Les Robots de l'aube

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le cycle des Robots
Les Robots de l'aube
Arrleft.svg Face aux feux du soleil Les Robots et l'Empire Arrright.svg
Books-aj.svg aj ashton 01.svg
Il existe une fiche de références pour cette œuvre :
Les Robots de l'aube (tome 1).
Books-aj.svg aj ashton 01.svg
Il existe une fiche de références pour cette œuvre :
Les Robots de l'aube (tome 2).

Les Robots de l'aube (The Robots of Dawn) est un roman policier de science-fiction de l'écrivain américain Isaac Asimov. Il est le troisième roman du cycle des robots mettant en scène l'inspecteur Elijah Baley et le robot R. Daneel Olivaw.

Aphorismes[modifier]

Les gens qui rêvent de justice risquent trop d'être désappointés et ce sont généralement des hommes si remarquables qu'on n'aime pas les voir déçus.


C'est donc la manière et non la substance des propos qui marque le gentleman.


Dialogues[modifier]

En recherchant comme il le faisait une impression intuitive, des tendances et des généralités, Baley s'apercevait que chaque pas fait sur la voie de l'interaction robots-humains semblait axé sur la dépendance. Même la façon par laquelle un consensus avait été atteint sur les droits robotiques, l'abandon progressif de ce que Daneel appelait une distinction inutile, tout était signe de dépendance.


Dr Fastolfe : Nous avons travaillé pour créer une planète qui, dans son ensemble, obéirait aux Trois Lois de la robotique. Elle ne fait rien qui blesse les êtres humains, par action ou par omission. Elle fait ce que nous voulons qu'elle fasse, du moment que nous ne lui demandons pas de faire du mal à des êtres humains. Et elle se protège, à des moments et dans des lieux où elle doit nous servir ou nous sauver même au prix d'un mal fait à elle-même.
  • À propos d'Aurora, la planète de l'aube.


Dr Fastolfe : [...] Car nous devenons passifs, Baley. Depuis deux siècle et demi, il n'y a pas eu d'établissement sur un nouveau monde spatien. Nos planètes sont si apprivoisées, si délicieuses, que nous ne voulons pas les quitter.


Dr Fastolfe : L'humanité doit élargir sa vision, sa portée, si elle veut rester florissante. [...] Si nous n'en faisons rien, une autre civilisation en cours d'expansion nous atteindra et nous ne serons pas de force à résister à son dynamisme.


Dr Fastolfe : Je rêve parfois de fonder une nouvelle science que j'appelle la "psycho-histoire", mais je sais que j'en suis incapable et j'ai bien peur que personne d'autre ne le puisse jamais.
  • Allusion à la science statistique créée par Hari Seldon dans Fondation.


Sur la Terre surpeuplée, où l'on vivait les uns sur les autres, l'intimité était d'autant plus précieuse qu'elle avait pour ainsi dire disparu.


Un corps de robot est beaucoup plus humain qu'un cadavre humain.
  • Réflexion d'Elijah Baley devant le corps « sans vie » du robot humaniforme Jander Panell.


Lije Baley : Un très ancien général [...] a dit un jour, songeant aux terribles exigences des affaires militaires : « Ne refusez jamais une occasion de pisser. »