Abdourahman Waberi

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Abdourahman Waberi en 2008.

Abdourahman A. Waberi, né en à Djibouti, est un écrivain et universitaire franco-djiboutien d'expression française. Il fut lauréat du Grand prix littéraire de l'Afrique noire en 1996.

Passage des larmes, 2009[modifier]

Les choses les plus visibles sont souvent les plus difficiles à saisir.
  • Passage des larmes, Abdourahman A. Waberi, éd. Jean-Claude Lattès, 2009  (ISBN 978-2-7096-3107-5), p. 20


L'ombre révèle la lumière, le silence révèle la parole, l'instant révèle l'histoire.
  • Passage des larmes, Abdourahman A. Waberi, éd. Jean-Claude Lattès, 2009  (ISBN 978-2-7096-3107-5), p. 86


L'or du secret non divulgué ne se transforme jamais en cendre.
  • Passage des larmes, Abdourahman A. Waberi, éd. Jean-Claude Lattès, 2009  (ISBN 978-2-7096-3107-5), p. 91


Quiconque veut noyer son passé est condamné à le revivre.
  • Passage des larmes, Abdourahman A. Waberi, éd. Jean-Claude Lattès, 2009  (ISBN 978-2-7096-3107-5), p. 99


On ne revient pas impunément sur les traces de son enfance.
  • Passage des larmes, Abdourahman A. Waberi, éd. Jean-Claude Lattès, 2009  (ISBN 978-2-7096-3107-5), p. 113


Les fantômes font leur nid dans les fractures de l'histoire.
  • Passage des larmes, Abdourahman A. Waberi, éd. Jean-Claude Lattès, 2009  (ISBN 978-2-7096-3107-5), p. 153


La seule terre sur laquelle vous pouvez exercer pleinement vos talents, c'est celle de la liberté.
  • Passage des larmes, Abdourahman A. Waberi, éd. Jean-Claude Lattès, 2009  (ISBN 978-2-7096-3107-5), p. 176


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :