Face aux feux du soleil

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le cycle des Robots
Face aux feux du soleil
Arrleft.svg Les Cavernes d'acier Les Robots de l'aube Arrright.svg
Books-aj.svg aj ashton 01.svg
Il existe une fiche de références pour cette œuvre :
Face aux feux du soleil.

Face aux feux du soleil (The Naked sun) est un roman policier de science-fiction d'Isaac Asimov paru pour la première fois en 1957. Il est le deuxième roman de la série consacrée à l'inspecteur Elijah Baley, accompagné par le robot R. Daneel Olivaw.

Lois de la Robotique[modifier]

Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.
  • (en) First Law : A robot may not injure a human being or, through inaction, allow a human being to come to harm.


Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi.
  • (en) Second Law : A robot must obey any orders given to it by human beings, except where such orders would conflict with the First Law.


Troisième Loi : Un robot se doit de protéger son existence dans la mesure où cette protection n'est pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.
  • (en) Third Law : A robot must protect its own existence as long as such protection does not conflict with the First or Second Law.
  • Légère différence de traduction avec celle du recueil de nouvelles Les Robots.


Citations[modifier]

Il se mit soudain à concevoir la Terre comme une sphère de pierre, recouverte d'une pellicule d'humidité et d'atmosphère, entourée par le vide, encerclée par le néant ; et les villes à peine enfoncées dans la couche externe, faisant une transition précaire entre le roc et l'air.
  • Elijah Baley en pleine crise d'agoraphobie dans un avion qui le mène à Washington.


Deux cents millions de robots. Un tel nombre pour si peu d'hommes. Les robots devaient pulluler sur la planète. Un observateur de l'extérieur pourrait croire que Solaria n'était peuplée que de robots et ne remarquerait pas la faible population humaine.
  • Isaac Asimov utilisera cette réflexion dans ses romans Les Robots et l'Empire et Terre et Fondation dans lesquels la faible population de Solaria (moins de vingt mille habitants) est au cœur des aventures des protagonistes sur cette planète.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :