Xavier de Maistre

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Xavier de Maistre.

Xavier de Maistre (1763-1852) est un écrivain, peintre et militaire savoisien, frère de l’homme politique et philosophe contre-révolutionnaire Joseph de Maistre.

Expédition nocturne autour de ma chambre, 1825[modifier]

Malheur à celui qui ne peut être seul un jour de sa vie sans éprouver le tourment de l’ennui, et qui préfère, s’il le faut, converser avec des sots plutôt qu’avec lui-même !


Spectateur éphémère d’un spectacle éternel, l’homme lève un instant les yeux vers le ciel, et les referme pour toujours ; mais, pendant cet instant rapide qui lui est accordé, de tous les points du ciel et depuis les bornes de l’univers, un rayon consolateur part de chaque monde et vient frapper ses regards, pour lui annoncer qu’il existe un rapport entre l’immensité et lui, et qu’il est associé à l’éternité.
  • « Expédition nocturne autour de ma chambre » (1825), chap. XIII, dans Œuvres complètes, Xavier de Maistre, éd. Charpentier, 1840, p. 151 (texte intégral sur Wikisource)


O Temps ! divinité terrible ! ce n’est pas ta faux cruelle qui m’épouvante ; je ne crains que tes hideux enfants, l’Indifférence et l’oubli, qui font une longue mort de ces trois quarts de notre existence.
  • « Expédition nocturne autour de ma chambre » (1825), chap. XXVI, dans Œuvres complètes, Xavier de Maistre, éd. Charpentier, 1840, p. 181 (texte intégral sur Wikisource)


[…] les souvenirs du bonheur passé sont les rides de l’âme !
  • « Expédition nocturne autour de ma chambre » (1825), chap. XXXVIII, dans Œuvres complètes, Xavier de Maistre, éd. Charpentier, 1840, p. 217 (texte intégral sur Wikisource)


[…] à force d’être malheureux on finit par devenir ridicule.
  • « Expédition nocturne autour de ma chambre » (1825), chap. XXXVIII, dans Œuvres complètes, Xavier de Maistre, éd. Charpentier, 1840, p. 218 (texte intégral sur Wikisource)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :