Téléphone (groupe)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Téléphone était un groupe de rock français fondé en 1976 par Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac, Richard Kolinka et Corinne Marienneau et dissout en 1986.

Crache ton venin, 1979[modifier]

Tu es le long, long serpent
Tortueux et vicieux
Tu siffles au fond d'un monde creux
Qui t'empêche d'oser
Prisonnier de ce trop vieux panier
Tes barreaux sont d'osier
Et tu peux t'en tirer
Doucement onduler
Ta prison est en toi
Le poison est en toi

  • Crache ton venin, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Crache ton venin (1979 chez EMI).


Tuer l'enfant, tu es l'enfant
Tuer l'enfant qu'on a dedans
C'est ça l'auto-avortement
Reste le môme perdu comme avant
Dans le ventre d'un bon moment

  • Fait Divers, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Crache ton venin (1979 chez EMI).


Je veux vous parler
De l'arme de demain
Enfantée du monde
Elle en sera la fin
Je veux vous parler de moi,
De vous

  • La Bombe humaine, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Crache ton venin (1979 chez EMI).


La bombe humaine
C'est toi, elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un
Prendre en main ton destin
C'est la fin, la fin

  • La Bombe humaine, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Crache ton venin (1979 chez EMI).


Au cœur de la nuit, 1980[modifier]

Toi t'es trop défoncé, tu cours après ta came,
Toi tu l'es pas assez, tu cours après ton âme,
Mets-toi sur le côté, et regarde-les jouer.

  • Ploum ploum, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Au cœur de la nuit (1980 chez EMI).


Argent, trop cher
Trop grand
La vie n'a pas de prix

  • Argent trop cher, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Au cœur de la nuit (1980 chez EMI).


Dure limite, 1982[modifier]

Et même si tu rêves pour des jours meilleurs
Et si tu peux t'envoler ailleurs
Il n'y a pas de machine
Il n'y pas de formule au bonheur
Seulement
Jour contre jour
Nuit contre nuit
Oui tu fais ta vie

  • Jour contre jour, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Dure limite (1982 chez Virgin).


Pour ne pas voir qu'un nouveau jour se lève
Elle ferme les yeux et dans ses rêves
Elle part, jolie petite histoire

  • Cendrillon, Louis Bertignac, Téléphone, album Dure limite (1982 chez Virgin).


Notre père qui êtes si vieux
As-tu vraiment fais de ton mieux ?
Car sur la terre et dans les cieux
Tes anges n'aiment pas devenir vieux

  • Cendrillon, Louis Bertignac, Téléphone, album Dure limite (1982 chez Virgin).


Un autre monde, 1984[modifier]

Cité, ton électricité
Cité, ne fait que m'inciter
Cité, c'est ça la danse cité
Cité, complice
Cité, complexe
Cité, capacité
Élasticité, férocité, simplicité, nécessité
Viva, viva cité

  • Electric Cité, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Un autre monde (1984 chez Virgin).


Je rêvais d'un autre monde
Où la terre serait ronde
Où la lune serait blonde
Et la vie serait féconde

  • Un autre monde, Jean-Louis Aubert, Téléphone, album Un autre monde (1984 chez Virgin).


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :