Gustave Geffroy

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Paul Cézanne, Portrait de Gustave Geffroy, 1895. Huile sur toile, 110 × 89 cm. Musée d'Orsay, Paris.

Gustave Geffroy , né le 1er juin 1855 à Paris et mort le 4 avril 1926 dans la même ville, est un journaliste, critique d'art, historien de l'art et romancier français.

Citations de Gustave Geffroy[modifier]

Au jour où fut annoncée la mort de Sisley après tant de souffrances volontairement et fièrement dissimulées, il y eut un tressaillement dans tout le public renseigné. Les toiles possédées par ceux qui avaient été les croyants des anciens jours prirent soudain un prestige nouveau, et toutes celles qui attendaient par le monde le caprice des amateurs furent immédiatement recherchées ...
  • (fr) « Une des préfaces (l’autre était de M. Arsène Alexandre), pour le Catalogue de tableaux, études, pastels, par Alfred Sisley, et de tableaux, pastels et dessins offert à ses enfants par les artistes, dont la vente eut lieu le 1er mai 1899 », Gustave Geffroy (20 avril 1899), dans La vie artistique, Gustave Geffroy, éd. Henri Floury, 1900, p. 211


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :