Maudits soupirs pour une autre fois

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Maudits soupirs pour une autre fois est un roman de Louis-Ferdinand Céline.

Citations[modifier]

Le temps c’est pas une faux qu'il a, c'est une sorte de louche et une marmite monstre, il fout tout dedans, il bascule, il s'amuse à tritouiller ça marmelade obscène, que tout se mélange confond s'embarbouille englue...
  • Maudits soupirs pour une autre fois, Louis-Ferdinand Céline, éd. Gallimard, coll. « L'Imaginaire », 2007  (ISBN 978-2-07-078475-2), p. 119


Elle lâche son balai. Elle me voit dans un état de surexcitation subite, elle m'attrape la main, la bonne main.
— Calmez-vous Docteur, taisez-vous.
C'est confidentiel. Elle se hausse à mon oreille, ma bonne oreille.
— Ils sont à Melun. Sauvez-vous. Restez pas là...
— Elle me chuchote. C'est de la gentillesse. J'aurais pas cru à ce mouvement, cette sollicitude tout d'un coup. On connaît jamais bien les êtres. Je l'embrasse.

  • Maudits soupirs pour une autre fois, Louis-Ferdinand Céline, éd. Gallimard, coll. « L'Imaginaire », 2007  (ISBN 978-2-07-078475-2), p. 244