Stéphane Foucart

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Stéphane Foucart (1973-) est un journaliste français, spécialiste des thèmes scientifiques et environnementaux.

L'Avenir du climat : enquête sur les climato-sceptiques[modifier]

C'est une histoire d'idéologies et de certitudes contrariées par cette évidence : les dimensions du monde physique sont limitées et une croissance perpétuelle de l'humanité y est impossible. C'est aussi une histoire de disciplines scientifiques qui jouent les unes contre les autres. C'est, enfin, une histoire de personnalités qui intoxiquent l'opinion, souvent à dessein. Parfois par simple appât du gain, parfois par tropisme idéologique, parfois par lubie, parfois par incompétence ou, tout simplement, par désir d'attirer les feux de la rampe.


Le succès de la campagne populiste lancée par la machine à nier est mesurable à cette considération : l'écrasante majorité des prises de parole hostiles aux politiques de réduction des émissions de gaz à effet de serre est fondée sur des affirmations erronées. La quantité de contrevérités et d'erreurs introduites à dessein dans la sphère publique est telle qu'elle entrave la tenue d'un débat sain. C'est-à-dire un débat fondé sur des faits. Des intellectuels et des scientifiques parmi les plus galonnés tombent, volontairement ou non, dans ce piège.


Tout dégât environnemental suffisamment important et irréversible pour rendre nécessaire des formes de contrôle et de régulation de l'activité économique est incompatible avec le dogme libéral. Si le laissez-faire ne peut aboutir qu'à dégrader durablement le cadre global dans lequel les civilisations humaines se sont épanouies depuis la fin du dernier âge glaciaire, alors c'est tout le rêve libéral qu'il faut revoir.


Bien sûr, le soupçon savamment entretenu dans les opinions n'aura pas été la seule cause de l'inaction, mais il aura joué un rôle crucial. Et lorsque, dans le futur, les sociétés réaliseront le péril qu'il y a eu, au début du XXIe siècle, à se détourner de la science, il sera trop tard pour demander des comptes aux « marchands de doute ».


Voir aussi[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :