Politique

Citations « Politique » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

La Politique vient de la racine grecque polis, « la cité », elle désigne ce qui a rapport aux affaires publiques, au gouvernement d’un État, ou aux relations mutuelles des divers états.

Humour[modifier]

Les gens gueulent : « j'ai voté pour celui-là, et au lieu de mettre de l'argent dans les écoles, il met de l'argent dans les prisons ». Si y'a une chose de sûre, quand on est ministre, c'est qu'on retournera pas à l'école, tandis qu'en prison, faut voir…

  • La politique, Coluche, album Coluche : l’intégrale, vol. 3, 1989 chez Carrère.

Cinéma[modifier]

Charles Denner, L'aventure c'est l'aventure, 1972[modifier]

Simon : La politique, c'est du show-business.


Simon : Moi, en ce moment, je sais plus où donner de la tête. Je fais du tir au pigeon sur des PDG. C'est d'ailleurs assez marrant parce que je tire sur des types de droite, je suis payé par l'extrême droite et c'est pour mouiller l'extrême gauche.


Histoire[modifier]

Essai[modifier]

Joseph Fiévée, Histoire de la session de 1815, 1816[modifier]

Méprisez les systèmes, défiez-vous des opinions ; jugez par vos intérêts ; c’est la seule règle infaillible en politique.

  • Histoire de la session de 1815, Joseph Fiévée, éd. Le Normant, 1816, p. V


Littérature[modifier]

Essai[modifier]

Paul Valéry, Œuvres II, 1960[modifier]

La politique fut d'abord l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. À une époque suivante, on y adjoignit l'art de contraindre les gens à décider sur ce qu'ils n'entendent pas.

  • Œuvres II, Paul Valéry, éd. Gallimard, coll. Bibliothèque de la Pléiade, 1960, chap. Des parties, p. 947


Prose poétique[modifier]

André Breton, Poisson soluble, 1924[modifier]

Enfin, la politique, fort sacrifié à ce qu'il me semble, tend surtout à régler les bons échanges entre hommes de différents métaux, au premier rang desquels arrivent les hommes de calcium. Dans le compte rendu des séances à la chambre, simple comme un procès-verbal de chimie, on s'est montré plus que partial : c'est ainsi que les mouvements d'ailes n'ont pas été enregistrés.


Roman[modifier]

Leonid S. Sukhorukov, All About Everything, 2005[modifier]

Si vous ne croyez pas en la résurrection des morts, regardez comme les politiciens cherchent à être réélus.

  • All About Everything, Leonid S. Sukhorukov, éd. Susanna Page, 2005, p. 281


Les politiciens sont tous les mêmes. Ils promettent des réformes, puis réforment leurs promesses.

  • All About Everything, Leonid S. Sukhorukov, éd. Susanna Page, 2005, p. 160


Média[modifier]

Radio[modifier]

Michel Rocard, À voix nue, 1991[modifier]

Le métier politique consiste à revendiquer le pouvoir, lequel a deux fonctions principales dans la société. Un, c’est d’y exercer le monopole public de la violence pour ne pas la laisser à la violence privée – il y faut de la police – ou à la violence internationale – il y faut se défendre. Et deux, de canaliser la circulation de l’argent. On touche au sale, par définition. Et on se salit quand on touche au sale, même si les motifs sont propres. Et quiconque prétend faire de la politique en négligeant ces deux aspects est un amateur, et tant qu’angélique il est dangereux.


Psychologie[modifier]

Gérard Pirlot/Jean-Louis Pedinielli, Les Perversions sexuelles et narcissiques, 2005[modifier]

Histoire des perversions

A côté de l'avènement des Lumières et de la Raison, le XVIIe siècle français est marqué par une tentative d'exclusion de ce qui ne correspond pas à la raison et la morale sociale. Cette politique du Grand Renfermement vise tous les indésirables : mendiants, vagabonds, voleurs, fous, simples d'esprits, débauchés et filles de joie sont réunis dans des lieux de détention (Hôpitaux Généraux) où la question du médical et du soin est secondaire. Petit à petit la médecine s'introduit dans ces prisons où le péché, la folie, la misère et la dangerosité des pauvres sont imaginairement et matériellement associés. Il y a bien une différence entre ces catégories (folie et débauche ne sont pas synonymes), mais elles sont associées dans des représentations négatives. La folie, comme Foucault l'a relevé, est pensée comme synonyme de Déraison, menace intérieure à la Raison, et provenant de l'animalité perverse.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Ressources multimédia sur Commons.

Définition sur Wiktionnaire.

Texte sur Wikisource.

Article sur Wikipedia.