Moïro

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Moïro, Moerô ou Myro (en grec ancien Μοιρώ / Moirố) est une poétesse grecque du IIIe siècle av. J.-C.

Citations[modifier]

Te voici suspendue sous le portique du temple d'Aphrodite, grappe, toute remplie de la liqueur de Dionysos ; la vigne, ta mère, ne t'enveloppera plus de ses gracieux rameaux et ne déploiera plus sur ta tête son feuillage nectaréen.
  • (grc)
  • (fr) Anthologie grecque, Collectif (préface et notes par Pierre Laurens) (trad. R. Aubreton, F. Buffière, P. Camelot, A. Dain, A.-M. Desrousseaux, M. Dumitrescu, J. Guillon, J. Irigoin, P. Laurens, H. Le Maître, E. des Places, G. Soury et P. Waltz), éd. Les Belles Lettres, coll. « 100 ans », 2019, p. 104


Nymphes Hamadryades, filles de la rivière, divinités qui de vos pieds foulez sans cesse la profondeur de ces bois, salut. Protégez Cléonymos, qui vous a consacré sous des pins, déesses, ces belles statues.
  • (grc)
  • (fr) Anthologie grecque, Collectif (préface et notes par Pierre Laurens) (trad. R. Aubreton, F. Buffière, P. Camelot, A. Dain, A.-M. Desrousseaux, M. Dumitrescu, J. Guillon, J. Irigoin, P. Laurens, H. Le Maître, E. des Places, G. Soury et P. Waltz), éd. Les Belles Lettres, coll. « 100 ans », 2019, p. 115


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :