Domenico Margiotta

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Domenico Margiotta.

Domenico Margiotta était un essayiste italien antimaçonnique et présumé ancien franc-maçon.

Citations[modifier]

Vous pouvez faire brûler mon nom entre les colonnes. Vous pouvez me vouer à toutes les malédictions infernales. Trop heureux je suis d'avoir brisé les chaînes que votre Grand Architecte impose ; trop de joie j'ai à vous déclarer que je suis plus que démissionnaire […]
  • Souvenirs d'un trente-troisième : Adriano Lemmi, chef suprême des francs-maçons, Domenico Margiotta, éd. Delhomme et Briguet, 1894, p. VIII


Mais, maintenant que le déshonneur a submergé tout dans l'Ordre maçonnique, c'est-à-dire qu'il a envahi jusqu'à la direction centrale et suprême, mon devoir est de me retirer définitivement de la Haute-Maçonnerie. Et ma retraite, je la fais non seulement avec le sentiment de me dégager de cette marée de boue qui monte si haut, mais aussi avec la certitude que l'orthodoxie maçonnique elle-même est la plus monstrueuse des erreurs.
  • Souvenirs d'un trente-troisième : Adriano Lemmi, chef suprême des francs-maçons, Domenico Margiotta, éd. Delhomme et Briguet, 1894, p. X


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :