Discussion:Anne Calife

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anne Calife sous le nom de Anne Colmerauer, Meurs la faim, 1999[modifier]

Rien n’est plus impressionnant qu’une calanque. Tirés du ciel, des blocs de roches blanches crêtées de noir plongent, verticaux, dans la mer. Leurs clapotis égayèrent Sophie. Elle rit la première. Puis ce fut mon tour. Enfin ma mère découvra ses grandes dents blanches.
  • Meurs la faim, Anne Calife, éd. Gallimard,1999. réedition Menthol House, 2004  (ISBN 978-2-9599680-1-3), p. 1152


Bonjour, le numéro de la page n'est pas adéquate. Cordialement. FrankyLeRoutier % Service après-vente 17 novembre 2014 à 15:21 (CET)