Guerrier

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un guerrier est une personne qui fait la guerre. Or c'est aussi la définition à laquelle répondent les mots « soldat », « militaire » et « mercenaire » avec pour ce dernier une connotation davantage vénale. Mais si tout ces personnages font effectivement la guerre, ils la font de manières différentes, pour des motifs différents et c'est ce qui explique cette diversité de termes.

Littérature[modifier]

Prose poétique[modifier]

Joyce Mansour, Dolman le maléfique, 1961[modifier]

Il apprit le langage des aliments savants, la texture des soies de l'Orient, le vol des oiseaux les plus intrépides, la pensée des sages, la mode de digestion des volcans. Et il se lassa. Il se lassa des femmes, des paysages semés de guerriers aux cris de chats, des insectes, de lui-même, du reste. Il tenta bien de ranimer son enthousiasme défaillant par toutes sortes de perversions persuasives mais la délicate ampleur de son libre pénis était dorénavant sans saveur pour lui.
  • « Dolman le maléfique », Joyce Mansour, La Brèche, nº 1, Octobre 1961, p. 49


Média[modifier]

Presse[modifier]

Frédéric Schramme, Joseph Conrad, le voyageur au bout de l'être, 1999[modifier]

[...] guerrier, sans aucun rapport avec le citoyen conscrit, habituelle chair à canons des guerres économiques qui le dépassent.


Philosophie[modifier]

Paulo Coelho, Manuel du guerrier de la lumière, 1998[modifier]

Qu'est-ce qu'un guerrier de la lumière ?
Tu le sais. C'est celui qui est capable de comprendre le miracle de la vie, de lutter jusqu'au bout pour ce en quoi il croit, et — alors — d'entendre les cloches que la mer fait retentir dans ses profondeurs.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :