Mahmoud Darwich

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
MahmoudDarwish.jpg

Mahmoud Darwich, né le 13 mars 1941 à Al-Birwah (Palestine) et mort le 9 août 2008 à Houston (Texas, États-Unis), est une des figures de proue de la poésie palestinienne.

Discours[modifier]

Mais nous souffrons d'un mal incurable qui s'appelle l'espoir. Espoir de libération et d'indépendance. Espoir d'une vie normale où nous ne serons ni héros, ni victimes. Espoir de voir nos enfants aller sans danger à l'école. Espoir pour une femme enceinte de donner naissance à un bébé vivant, dans un hôpital, et pas à un enfant mort devant un poste de contrôle militaire. Espoir que nos poètes verront la beauté de la couleur rouge dans les roses plutôt que dans le sang. Espoir que cette terre retrouvera son nom original : terre d'amour et de paix. Merci de porter avec nous le fardeau de cet espoir.
  • Mahmoud Darwich (trad. Françoise Cartano), 25 mars 2003, Centre culturel Khalil Sakakini de Ramallah, dans mahmoud-darwich.chez-alice.fr : traduit de l'anglais..


Sans doute avons-nous besoin aujourd'hui de la poésie, plus que jamais. Afin de recouvrer notre sensibilité et notre conscience de notre humanité menacée et de notre capacité à poursuivre l'un des plus beaux rêves de l'humanité, celui de la liberté, celui de la prise du réel à bras le corps, de l'ouverture au monde partagé et de la quête de l'essence.
  • Mahmoud Darwich (trad. Marcel Charbonnier), 3 avril 2003, Cité du Livre d’Aix-en-Provence, dans mahmoud-darwich.chez-alice.fr : traduction d'un article paru le 14 avril 2003 dans le quotidien arabophone Al-Quds al-Arabi..


Propos rapporté[modifier]

Nous n'avons pas d'État, mais nous avons beaucoup d'humour.

(cité par Tahar Ben Jelloun, Mahmoud Darwich est mort. Vive sa poésie !, 2008)

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :