On ne meurt que deux fois

Citations « On ne meurt que deux fois » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

On ne meurt que deux fois est un film français de Jacques Deray sorti sur les écrans en 1985. Les dialogues sont signés Michel Audiard.

Citations[modifier]

Au cimetière, au moins, on sait où il est. On le verra plus souvent qu'avant.

  • Riton Liebman, On ne meurt que deux fois (1985), écrit par Michel Audiard


Certaines femmes inspirent aux hommes des poèmes, d'autres des sonates, d'autres des crimes. Celle-là inspire le viol.

  • Gérard Darmon, On ne meurt que deux fois (1985), écrit par Michel Audiard


Mourir, c'est rien. C'est l'après qui est pénible.

  • Michel Serrault, On ne meurt que deux fois (1985), écrit par Michel Audiard


Le drame avec la vie, c'est qu'on en sort pas vivant !

  • Michel Serrault, On ne meurt que deux fois (1985), écrit par Michel Audiard

Dialogues[modifier]

Barbara Spark : Vous connaissez le poète allemand Heinrich Heine. Au moment de sa mort il a dit : "Dieu me pardonnera parce que c'est son métier".
L'inspecteur Robert Staniland : Ce n'est malheureusement pas le mien. Vous tuez, Dieu pardonne, moi j'enquête.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :