Rosa Parks

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Rosa Parks en 1955. L'homme à l'arrière-plan est Martin Luther King.

Rosa Louise McCauley Parks, dite Rosa Parks [ɹoʊzə pɑɹks], née le 4 février 1913 à Tuskegee en Alabama et morte le 24 octobre 2005 à Détroit dans le Michigan, est une femme afro-américaine, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis, surnommée « mère du mouvement des droits civiques » par le Congrès américain.

Citations[modifier]

Les gens racontent que j'ai refusé de céder mon siège parce que j'étais fatiguée, mais ce n'est pas vrai. Je n'étais pas fatiguée physiquement, ou pas plus que d'habitude à la fin d'une journée de travail. Je n'étais pas vieille, alors que certains donnent de moi l'image d'une vieille. J'avais 42 ans. Non, je n'étais fatiguée que d'une chose, c'était de céder.
  • Au sujet du le 1er décembre 1955, jour où elle a refusé de céder sa place à un Blanc dans la partie du bus réservée aux Blancs. à Montgomery, ville où la ségrégation raciale était en vigueur. Son autobiographie sur Internet Archive.
  • (en) Rosa Parks: My Story, Rosa Parks et James Haskins (trad. Wikiquote), éd. Dial Books, 1992, p. 116


Citations au sujet de Rosa Parks[modifier]

Elle s’est assise pour que nous puissions nous lever. Paradoxalement, son emprisonnement ouvrit les portes de notre longue marche vers la liberté.
  • Révérend Jesse Jackson, le 25 octobre 2005.
  • « Rosa Parks, la femme qui s’est tenue debout en restant assise », Révérend Jesse Jackson, propos cités par Christophe Deroubaix, L'Humanité, 8 février 2013 (lire en ligne)


De l’annonce de son décès à son enterrement, les premières places des bus de ­Montgomery restèrent vacantes. On y trouvait une photo 
de Rosa entourée d’un ruban et cette ­inscription : « La société de bus RTA rend hommage à la femme qui s’est tenue debout en restant assise. »
  • « Rosa Parks, la femme qui s’est tenue debout en restant assise », Révérend Jesse Jackson, propos cités par Christophe Deroubaix, L'Humanité, 8 février 2013 (lire en ligne)


Articles connexes[modifier]

Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :