Avortement

Citations « Avortement » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

L'avortement se définit comme l'interruption avant son terme du processus de gestation, c'est-à-dire du développement qui commence à la conception par la fécondation d'un ovule par un spermatozoïde formant ainsi un œuf, qui se poursuit par la croissance de l'embryon, puis du fœtus, et qui s'achève normalement à terme par la naissance d'un nouvel individu de l'espèce.

Philosophie[modifier]

Stanley Cavell[modifier]

Il résulte de (nos) considérations que non seulement on ne peut pas, mais qu’on ne doit pas trouver de conclusion au débat sur le statut de l’embryon humain. L’avortement volontaire est, comparé à sa criminalisation, un moindre mal ; mais il n’est pas pour autant une bonne chose. Plus on juge effroyable la chose, plus on devrait juger effroyable l’accusation qu’elle prononce sur la société. Elle est la marque d’un échec social, et peu différente de ce point de vue de l’existence des prisons.

  • Les Voix de la Raison, Stanley Cavell, éd. Seuil, 2012, p. 540


Politique[modifier]

Jean-Marie Le Méné[modifier]

L'avortement est devenu le passeport de toutes les transgressions au motif qu'après avoir osé la mort de l'enfant avant sa naissance, le droit peut tout. Ce raisonnement produit un effet de cliquet (pas de retour en arrière) et une surenchère maîtrisée (on reste en deça de la transgression-étalon). Ainsi, au nom de l'avortement, on a légalisé en quelques années l'industrie procréatique et l'eugénisme, le diagnostic préimplantatoire, le tri des embryons humains, leur congélation, leur utilisation comme matériau de recherche et leur destruction. L'engouement pour le clonage et l'exploitation de cellules souches embryonnaires ont invoqué l'avortement.

  • « L'avortement est d'abord le fait de tuer un enfant », Jean-Marie Le Méné, propos recueillis par Béatrice Piot, L'Homme nouveau (ISSN 0018 4322), nº 1581, 3 janvier 2015, p. 9)


Simone Veil[modifier]

Je le dis avec toute ma conviction : l'avortement doit rester l'exception, l'ultime recours pour des situations sans issues. Mais comment le tolérer sans qu'il perde ce caractère d'exception, sans que la société paraisse l'encourager ?


Je voudrais tout d'abord vous faire partager une conviction de femme — je m'excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d'homme : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l'avortement. Il suffit d'écouter les femmes.
C'est toujours un drame et cela restera toujours un drame.
C'est pourquoi, si le projet qui vous est présenté tient compte de la situation de fait existante, s'il admet la possibilité d'une interruption de grossesse, c'est pour le contrôler et, autant que possible, en dissuader la femme.


Théâtre[modifier]

Georges Carlin[modifier]

Avez-vous remarqué que la plupart des femmes qui sont contre l'avortement sont aussi les femmes que de toutes façons vous ne voudriez pas baiser ? Il y a un équilibre dans la nature.

  • Abortion, George Carlin, album A Place for My Stuff, août 1981 chez Atlantic.


Pierre Desproges[modifier]

On ne dit plus un avortement mais une interruption volontaire de grossesse, ceci afin de ménager l'amour-propre du fœtus.


Musique[modifier]

Michael Jackson[modifier]

Ce formulaire d’avortement
Signé en ton nom contre la parole de Dieu
Ce formulaire d’avortement
Pense à la vie, j’aimerais avoir mon enfant.

  • Song Groove (A/K/A Abortion Papers), Michael Jackson, Michael Jackson, album Bad 25 (2012 chez Epic).


Téléphone[modifier]

Tuer l'enfant, tu es l'enfant
Tuer l'enfant qu'on a dedans
C'est ça l'auto-avortement
Reste le môme perdu comme avant
Dans le ventre d'un bon moment

  • Fait Divers, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Crache ton venin (1979 chez EMI).


Tracy Chapman[modifier]

Sorry
Is all that you can't say
Years gone by and still
Words don't come easily
Like sorry like sorry

Forgive me
Is all that you can't say
Years gone by and still
Words don't come easily
Like forgive me forgive me

But you can say baby
Baby can I hold you tonight
Maybe if I told you the right words
At the right time you'd be mine

I love you
Is all that you can't say
Years gone by and still
Words don't come easily
Like I love you I love you

  • Baby can i hold you tonight, Tracy Chapman, Tracy Chapman, album Tracy Chapman (1988 chez Elektra).


Cali[modifier]

Tu m'as dit c'est mardi qu'ils ôtent notre petit
Ai-je le droit d'être si heureux ce soir ? (X2)
La nuit est délicieuse,
Les filles sont délicieuses,
La musique est délicieuse,
Eva est heureuse
Ai-je le droit d'être si heureux ce soir ?

  • L'avortement, Cali, Cali, album L'Espoir (2008 chez Virgin Music / EMI).