Michael Parenti

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michael Parenti.

Michael Parenti (né en 1933 à New York) est un historien et un politologue américain.

Against Empire, 1994[modifier]

Pour la cause - Dissuader la prolifération des armements[modifier]

En 1993, la CIA et le Pentagone ont accusé la République populaire de Corée (RPDC), mieux connues comme la Corée du Nord communiste, de s'engager dans un programme clandestin d'armement nucléaire. Comme Preuve il mettait en avant l'extraction traditionnelle de barres de plutoniums de leurs installations nucléaires. Ce que les médias et les responsables américains omettaient de préciser, c'est que, entre mai 1992 et janvier 1993, la Corée du Nord a autorisé six inspections sur le terrain de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)
  • L'horreur impériale, Michael Parenti, éd. Aden, 2003, partie Pour la cause - Dissuader la prolifération des armements, p. 123


Dans une interview accordée à CNN le 14 avril 1994, le président nord-coréen Kim Il-Sung a insisté sur le fait que son pays n'avait ni la capacité ni l'intention de construire des armes nucléaires : "Ce que Le monde nous demande aujourd'hui de montrer des armements nucléaires que nous n'avons pas. [...] Nous avons beaucoup construit dans notre pays et nous ne voulons pas détruire cela. Ceux qui veulent la guerre sont insensés.". Dans une autre interview accordée à la Fondation Carnegie pour la paix internationale, Kim ajoutait : "Quel serait pour nous l'intérêt de produire une ou deux armes nucléaires lorsque vous avez plus de dix milles systèmes de frappes que nous n'avons pas ?".
  • L'horreur impériale, Michael Parenti, éd. Aden, 2003, partie Pour la cause - Dissuader la prolifération des armements, p. 123


Dans une interview accordée à NBC-TV le 3 avril 1994, le secrétaire d'État à la défense William Perry a froidement remarqué : "Il est concevable que les actions - américaines - puissent aller jusqu'à provoquer les Nord-Coréens dans le déclenchement d'une guerre et c'est un risque que nous acceptons de prendre"
  • L'horreur impériale, Michael Parenti, éd. Aden, 2003, partie Pour la cause - Dissuader la prolifération des armements, p. 124


Le prédécesseur de Perry, Les Astin, avait souligné : "Notre objectif est centré sur la nécessité d'étendre notre pouvoir dans des régions vitales pour nos intérêts et de vaincre des puissances régionales potentiellement hostiles telle que la Corée du Nord et l'Irak"
  • L'horreur impériale, Michael Parenti, éd. Aden, 2003, partie Pour la cause - Dissuader la prolifération des armements, p. 124


En mai, 1994, le sénateur républicain de l'Arizona John McCain, considéré comme influent en matière de politique étrangère, a réclamé des frappes aériennes sur le réacteur nucléaire nord-coréen de Yongban, tout en admettant que "cela pourrait libérer des radiations nucléaires". Pyeong Yang avait donc quelque raison de penser qu'il pouvait-être pris pour cible. Ce que l'on n'a pas mentionné dans toute cette controverse, c'est que les États-Unis, d'après une estimation de l'Institut de Brooking en 1986, avaient installé un millier d'armes nucléaires en Corée du Sud à proximité de frappe du Nord.
  • L'horreur impériale, Michael Parenti, éd. Aden, 2003, partie Pour la cause - Dissuader la prolifération des armements, p. 124


Black Shirts and Reds, Rational Fascism and the Overthrow of Communism, 1997[modifier]

Tout-sauf-classe[modifier]

Les gens peuvent ne pas développer une conscience de classe mais ils sont toujours affectés par le pouvoir, les privilèges et les handicaps liés à la distribution de la richesse et de la misère. Ces réalités ne se trouvent pas annulées par la race, le genre ou la culture. Ces derniers éléments opèrent dans une société de classe.
  • Le mythe des jumeaux totalitaires, Michael Parenti, éd. Delga, 2013, partie Tout-sauf-classe, p. 171


Les exigences du pouvoir et de l'exploitation de classe façonnent une réalité sociale dans laquelle nous vivons tous.
  • Le mythe des jumeaux totalitaires, Michael Parenti, éd. Delga, 2013, partie Tout-sauf-classe, p. 171


Le racisme et le sexisme contribuent à créer des catégories surexploitées de travailleurs (minorités et femmes) et renforcent les notions d'inégalité qui jouent un rôle si important dans un système capitaliste.
  • Le mythe des jumeaux totalitaires, Michael Parenti, éd. Delga, 2013, partie Tout-sauf-classe, p. 171


Épouser une analyse de classe ne signifie pas nier l'importance des questions identitaires mais voir comment celles-ci sont liées entre elle et liées à la structure d'ensemble du pouvoir politico-économique.
  • Le mythe des jumeaux totalitaires, Michael Parenti, éd. Delga, 2013, partie Tout-sauf-classe, p. 172


Une conscience des rapports de classe améliore notre compréhension de la culture, des discriminations raciales ou du genre.
  • Le mythe des jumeaux totalitaires, Michael Parenti, éd. Delga, 2013, partie Tout-sauf-classe, p. 172


Histoire et Mystifications, 1999[modifier]

Bien sûr, la culture politique n'est elle-même pas exempte des effets du pouvoir de classe. La plus grande partie de ce qui est supposée être notre culture commune émane en grande partie de la transmission sélective de la culture de classe ou de la culture dominée par la classe : [...].
  • Histoire et Mystifications, Michael Parenti, éd. Demi Lune, 2013, partie Notes du chapitre 1, p. 256