème). Une formule similaire est reprise par le personnage de Verbal Kint (Kevin Spacey) dans le film Usual Suspects (1995) [voir ci-dessous].


Christian Bobin[modifier]

Le diable sans aucun doute aime ce qui est fluide, rapide et lisse. Il raffole de l'électronique et de ce qui peut nous rendre la vie plus difficile jusqu'à nous faire oublier de la vivre. S'il y a un enfer, et il y en a un, et nous y sommes, il nous aura menés gentiment, par légères poussées, sans aucun drame. Escamoter le réel, c'est son charme. Le diable est un jeune homme moderne, ouvert et sympathique. Certes, on pourrait lui reprocher d'aimer l'argent d'un amour immodéré, mais ce serait oublier que l'argent permet à ceux qui le possèdent d'ignorer la rudesse de la matière, et le diable, on ne le sait pas assez, déteste la matière autant qu'il déteste Dieu : l'angélisme, est sa vrai nature.


Robertson Davies[modifier]

Le Diable crée et gouverne-t-il ce vaste domaine de misères indéniablement effroyables qui, pour autant que nous puissions en juger, ne sont de la faute de personne ni les conséquences d'un péché ? Les pavillons de cancéreux, les services d'hôpitaux pour enfants déformés ou débiles ? J'ai eu l'occasion de visiter de tels endroits, des asiles de fous en particulier ; je ne crois pas montrer une imagination débridée ni une sensibilité excessive en disant que le mal, là-bas, se manifeste d'une façon palpable, malgré tout ce que l'on peut faire pour l'atténuer.

  • De Ramsay, ami calviniste d'Eisengrim.
  • Le monde des merveilles (1975), Robertson Davies (trad. Lisa Rosenbaum), éd. Payot, 1999, p. 53


Dieu et le Diable désirent tous deux intervenir dans les affaires humaines ; le Diable choisit toujours bien son moment.

  • De Ramsay, ami calviniste d'Eisengrim.
  • Le monde des merveilles (1975), Robertson Davies (trad. Lisa Rosenbaum), éd. Payot, 1999, p. 54


Alexandre Dumas[modifier]

Dieu est Dieu, et le monde est le diable. Regretter le monde, c'est regretter le diable ; voilà ma conclusion.

  • Les trois mousquetaires, Alexandre Dumas, éd. Dufour et Mulat, 1849, p. 217


Henri Heine[modifier]

Le diable est froid, même comme amoureux, mais il n'est pas laid, car il peut prendre telle forme qu'il lui plaît.

  • De l'Allemagne, Henri Heine, éd. Michel Lévy, 1855, t. 2, p. 106


Christopher McQuarrie[modifier]

Verbal Kint : Le coup le plus rusé que le diable ait jamais réussi, ça a été de faire croire à tout le monde qu'il n'existait pas.

  • Kevin Spacey, Usual Suspects (1995), écrit par Christopher McQuarrie


Marguerite de Navarre[modifier]

Nous couvrons notre diable du plus bel ange que nous pouvons trouver.

  • « XIIè nouvelle », dans L'Heptaméron (1525-49?), Marguerite de Navarre, éd. Garnier, 1967, p. 96


Mère Teresa[modifier]

Le diable est le père des mensonges. Il n'apparaîtra pas comme un lion mais comme un ange de lumière.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :