Heinrich Heine

Citations « Heinrich Heine » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Ceci n'était qu'un prélude, là où l'on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes.

Christian Johann Heinrich Heine (13 décembre w:179717 février 1856) était un journaliste, essayiste et poète romantique allemand.

Almansor[modifier]

Ce n’était qu’un début. Là où on brûle des livres, on finit par brûler des hommes.

  • (de) Dort wo man Bücher verbrennt, verbrennt man auch am Ende Menschen.
  • Almansor, Heinrich Heine, éd. Düsseldorfer Heine-Ausgabe, 1823, p. 16, vers 243

Sur son lit de mort[modifier]

"Dieu me pardonnera, c'est son métier." - Alfred Meißner: "Heinrich Heine. Erinnerungen." Hamburg, Hoffmann und Campe 1856, S. 259 books.google

Et Baudry de conter ce joli mot de Henri Heine, à son lit de mort. Sa femme priant à ses côtés Dieu de lui pardonner, il interrompt la prière, en disant: « N’en doute pas, ma chère, il me pardonnera; c’est son métier! » - Journal des Goncourt: Mémoires de la vie littéraire. Année 1863 fr.wikisource, 23 février